Catégorie

Des Articles Intéressants

1 Cancer
Le gingembre est-il possible pour le diabète et combien?
2 Pituitaire
Est-il bénéfique de boire de l'huile d'olive à des fins médicinales??
3 Larynx
Quelle est la différence entre la pharyngite et la laryngite chez l'adulte, méthodes de traitement
4 Larynx
Maladies du pharynx et du larynx
5 Cancer
L-Thyroxin 50 Berlin-Chemie - mode d'emploi
Image
Principal // Cancer

Test sanguin HCG


L'une des principales études cliniques pour confirmer le fait de la conception à ce stade est l'analyse de l'hCG. Quand le sang sur l'hCG montrera-t-il que la grossesse est arrivée?

Quand commence la production de hCG??

Avant de savoir quand l'hCG commence à être produite, il vaut la peine de dire quelques mots sur ce qu'est cette analyse. HCG - gonadotrophine chorionique humaine, qui est d'abord produite par un ovule fécondé, après quoi ce «rôle» est assumé par le trophoblaste.

C'est pour cette raison que, avec une augmentation du niveau de cette hormone, en l'absence de pathologies dans le corps, nous parlons de développer une grossesse. À son tour, une augmentation du niveau d'hCG sans grossesse peut être due à un certain nombre de conditions pathologiques. Plus d'informations sur le taux de cette hormone peuvent être trouvées dans l'article Analyse de l'hCG.

La gonadotrophine chorionique commence à être synthétisée immédiatement après la fixation de l'œuf gestationnel à la paroi utérine. Cela se produit environ 4 à 6 jours après la conception. Et déjà 7 jours après la fécondation de l'ovule, cette hormone apparaît dans le sang de la femme. Mais parfois, la concentration de gonadotrophine dans le corps est insignifiante, donc tous les tests et analyses cliniques ne sont pas capables de la reconnaître.

Après l'implantation de l'embryon, une augmentation rapide de la gonadotrophine est observée. Ainsi, en passant une analyse de cette hormone selon le schéma tous les 2 jours, vous pouvez voir que les indicateurs hCG doublent. Et ainsi de suite tout au long du 1er trimestre. Après 12 semaines, les niveaux d'hormones commenceront à diminuer progressivement, puisque maintenant le placenta est responsable du développement de l'embryon. C'est à travers elle que le fœtus recevra désormais tous les nutriments nécessaires pour soutenir sa croissance normale..

Mais c'est dans le cas du développement normal de la grossesse. S'il y a des écarts, les indicateurs hormonaux peuvent être supérieurs ou inférieurs à la normale. Ainsi, par exemple, avec une faible dynamique de croissance des gonadotrophines, nous pouvons parler d'une grossesse mourante ou extra-utérine. Alors que des niveaux élevés de cette hormone peuvent indiquer un développement anormal du fœtus. Par conséquent, il faut comprendre que l'analyse de l'hCG est très importante pour diagnostiquer l'état d'une femme enceinte, et il est fortement déconseillé de la refuser..

Méthodes de diagnostic HCG

Ainsi, nous avons déjà découvert qu'une analyse positive, dans l'état normal du corps d'une femme, montre une grossesse. Voyons maintenant quelles méthodes de diagnostic hCG sont utilisées chez les femmes enceintes.

Il faut dire tout de suite que tous les tests de grossesse à domicile fonctionnent précisément en répondant à la présence de cette hormone dans l'urine. La seule chose est que les tests pas toujours express peuvent montrer un résultat fiable, ce qui peut être dû à la faible sensibilité du test ou à son "état inopérant", provoqué par l'expiration de sa date d'expiration.

En fait, l'hormone peut être déterminée dans le sang et / ou l'urine d'une femme enceinte. À quel stade de la grossesse le test hCG est capable de montrer que la conception a eu lieu, nous avons également déjà décidé - dans le sang, la gonadotrophine, à l'aide d'un équipement de haute précision, peut être déterminée dès 6 à 7 jours après la conception. Alors que les médecins recommandent de faire une analyse au plus tôt 1 à 2 jours après un retard de la menstruation.

HCG dans le sang: dynamique de croissance

La dynamique de croissance de l'hormone chorionique est systématiquement contrôlée par des tests et comparée aux indications standard. Ainsi, au début du 1er trimestre, le taux normal d'hCG dans le sang est de 50 à 300 mU / ml. À ce stade, un grand nombre de processus se produisent dans le corps associés à sa préparation pour porter un enfant et au détail générique à venir.

Plus près de la 4e semaine, les indicateurs de gonadotrophine sont considérés comme la norme, qui sont de l'ordre de 10000 à 30000 mU / ml. Une telle augmentation rapide de la concentration d'hCG est due au développement actif de l'embryon et, par conséquent, à la nécessité de soutenir ce processus, qui, en fait, se produit en raison de la gonadotrophine chorionique..

Comme mentionné précédemment, la dynamique de la croissance de l'hCG dans le sang d'une femme enceinte est considérée comme positive, lorsque cette hormone double tous les 2 jours. Dans ce cas, le pic de l'augmentation de la concentration de gonadotrophine tombe sur 10 à 12 semaines, après quoi le niveau de cette hormone commence à diminuer progressivement. Dans ce cas, il convient de prendre en compte le grand écart entre les indicateurs les plus petits et les plus grands de la norme..

HCG dans l'urine - normes de laboratoire et tests à domicile

Comme mentionné précédemment, tous les tests de grossesse sont basés sur le principe de la réaction à l'hormone chorionique présente dans l'urine. Dans ce cas, l'hCG apparaît dans l'urine un peu plus tard que si elle entre dans la circulation sanguine de la femme enceinte.

Immédiatement après le début de la production de gonadotrophine par le chorion de l'ovule, l'hormone pénètre dans la circulation sanguine de la femme, ce qui lui permet en fait de réaliser son effet physiologique sur le corps dans son ensemble. Comme mentionné précédemment, l'hCG apparaît dans le sang d'une femme enceinte le jour où l'œuf gestationnel est attaché à la paroi utérine, c'est-à-dire 5 à 7 jours après la conception. En raison du fait que la gonadotrophine est excrétée par les reins, elle doit tout d'abord être traitée par eux, ce qui prend du temps. Par conséquent, dans l'urine, cette hormone n'apparaît en quantité suffisante qu'après 10 à 14 jours à compter du moment de la fécondation de l'œuf.

Quant aux tests à domicile, ils ne montrent pas toujours un résultat à 100%. Cela peut être dû à leur faible sensibilité à l'hormone ou à leur mauvaise qualité. À leur tour, les techniques de laboratoire sont les plus indicatives, mais même ici, vous pouvez rencontrer un certain nombre de facteurs qui faussent les résultats de la recherche. Ainsi, par exemple, chaque laboratoire a ses propres normes pour l'une ou l'autre hormone. Par conséquent, lorsque vous passez une analyse dans un laboratoire spécifique, assurez-vous d'exiger qu'ils fournissent des indicateurs standard avec les résultats de la recherche..

Résumant tout ce qui précède, résumons:

  1. HCG est une hormone chorionique qui est produite par l'enveloppe externe de l'embryon afin de stimuler les processus dans le corps de la femme enceinte qui soutiennent les fonctions vitales du fœtus. Le test hCG aide à déterminer dans les premiers stades de la grossesse si la conception a eu lieu ou non.
  2. Quand l'hCG dans le sang peut-elle indiquer une grossesse? La synthèse de l'hormone commence immédiatement après l'implantation de l'œuf gestationnel sur la paroi de l'utérus, qui se produit 5 à 7 jours après la conception. Alors que dans le sang, l'hCG en quantité suffisante n'apparaîtra que 1 à 2 après l'implantation.
  3. La gonadotrophine est excrétée par les reins, par conséquent, dès qu'elle commence à être traitée par le système génito-urinaire, elle pénètre immédiatement dans l'urine. Et c'est sur le principe de la réaction à cette hormone que les tests à domicile fonctionnent. Il faut garder à l'esprit que dans l'urine, la gonadotrophine apparaît un peu plus tard, contrairement à son entrée dans la circulation sanguine - quelque part dans 10 à 14 jours après la conception.

Avez-vous déjà été testé pour l'hCG pour déterminer la grossesse? Dans l'affirmative, à quel stade en était-il et l'étude a-t-elle montré un résultat fiable??

Lorsque le sang sur l'hCG montre une grossesse?

Qu'est-ce que HCG?

Structure de la gonadotrophine chorionique

HCG est une hormone synthétisée par les cellules de la structure embryonnaire. Ce processus commence dès que l'ovule est introduit dans l'endomètre de l'utérus (implanté dans celui-ci), et à partir du moment de la fécondation, il prend 6 à 8 jours. Pendant cette période, la cellule fécondée passe à travers les trompes de Fallope dans la cavité utérine. Il n'y aura pas encore de production d'hormones et, par conséquent, dans la première semaine après une conception réussie, il ne sera pas encore possible de déterminer la grossesse..

La substance hCG, qui est pleinement appelée gonadotrophine chorionique humaine, est nécessaire pour que le corps d'une femme crée les conditions nécessaires au maintien de la grossesse et au bon développement de l'embryon. Sous l'influence de l'hormone, les processus responsables du cycle et de la maturation des œufs sont supprimés, car cela n'est pas nécessaire dans les 9 prochains mois. De plus, grâce à l'hCG, le corps jaune produit activement de la progestérone, des œstrogènes et des androgènes, sans lesquels il est impossible de maintenir une grossesse. De plus, cette hormone est responsable de modifications du travail du cortex surrénalien, ce qui entraîne à son tour une diminution physiologique de l'immunité, car sinon le corps percevra l'embryon comme un corps étranger qui doit être rejeté, et la grossesse sera impossible..

Taux de HCG par semaine de grossesse

Quand se faire tester pour l'hCG

L'augmentation du niveau de l'hormone à partir du moment où l'ovule est introduit dans l'endomètre de l'utérus se produit une fois tous les deux jours. Étant donné que dans la semaine suivant la fécondation, l'ovule ne migre que vers le lieu d'implantation, il est possible d'obtenir des résultats d'analyse qui indiqueront le début de la grossesse seulement 10 jours après la fécondation. Avec l'aide du test, il est possible d'identifier la condition plus tard environ une semaine.

Comment réussir correctement

À la veille du test - uniquement des aliments sains

Étant donné que de nombreux facteurs influencent l'exactitude du résultat du test, il est conseillé à une femme, avant de le prendre, de s'assurer qu'elle n'a pas de rhume et de maladies infectieuses; et aussi résister plusieurs jours en cas de stress sévère. De mauvaises habitudes alimentaires peuvent également fausser vos résultats..

La veille de la prise du matériau, il est nécessaire d'abandonner les aliments gras, ainsi que les aliments frits, sucrés et épicés, car ces aliments affecteront la composition du sang. La période de jeûne avant le prélèvement sanguin doit être de 6 à 8 heures. Vous pouvez boire de l'eau propre et non gazeuse à ce moment. Dans le cas où le traitement avec des médicaments hormonaux a été effectué moins de 2 semaines avant l'analyse, il est impératif d'en informer le médecin.

Analyses de décodage

Le médecin traitant décrypte le test

Seul un médecin peut déchiffrer l'analyse. Les employés de laboratoire ne sont pas autorisés à commenter les résultats obtenus. Il est possible de comprendre indépendamment si une grossesse a lieu approximativement. Le gynécologue sera en mesure de déterminer avec précision l'état d'une femme après avoir reçu les résultats de l'hCG en dynamique. Si l'indice d'analyse est compris entre 0 et 5 mU / ml, il n'y a pas de grossesse ou trop peu de temps s'est écoulé depuis la conception et l'ovule n'a pas été implanté dans l'utérus.

Erreur de test

Faux résultat positif

La pathologie thyroïdienne peut fausser le résultat

Un résultat de test faux positif peut être observé dans de tels cas:

  • effectuer une thérapie hormonale peu de temps avant la livraison du matériel;
  • néoplasmes tumoraux dans le corps et principalement dans les organes du système reproducteur;
  • pathologie de la glande thyroïde et autres troubles hormonaux dans le corps.

Une reprise de l'analyse permettra de déterminer s'il y a une grossesse ou si les augmentations d'hCG sont de nature différente..

Faux résultat négatif

Un tel phénomène peut être observé lors de l'analyse dans le cas où trop peu de temps s'est écoulé depuis le moment de la conception et que l'ovule fécondé n'a pas encore pénétré dans la paroi de l'utérus. En outre, un effet similaire peut survenir si une femme a une grossesse extra-utérine. Dans ce cas, elle a besoin d'un examen urgent, car cette condition met la vie en danger..

Test sanguin HCG

Un test sanguin pour l'hCG est un test diagnostique qui, dans la très grande majorité des situations, aide à établir avec précision le fait qu'une femme deviendra bientôt mère, même aux stades les plus précoces, c'est-à-dire bien avant l'apparition des manifestations cliniques caractéristiques..

Il est à noter qu'une telle hormone chez une personne n'indique pas toujours la portance d'un fœtus et peut survenir chez une femme non enceinte et même chez les hommes. Dans de telles situations, cela indique une violation et c'est le cas lorsque le sang sur hCG montrera le développement d'une pathologie.

Souvent, les patients s'intéressent à la question: quand peuvent-ils donner du sang pour l'hCG? Une substance spécifique, inhérente uniquement aux femmes enceintes de la moitié faible de l'humanité, peut être détectée 3 à 5 jours de retard de menstruation ou 12 jours après la conception. Néanmoins, l'hormone est déjà présente dans le corps environ une semaine après la conception, mais la précision d'une telle analyse précoce est plutôt faible, c'est pourquoi elle doit être reprise..

Pour contrôler la dynamique de l'hCG et différencier avec précision la grossesse des autres pathologies, le liquide biologique principal doit être pris 3 fois avec une différence de 2 jours. Dans ce cas, il est conseillé de subir une étude similaire en même temps et dans le même laboratoire..

Afin d'obtenir l'interprétation la plus précise du résultat, les patients doivent adhérer à plusieurs règles de formation simples, qui sont obligatoires pour les femmes et les hommes..

Essence de recherche

Le test sanguin hCG se fixe une tâche très importante, à savoir l'identification d'une hormone produite par un composant d'un ovule fécondé. Après avoir rejoint la paroi utérine, une telle hormone commence à stimuler le développement du placenta.

Il est à noter qu'une substance similaire est très souvent produite lors de la formation d'un néoplasme malin chez les femmes et les hommes, alors qu'un test de grossesse normal sera positif. Par conséquent, il est recommandé de donner du sang pour l'hCG si le clinicien soupçonne le processus oncologique.

Cette hormone spécifique comprend les unités alpha et bêta. Le premier coïncide complètement avec l'hormone thyréostimulante et lutéinisante, et le second est tout à fait unique. C'est pour cette raison que seules les unités bêta sont prises en compte lors de cette analyse. Dans le plasma sanguin, une telle unité peut être détectée déjà environ 7 jours après la fécondation, ce qui répond à la question de savoir quand l'hormone dans le sang indiquera une grossesse. De plus, une semaine après le travail, cette hormone ne devrait plus être présente dans le sang..

De plus, hCG remplit les fonctions suivantes:

  • participe à la préservation du corps jaune;
  • accélère la production de progestérone et d'oestrogène dans les premiers stades de la grossesse;
  • stimule le travail des gonades et des glandes surrénales chez le fœtus;
  • prépare le système immunitaire de la mère à l'adoption du fœtus;
  • stimule les cellules de Leydig qui produisent de la testostérone dans l'embryon mâle.

Indications d'analyse

Le sang pour hCG doit être donné uniquement selon les directives du médecin traitant, ce qui inclut les indications suivantes:

  • diagnostic de grossesse précoce;
  • dépistage fœtal confirmant ou réfutant la présence de malformations ou d'anomalies chromosomiques;
  • exclusion de la congélation fœtale;
  • identification de la grossesse extra-utérine;
  • soupçon de menace de fausse couche;
  • contrôle de l'évolution du développement intra-utérin du fœtus;
  • évaluation des résultats d'une intervention chirurgicale après élimination de la grossesse extra-utérine et de l'avortement médicamenteux.

Parmi les indications, il convient également de souligner la suspicion de formation de tumeurs malignes..

Taux HCG

Pour différents groupes de patients, la teneur normale en gonadotrophine chorionique humaine sera purement individuelle. Il est possible d'interpréter indépendamment les résultats, mais il est le plus optimal pour qu'après l'étude de l'hCG, le décodage soit effectué par un hématologue.

Par exemple, chez un homme en bonne santé, la présence d'une telle hormone à une concentration de 20 à 150 mU / ml est considérée comme tout à fait normale. Pour les représentantes qui ne portent pas de bébé, le taux sera de 0 à 5 mU / ml.

Quant aux femmes enceintes, les résultats d'un test sanguin pour l'hCG changent littéralement toutes les 1-2 semaines de gestation..

Top