Catégorie

Des Articles Intéressants

1 Cancer
Normes de l'hormone TSH dans le sang
2 Larynx
Progestérone chez la femme: norme, augmentation, diminution des taux d'hormones, dont les préparations de progestérone sont responsables
3 Pituitaire
TSH élevée et capacité de tomber enceinte
4 Cancer
Présentation des lecteurs de glycémie non invasifs (sans contact)
5 Iode
Faible prolactine chez la femme: symptômes, diagnostic, traitement
Image
Principal // Pituitaire

Progestérone chez la femme: norme, augmentation, diminution des taux d'hormones, dont les préparations de progestérone sont responsables


L'équilibre des hormones dans le corps humain joue un rôle important. Le travail de tous les organes et systèmes est effectué avec leur participation directe. La violation de la production entraîne de graves perturbations de l'activité du corps. La santé reproductive d'une femme dépend de la concentration normale de progestérone dans le sang. C'est lui qui est responsable des processus de fécondation de l'œuf et du succès de la mise bas du fœtus..

De quoi est responsable la progestérone chez la femme

La progestérone est l'un des représentants du groupe progestatif. Chez la femme, il est synthétisé par le corps jaune en petite quantité dans le cortex surrénalien et pendant la grossesse par le placenta. Contrairement aux autres hormones sexuelles féminines, la progestérone n'est produite que dans la troisième phase du cycle menstruel..

Quelle est l'hormone progestérone responsable chez la femme? Sa tâche principale est de stimuler les processus qui assurent l'implantation de l'ovule et le développement de la grossesse..

Fonctions de la progestérone dans le corps d'une femme

  • épaissit la glaire cervicale;
  • favorise la maturation des follicules, l'ovulation, l'implantation;
  • pendant la grossesse réduit l'activité contractile de l'utérus;
  • sature la muqueuse de l'utérus avec du glycogène et des nutriments nécessaires à l'ovule;
  • réduit l'immunité pour empêcher le rejet d'embryons;
  • améliore la circulation sanguine dans l'utérus;
  • réduit la contractilité des trompes de Fallope;
  • améliore la libido;
  • prépare les seins à la lactation.

Fait intéressant! En raison de son effet positif sur le système reproducteur de la femme, la progestérone est également appelée «hormone maternelle».

En plus de la région génitale, l'hormone Progestérone affecte également d'autres systèmes corporels:

  • affecte le métabolisme des graisses dans le corps, vous permet d'extraire le maximum de calories des glucides;
  • réduit la motilité intestinale, ce qui entraîne une augmentation de la production de gaz avant la menstruation;
  • a un effet calmant;
  • stimule la transpiration, la production de sébum;
  • détend les ligaments et les tendons.

Le taux de progestérone chez la femme

Pour obtenir des résultats de test fiables, vous devez savoir à quel jour du cycle vous pouvez donner du sang pour la progestérone. Pour ce faire, vous devez comprendre comment son niveau change à certaines périodes..

La concentration de progestérone dans le sang varie en fonction de la phase du cycle menstruel. Pendant la phase folliculaire, elle est minime, car pendant cette période l'hormone n'est produite que par le cortex surrénalien. Après l'ovulation, le follicule situé à la surface de l'ovaire se transforme en corps jaune. Cette glande temporaire sécrète 80% de toute la progestérone pendant la phase lutéale. Si la grossesse n'a pas eu lieu, le corps jaune commence à inverser le développement et le niveau de l'hormone diminue. Avec une fécondation réussie, la glande temporaire continue à produire de la progestérone jusqu'à ce que le placenta reprenne ses fonctions..

Test de progestérone

Le test de progestérone est effectué pendant la phase lutéale, c'est-à-dire lorsque le corps jaune est complètement formé. Le prélèvement sanguin est effectué les jours 21-23 (le cycle commence à partir du premier jour de la menstruation) dans un cycle normal. Avec des irrégularités menstruelles telles que l'oligoménorrhée, l'aménorrhée, le sang pour la progestérone est prélevé d'abord au jour 15 du cycle, puis à des intervalles de 3 jours. Pendant la grossesse, les tests peuvent être effectués n'importe quel jour..

De nombreuses femmes sont préoccupées par la question: comment prendre de la progestérone, si une préparation est nécessaire. Cinq jours avant d'aller au laboratoire, vous devez arrêter de prendre tout médicament, si cela n'est pas possible, vous devez fournir à l'assistant de laboratoire une liste des médicaments que vous avez pris. Essayez d'éviter le stress, les efforts physiques intenses, refusez d'avoir des relations sexuelles - tout cela peut changer la concentration de l'hormone, le résultat ne sera pas fiable. Le prélèvement sanguin est effectué à jeun.

Niveaux normaux de progestérone chez les femmes

  • Phase folliculaire 1-2,85 nmol / l.
  • Phase ovulatoire 6-9,5 nmol / l.
  • Phase lutéale 24,8-80 nmol / l.
  • Au 1er trimestre de la grossesse, les valeurs normales sont de 35-100,4 nmol / l, au 2ème trimestre, 120-288 n / mol, au 3ème trimestre, 153-756,5 n / mol.
  • Pendant la période ménopausique, les valeurs tombent à 0,05 n / mol.

Progestérone élevée chez les femmes

L'augmentation de la progestérone chez la femme pendant la grossesse est considérée comme normale, dans d'autres cas, un changement de taux est considéré comme une pathologie.

Causes de l'augmentation de la progestérone chez les femmes

L'hyperprogestéronémie survient dans les conditions suivantes:

  • aménorrhée;
  • tumeurs malignes des glandes surrénales ou des ovaires;
  • dérive kystique;
  • saignements utérins;
  • grossesse multiple;
  • kystes du corps jaune;
  • malformations congénitales des ovaires;
  • pathologie hépatique;
  • insuffisance rénale.

La prise de certains médicaments affecte également l'équilibre du gestagène dans le sang; les médicaments antifongiques, antiépileptiques et hormonaux ont un tel effet secondaire.

Symptômes de la progestérone élevée chez les femmes

La symptomatologie de l'hyperprogestéronémie n'est pas spécifique, sa manifestation est difficile à différencier des autres maladies. Les femmes subissent des perturbations dans le cycle menstruel, l'apathie apparaît et les performances diminuent. Des écoulements sanglants du tractus génital, des maux de tête, une gêne dans le bas de l'abdomen et le bas du dos sont souvent observés. L'état des cheveux, la peau s'aggrave.

Conséquences d'une progestérone élevée

Si la progestérone 17-OH d'une femme dépasse la norme, il peut y avoir des problèmes de conception et de portage d'un enfant. De plus, le risque de développer des tumeurs pelviennes et de l'ostéoporose augmente..

Comment abaisser les niveaux de progestérone

Les tactiques thérapeutiques pour l'hyperprogestéronémie sont déterminées en fonction de la cause qui l'a provoquée. Les néoplasmes malins font l'objet d'une ablation chirurgicale suivie d'une chimiothérapie. Les kystes, les tumeurs bénignes sont souvent hormono-dépendantes, dans ce cas, un traitement médicamenteux est prescrit. Habituellement, des médicaments des groupes suivants sont utilisés:

  • Antigestagènes. Ils bloquent les récepteurs de la progestérone, réduisant la sensibilité des tissus au brouhaha. Ralentit la croissance des tumeurs, des fibromes.
  • Contraceptifs oraux combinés. Supprimez l'ovulation, en conséquence, la fonction du corps jaune diminue. Le traitement médicamenteux doit être associé à une thérapie diététique. Le régime quotidien comprend plus de légumes, de fruits et d'herbes. L'apport alimentaire en protéines est limité.

Progestérone abaissée chez les femmes

Les faibles niveaux de progestérone sont également appelés insuffisance lutéale. Le trouble est souvent observé entre 18 et 30 ans.

Fait intéressant! Même il y a 10 à 15 ans, les femmes n'avaient aucun trouble hormonal. De nos jours, un stress constant et un rythme de vie excessif entraînent des déséquilibres hormonaux..

Causes de faibles niveaux de progestérone

La raison de la violation de l'activité du corps jaune est le stress, un mode de vie inapproprié, le surmenage, un effort physique excessif. Mauvaise utilisation des contraceptifs oraux, avortements fréquents - tous ces facteurs perturbent la fonction ovarienne. Les raisons physiologiques de la carence hormonale comprennent la ménopause et l'âge après 30 ans. Pendant ces périodes, la synthèse de l'hormone est considérablement réduite en raison de l'extinction de l'activité du corps jaune, qui n'est pas considérée comme une pathologie. La fonction ovarienne est altérée en présence de maladies thyroïdiennes, de tumeurs malignes.

Symptômes de faible progestérone

Symptômes d'un manque de progestérone chez la femme:

  • allongement du syndrome prémenstruel;
  • règles douloureuses;
  • étourdissements, nausées;
  • saignement du tractus génital;
  • augmentation de la transpiration;
  • fatigue accrue;
  • douleur des glandes mammaires;
  • troubles dépressifs;
  • dysfonctionnement menstruel.

Une modification du taux de progestérone pendant la grossesse s'accompagne de saignements, de douleurs dans le bas de l'abdomen, le bas du dos.

Conséquences de la progestérone abaissée

Les conséquences les plus dangereuses d'une carence en gestagène sont les problèmes de port du fœtus et l'infertilité. Violation de l'équilibre des hormones sexuelles, lorsque les œstrogènes dominent, la muqueuse de l'utérus se développe, formant de nombreux polypes. L'engorgement périodique des glandes mammaires conduit à la formation de mastopathie, de kystes, de fibroadénomes.

Comment augmenter la progestérone chez les femmes

Si, après l'examen, une déficience du corps jaune est révélée, les gynécologues prescrivent un traitement hormonal substitutif. Ce sont généralement des préparations de progestérone, disponibles sous forme de comprimés, de solutions injectables, de suppositoires vaginaux. Le déroulement du traitement et la posologie sont sélectionnés individuellement, après évaluation des résultats du test. Ceux qui n'ont pas d'indicateurs critiques ou ne veulent pas être traités avec des hormones s'intéressent à: comment augmenter la progestérone chez la femme de manière naturelle? Vous pouvez augmenter légèrement la production de progestatif si vous mangez correctement, évitez le stress, menez une vie saine, éliminez l'excès de poids.

Préparations de progestérone

Les médicaments progestatifs sont divisés en naturels et synthétiques. Les gestagènes naturels sont couramment utilisés dans la pratique obstétricale. Ils ne provoquent pratiquement pas d'effets secondaires, mais ils sont un peu plus faibles que les synthétiques..

Utrozhestan

Le médicament est similaire à l'hormone du corps jaune. Il est prescrit pour les irrégularités menstruelles, l'infertilité, la menace d'avortement, la mastopathie. Disponible sous forme de capsule pouvant également être prise par voie vaginale.

Duphaston

Un médicament qui contient de la dydrogestérone est un analogue synthétique de la progestérone. Il est utilisé pour les fausses couches, la ménopause, l'endométriose, l'infertilité. Cette progestérone se présente sous forme de pilules.

Norkolut

Le principal ingrédient actif de Norkolut est la noréthisérone. Produit sous forme de comprimés. Il est utilisé pour le syndrome prémenstruel sévère, les maladies hyperplasiques de l'endomètre, le myome, les saignements utérins dysfonctionnels.

Orgamétrie, Exluton

Préparations avec le même ingrédient actif - le linestrinol. Les préparations de progestérone sont prescrites pour les saignements utérins, l'oligoménorrhée, l'aménorrhée, l'endométriose, ainsi que pour retarder les menstruations. Produit en comprimés.

Veraplex, Provera

Médicaments identiques contenant un analogue synthétique de la progestérone - la médroxyprogestérone. Ils sont utilisés pour inhiber la croissance des tumeurs de l'endomètre, avec des formations hormono-dépendantes des glandes mammaires. Formulaire de libération-comprimés.

Byzanne

Le produit contient du diénogest, un dérivé de la nortestostérone. Utilisé pour traiter l'endométriose. Disponible en comprimés.

Équilibre des œstrogènes et de la progestérone

Pour le corps féminin, un rapport normal d'oestrogène et de progestatif est très important. Les œstrogènes dominent dans toutes les phases du cycle, à l'exception de la seconde. Leur rapport change en fonction de la phase du cycle. En raison de la prépondérance des œstrogènes et de leur blocage insuffisant par la progestérone, des conditions favorables sont créées pour le développement de tumeurs du sein et du col de l'utérus. La santé générale se détériore, une dépression sévère, un œdème, des maux de tête fréquents.

Les activités visant à augmenter la progestérone aident à rétablir l'équilibre hormonal. Afin de ne pas perturber l'équilibre des hormones sexuelles, il est nécessaire de mener une vie saine, de manger rationnellement et de prendre des multivitamines. Le traitement hormonal est prescrit par un médecin après un examen approfondi, actuellement le traitement est effectué dans les proportions appropriées de progestérone et de progestatifs, ce qui assure le corps contre les conséquences indésirables.

Progestérone

La progestérone est une hormone stéroïde dont la fonction principale est de préparer le corps d'une femme à la grossesse. Il est produit par le corps jaune des ovaires.

Il est recommandé de passer le test le 21-23 jour du cycle menstruel..

Test immunologique par électrochimiluminescence (ECLIA).

Plage de détection: 0,159 - 1910 nmol / l.

Nmol / L (nanomole par litre).

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

Comment bien se préparer à l'étude?

  • Ne mangez pas pendant 2-3 heures avant l'étude, vous pouvez boire de l'eau propre non gazeuse.
  • Arrêtez de prendre des hormones stéroïdes et thyroïdiennes 2 jours avant l'étude (en consultation avec votre médecin).
  • Élimine le stress physique et émotionnel la veille de l'étude.
  • Ne pas fumer pendant 3 heures avant l'examen.

Informations générales sur l'étude

La progestérone est une hormone stéroïde dont la fonction principale est de préparer le corps d'une femme à la grossesse..

Chaque mois, les œstrogènes provoquent la croissance et le renouvellement de la paroi interne de l'utérus - l'endomètre -, tandis que l'hormone lutéinisante (LH) favorise la libération d'un ovule dans l'un des ovaires. À la place de l'œuf libéré, se forme le soi-disant corps jaune, qui produit de la progestérone. La progestérone, associée à une hormone sécrétée par les glandes surrénales, arrête la croissance de l'endomètre et prépare l'utérus à l'implantation éventuelle d'un ovule fécondé.

Si la fécondation ne se produit pas, le corps jaune disparaît, le niveau de progestérone diminue et des saignements menstruels se produisent. Si l'œuf fécondé se fixe à la paroi de l'utérus, le corps jaune continue de produire de la progestérone. Après quelques semaines, le placenta reprend la fonction du corps jaune pour produire de la progestérone, étant la principale source de cette hormone pendant la grossesse.

À quoi sert la recherche?

  • Identifier les causes de l'infertilité.
  • Pour déterminer si un patient a ovulé.
  • Pour diagnostiquer une grossesse extra-utérine ou pathologique (avec un test de gonadotrophine chorionique).
  • Pour surveiller l'état du fœtus et du placenta pendant la grossesse, s'il y a des complications.
  • Pour déterminer l'efficacité des injections de progestérone pour maintenir une grossesse précoce.

Quand l'étude est prévue?

  • Lorsque vous demandez si l'ovulation est normale (parfois deux fois pendant le cycle menstruel).
  • Lors de la stimulation de l'ovulation.
  • Pour les symptômes d'une grossesse extra-utérine et d'une menace de fausse couche, comme des douleurs abdominales et des saignements.
  • Avec l'administration de progestérone pendant la grossesse.
  • Périodiquement pendant la grossesse avec un risque accru d'interruption pour surveiller l'état du fœtus et du placenta.
  • Lorsqu'une patiente non enceinte a des saignements utérins.

Test sanguin pour la progestérone

7 minutes Auteur: Lyubov Dobretsova 1151

  • Fonctions hormonales
  • Indications d'analyse
  • La norme de l'hormone chez la femme et chez l'homme
  • Préparation et mise en œuvre de la procédure
  • Pourquoi la progestérone est-elle élevée?
  • En raison de quoi la concentration de l'hormone peut être réduite
  • Conclusion
  • Vidéos connexes

La progestérone est une hormone sexuelle féminine qui est synthétisée dans les tissus du placenta, des ovaires et des glandes surrénales. Ce composant biologiquement actif régule le cycle menstruel et est responsable du début de la grossesse, préparant l'utérus à la transplantation d'ovules et à l'attachement fœtal.

De plus, la progestérone adapte le système nerveux de la femme enceinte à la période de mise bas, contribue au développement des glandes mammaires et à la production de lait. L'importance d'un test sanguin pour la progestérone ne peut pas être surestimée, de sorte que chaque femme doit savoir quand le prendre et quelles conséquences une carence ou un excès de cette substance peut entraîner.

Fonctions hormonales

En l'absence de grossesse, la progestérone est produite par les glandes surrénales et le corps jaune par l'ovaire. Sa tâche principale est de préparer l'endomètre à la conception et à l'attachement fœtal. L'activité maximale du composant est observée dans la phase lutéale lors de la formation du corps jaune (qui le produit).

Pendant cette période, l'hormone prépare le corps à porter un bébé et si la conception ne se produit pas, les règles commencent. Pendant la menstruation, le corps jaune disparaît, ce qui fait que la concentration de progestérone diminue fortement, tandis qu'au début de la grossesse, sa concentration augmente plusieurs fois.

Dans le corps féminin, la progestérone est responsable des fonctions suivantes:

  • préparation de l'endomètre pour la menstruation ou la conception;
  • division des cellules dans la couche muqueuse des trompes de Fallope;
  • développement des glandes mammaires et préparation du corps à la lactation;
  • influence sur la formation et le développement des organes fœtaux;
  • supprimer le système immunitaire de la femme pour éviter le rejet du fœtus.

Une carence et un excès de progestérone peuvent entraîner le développement de diverses pathologies et complications. Par exemple, en cas de manque de cette hormone, le tonus de l'utérus s'affaiblit et le zygote ne peut pas s'accrocher à l'endomètre, ce qui empêche la grossesse.

Indications d'analyse

Habituellement, les médecins prescrivent aux patients de donner du sang pour la progestérone lors de la planification ou du début de la grossesse, ainsi que lorsqu'un déséquilibre hormonal est suspecté. De plus, un renvoi pour recherche peut être attribué dans les cas suivants:

  • grossesse extra-utérine suspectée. Avec cette pathologie, la concentration de l'hormone sera nettement inférieure à celle d'une grossesse normale;
  • probabilité accrue de fausse couche;
  • la nécessité de détecter l'ovulation lors de la planification d'une grossesse;
  • évaluation du déficit de la phase progestérone lors du diagnostic de l'infertilité;
  • diagnostic d'aménorrhée (une pathologie caractérisée par l'absence de menstruation chez les femmes non enceintes en âge de procréer);
  • violation de l'activité du corps jaune;
  • tumeurs surrénales;
  • kyste ovarien détecté par échographie;
  • évaluation de l'efficacité du schéma thérapeutique prescrit (si la femme s'est vu prescrire des progestérone);
  • suspicion de violation de la production d'hormones stéroïdes chez les enfants.

La norme de l'hormone chez la femme et chez l'homme

Lorsque vous recevez le formulaire entre vos mains et que vous étudiez les résultats, vous devez comprendre que le taux de progestérone dans différents laboratoires peut différer considérablement. Par conséquent, seul un gynécologue ou un endocrinologue qualifié doit déchiffrer le résultat. Chez les femmes et les hommes en bonne santé, la concentration de l'hormone doit se situer dans les limites suivantes:

PériodeContenu, ng / ml.
FemmesHommes
0-13 ans0,2-1,50,2-1,4
Plus de 13 ans0,2-0,9
Phase folliculaire0,2-1,5
Ovulation0,8-3,0
Phase lutéale1,7-27,0
Premier trimestre11,2-90,0
Deuxième trimestre25,6-89,4
Troisième trimestre48,4-422,5
Post-ménopause0,1-0,8

Il convient de garder à l'esprit que non seulement les valeurs de la norme, mais également les unités de mesure peuvent différer. Dans certains laboratoires, la progestérone est mesurée en nanogrammes par millilitre, et dans d'autres en nanomoles par litre..

Préparation et mise en œuvre de la procédure

Lors de la prescription d'une analyse, le médecin doit indiquer au patient à quelle période du cycle menstruel il est nécessaire de faire un don de sang et également parler en détail de la préparation. Chez les jeunes filles et les femmes adultes, un prélèvement sanguin est effectué les jours 21 à 23 du cycle menstruel. Si le cycle est interrompu ou court (environ 24 jours), l'heure approximative de l'ovulation est calculée et le sang est prélevé 5 jours après..

Si votre écoulement est rare et que vos règles sont instables, votre médecin peut vous prescrire un prélèvement sanguin plusieurs fois. Le premier échantillon est généralement prélevé au jour 15, le deuxième au jour 19, après quoi la procédure est répétée. Chez les hommes, les filles, avant la puberté, le biomatériau peut être pris à tout moment.

Pour que les résultats de l'étude soient aussi fiables que possible, une femme doit donner du sang correctement et se préparer à la procédure. Pour ce faire, vous devez respecter les recommandations suivantes. 14 jours avant la procédure, vous devez arrêter de prendre des contraceptifs et tout autre médicament hormonal.

La veille du prélèvement sanguin, il est nécessaire de minimiser l'activité physique et le stress. Il est interdit de consommer de l'alcool pendant 3 jours avant l'intervention, il ne faut pas fumer le matin avant l'analyse. L'analyse est prise le matin à jeun. Le dernier repas doit être pris au plus tard 12 heures avant le prélèvement de l'échantillon. La seule chose autorisée avant l'intervention est de boire un verre d'eau.

2 jours avant la procédure, vous devez vous abstenir de tout rapport sexuel. Le résultat du test peut être affecté par des procédures telles que les rayons X, l'imagerie par résonance magnétique et calculée, les ultrasons. Si l'un de ces examens a été effectué la veille, le test de progestérone doit être effectué au plus tôt dans la journée..

Un excès de progestérone s'accompagne toujours de symptômes caractéristiques. Les médecins recommandent de passer un test hormonal si les troubles suivants surviennent:

  • maux de tête persistants;
  • détérioration de la vision;
  • douleur thoracique;
  • ballonnements fréquents;
  • sautes d'humeur;
  • fatigue accrue, détérioration des performances;
  • dépression;
  • saignements mineurs entre les cycles menstruels;
  • être en surpoids.

De tels symptômes surviennent en raison du fait qu'avec un excès d'hormone, le corps commence à travailler de manière plus intensive..

Pourquoi la progestérone est-elle élevée?

Si le résultat du test a montré que la concentration de progestérone dans le sang de la femme est augmentée, cela peut indiquer les maladies et troubles suivants:

  • grossesse multiple. À partir de 16 semaines, chaque fœtus forme son propre placenta, qui produit l'hormone. Par conséquent, chez les femmes enceintes de jumeaux, le niveau de progestérone est considérablement augmenté;
  • formation lente du placenta. Une concentration accrue de progestérone au 2e ou 3e trimestre indique que le placenta se développe trop lentement;
  • aménorrhée secondaire. L'équilibre de la progestérone et des œstrogènes est souvent perturbé chez les femmes souffrant de dysfonctionnement ovarien;
  • saignements utérins en dehors du cycle menstruel. Une teneur accrue en progestérone pendant plus de 14 jours est souvent observée chez les femmes ayant des capillaires anormalement développés dans l'endomètre;
  • hyperplasie surrénale. Les reins sont l'un des organes qui produisent la progestérone. Si leur tissu commence à se développer rapidement, la quantité d'hormone augmente. Il convient de garder à l'esprit que cette raison n'est typique que pour les hommes et les enfants de moins de 13 ans;
  • la formation d'un néoplasme sur la glande surrénale;
  • tumeur ou kyste ovarien;
  • choriocarcinome. Cette tumeur maligne de l'utérus se développe lors d'un sillon, d'un accouchement ou d'une grossesse extra-utérine. Le néoplasme augmente rapidement en taille et stimule une production accrue d'hormones;
  • cirrhose et autres pathologies hépatiques. Étant donné que l'hormone est produite par le foie, toute maladie de l'organe peut entraîner une augmentation de sa production..

Et aussi cette condition est souvent observée chez les patients à qui des médicaments à base de progestérone sont prescrits en permanence (kétoconazole, clomifène, acide valproïque).

En raison de quoi la concentration de l'hormone peut être réduite

Des niveaux d'hormones insuffisants sont généralement associés à de tels troubles:

  • insuffisance du corps jaune. Si la progestérone est produite en quantités insuffisantes, l'utérus n'a pas le temps de se préparer à l'implantation de l'ovule, ce qui rendra la conception difficile pour la femme. Si la conception survient dans un contexte de faible taux de progestérone, il y a une probabilité accrue de la prochaine menstruation et d'une nouvelle fausse couche;
  • pathologie du placenta. De faibles niveaux d'hormones sont souvent diagnostiqués chez les femmes présentant un dysfonctionnement placentaire;
  • retard de croissance intra-utérin. Cette violation est indiquée par une faible concentration de progestérone tout au long de la grossesse;
  • prolongation de la grossesse. À la fin du troisième trimestre, le placenta produit moins d'hormones;
  • dysfonctionnement ovarien. Une production insuffisante de l'hormone peut être le résultat d'un dysfonctionnement des ovaires, de changements liés à l'âge et de troubles endocriniens;
  • production excessive d'oestrogènes dans le contexte de la persistance des follicules. Dans cet état, l'ovulation ne se produit pas et le follicule se transforme en un corps jaune;
  • la durée de la phase lutéale est inférieure à 10 jours (observée avec l'endométriose, l'inflammation chronique, la maladie polykystique).

Conclusion

La concentration d'hormones sexuelles affecte le travail de tous les organes et systèmes internes. C'est leur excès ou leur carence qui est à l'origine de la plupart des pathologies féminines. En cas de symptômes douteux, vous devez immédiatement contacter la clinique et effectuer une analyse qui aidera à identifier la concentration de l'hormone dans le corps. En cas d'excès ou de carence en hormone, le médecin vous prescrira un traitement approprié qui aidera à prévenir l'apparition de complications et de conséquences indésirables..

Progestérone: la norme chez la femme, les causes des écarts

La progestérone est une hormone stéroïde produite chez les personnes des deux sexes. Les œstrogènes et la progestérone dans le sang des hommes sont présents à de faibles concentrations, chez les femmes - à des concentrations élevées. La progestérone chez la femme affecte le cycle menstruel, le développement intra-utérin du fœtus, la grossesse.

Qu'est-ce que la progestérone

L'hormone progestérone est formée à partir du cholestérol, qui subit une série de réactions biochimiques. Sa sécrétion se produit par le corps jaune (une formation temporaire sécrétée après l'ovulation) et les glandes surrénales. Si une femme a une grossesse (gestation), les fonctions du corps jaune comprennent la libération de progestérone en excès. Le tissu de l'utérus et sa nutrition par les vaisseaux augmentent.

Important! Pendant la gestation, le stade initial de la synthèse hormonale se produit à l'intérieur du placenta, le reste du processus se termine chez le fœtus.

Dans les dernières semaines de la grossesse, la progestérone est synthétisée par le placenta. Plus de progestérone est nécessaire pour maintenir la gestation, augmenter la nutrition utérine.

La production de progestérone est réalisée sous l'influence de l'hormone lutéotrope. Son montant dépend de la phase du cycle menstruel de la femme. Le pic maximal se produit dans la période suivant l'ovulation (phase lutéale). À la fin du cycle, son nombre atteint une concentration minimale.

Seule une petite quantité de progestérone est gratuite, le reste forme un complexe avec des protéines.

L'excrétion de la substance s'effectue par les reins.

Fonctions de la progestérone

Le rôle de la progestérone dans le corps d'une femme est varié..

  1. Influence la production d'autres hormones sexuelles et la synthèse des corticostéroïdes et de l'aldostérone (produite par les glandes surrénales).
  2. Prépare le corps d'une femme à la conception et à la mise au monde du fœtus. L'endomètre se prépare à recevoir un ovule fécondé, sa contractilité diminue. Les sécrétions vaginales deviennent épaisses, ce qui empêche le passage du sperme.
  3. Réduit l'activité de l'immunité, ce qui réduit son activité vis-à-vis du fœtus (il agit comme un corps étranger pour l'immunité).
  4. Soulagement du processus de naissance dû à une baisse de la quantité d'hormone progestérone.
  5. Stimule le développement des seins pour se préparer à l'allaitement.
  6. Confinement de la lactation pendant la gestation. Après l'accouchement, le nombre de l'hormone diminue, ce qui conduit à la libération de colostrum et de lait.
  7. Améliore la qualité de la peau en raison de la présence de récepteurs de progestérone dessus. Avec l'âge, la quantité d'hormone diminue, des rides apparaissent.
  8. Stimule la production de neurohormones (allopregnanolone).
  9. Associé aux neurohormones, il stimule les neurones du cerveau responsables du comportement sexuel des femmes.

Comment donner correctement du sang pour la progestérone

Des facteurs externes modifient les résultats de la recherche. Par conséquent, vous devez suivre un certain nombre de règles et demander à votre médecin comment effectuer correctement un test de progestérone:

  • arrêtez de boire de l'alcool une semaine avant l'étude;
  • la veille du test, ne mangez pas d'aliments gras, car l'hormone est formée à partir du cholestérol;
  • annuler tous les médicaments une semaine avant l'étude, si un médicament ne peut être exclu en raison de problèmes de santé, informez-en le médecin;
  • exclure l'activité sexuelle avant l'analyse;
  • éliminer tout stress, activité physique;
  • ne fumez pas le jour de l'étude;
  • le sang pour la progestérone est pris à jeun.

Étant donné que le nombre de changements hormonaux au cours du cycle menstruel, vous devez savoir quand prendre de la progestérone.

Le sang pour la recherche est donné 3 fois (7, 14, 21 jours du cycle). Cette technique montre dans quelle phase la violation se produit..

Le sang pour la progestérone est prélevé dans une veine. Il est conseillé de le faire le matin. Si cela n'est pas possible, la collecte de liquide intravasculaire est effectuée plus tard. Mais le dernier repas doit avoir lieu au moins 6 heures avant le test..

Le taux de progestérone par jour du cycle

Le taux de progestérone chez la femme dépend de l'âge, de la phase du cycle. Après le début de la ménopause, sa quantité diminue normalement fortement. Si une femme prend une contraception, l'hormone augmente. Chez la femme enceinte, l'indicateur est différent.

Tableau des taux normaux de progestérone dans le sang d'une femme en bonne santé par jour du cycle.

Journée de cycleIndicateur, nmol / lIndicateur lors de l'utilisation de contraceptifs, nmol / l
1-150,95-4,74Jusqu'à 3,5
16-222,4-9,561,5-5,5
23 jours et plus16,3-86,03-66,5

Si la fécondation de l'ovule a eu lieu dans le corps de la femme et son introduction dans l'endomètre de l'utérus, l'indicateur change.

Le tableau du niveau de progestérone chez la femme est normal, caractéristique de la grossesse.

Terme, semainesQuantité normale d'indicateur, nmol / l
1-1415-108
14-2861,2-158,3
28-4017,4-508,3

Perturbation des niveaux de progestérone

Si une femme présente des troubles du corps associés à une augmentation du taux d'hormone, les symptômes suivants apparaissent chez la femme:

  • changements dans la qualité de la peau (apparition de l'acné);
  • augmentation de la croissance des poils sur les bras, les jambes et le visage;
  • une augmentation de la masse corporelle sans raison apparente;
  • sautes d'humeur fréquentes, dépression;
  • névralgie: maux de tête, nausées;
  • fluctuations de la pression artérielle;
  • perturbations du cycle menstruel (longs retards, apparition de la menstruation pas tous les mois);
  • modifications du contenu des pertes vaginales (augmentation de la viscosité, impuretés sanglantes);
  • sensibilité des seins.

Ces signes sont caractéristiques de nombreuses maladies, le médecin dit donc de quoi il s'agit et prescrit des tests supplémentaires pour détecter la maladie et explique comment réduire la progestérone.

Un niveau élevé de l'indicateur est caractéristique de la pathologie surrénalienne et de la fertilisation altérée de l'œuf, du cancer.

  1. Maladie congénitale du cortex surrénalien qui altère sa fonction. Cela conduit à une perturbation de la libération de toutes les hormones surrénales: certaines diminuent, d'autres augmentent.
  2. Dérive des bulles. Il s'agit d'une pathologie de la formation d'un œuf fécondé au stade trophoblaste. Le taux est plus élevé que pendant une grossesse en bonne santé.
  3. Le néoplasme malin des ovaires entraîne une forte augmentation du taux.

La progestérone abaissée chez les femmes sans grossesse est déterminée à l'aide de trois tests sanguins ou au moment de sa valeur maximale. L'hormone est synthétisée principalement par le corps jaune, son niveau inférieur à la normale indique sa pathologie.

Les symptômes suivants apparaissent en raison d'un faible taux de progestérone:

  • une personne devient déprimée, devient irritable;
  • le poids corporel augmente;
  • la pression artérielle est trop élevée;
  • les cheveux tombent;
  • des ballonnements apparaissent;
  • la période du cycle menstruel est perturbée;
  • une hypersalivation apparaît (transpiration excessive);
  • la grossesse est interrompue spontanément;
  • écoulement du vagin mélangé avec du sang;
  • hypothermie (diminution de la température corporelle) avec membres bleus.

S'il n'y a pas d'ovulation, les causes suivantes d'augmentation de la progestérone chez la femme sont distinguées:

  • fibrose folliculaire (en les remplaçant par du tissu conjonctif);
  • mauvaise formation du corps jaune;
  • violation de la transition du follicule vers le corps jaune.

Si l'ovulation persiste, les causes d'un faible taux de progestérone sont:

  • une augmentation du taux de formation du corps jaune de l'ovaire après l'ovulation, dans lequel l'hormone n'a pas le temps de se former;
  • stress constant;
  • une forte diminution du poids corporel;
  • activité physique excessive.

Dans une grossesse saine, le nombre de progestérone augmente avec la durée, c'est-à-dire que son pic est atteint au troisième trimestre. La diminution de l'indicateur pendant la gestation dépend de sa durée:

  • jusqu'à 16 semaines, la cause est le corps jaune (il produit une hormone);
  • après 16 semaines, le placenta se développe et le développement d'un indicateur commence à l'intérieur.

Il y a des maladies qui se développent à la suite de l'effet sur le corps.

  1. Néoplasmes bénins (fibromes utérins, formations dans les glandes mammaires).
  2. Chronique ne portant pas de grossesse. Une quantité réduite de progestérone stimule la contraction des muscles lisses, de sorte que le développement de l'embryon ne se produit pas et il est rejeté de l'utérus.

Qu'est-ce qui affecte la diminution et l'augmentation des taux de progestérone chez les femmes

Un excès de progestérone pendant la grossesse est compensé par une augmentation du nombre d'autres hormones. Mais s'il est absent, il y a des changements dans l'apparence de la femme et son bien-être:

  • gonflement des extrémités (le déséquilibre hormonal affecte le métabolisme eau-sel, entraînant une rétention d'eau à l'intérieur du corps);
  • changements dans la qualité de la peau (desquamation, éruptions cutanées, acné au contenu purulent);
  • une augmentation du tissu adipeux;
  • dysfonctionnement intestinal (diarrhée, flatulences);
  • une augmentation de la taille des glandes mammaires, leur grossissement, une inflammation;
  • psychologiquement, une femme devient instable (sautes d'humeur fréquentes), fatigue, anxiété apparaît

Une diminution de l'hormone sexuelle entraîne de graves conséquences. Par conséquent, il est nécessaire de diagnostiquer la cause à temps et de l'éliminer. Une diminution de l'indicateur affecte:

  • cycle menstruel (il se perd, parfois il peut être absent)
  • l'apparition de saignements utérins sans raison;
  • la capacité d'une femme à porter un embryon (elle est rejetée, car une diminution de l'hormone entraîne des spasmes musculaires de l'utérus);
  • la qualité des cheveux sur la tête chez les femmes (l'alopécie féminine se développe - la calvitie);
  • état de santé (une personne devient irritable, léthargique, des nausées ou des vomissements fréquents apparaissent);
  • l'apparition de néoplasmes;
  • immunité (sa fonction diminue, des maladies fréquentes apparaissent).

Façons de normaliser les niveaux hormonaux

Si le corps d'une femme a un excès d'hormone 1,5 fois ou plus, le médecin prescrit un traitement médicamenteux pour le réduire. Un analogue artificiel de l'hormone, le tamoxifène, le clomifène, est utilisé. Le médecin et le patient doivent s'assurer que la femme n'est pas enceinte. Sinon, lors de la prise du médicament, l'indicateur diminuera, l'utérus commencera à se contracter. Une fausse couche.

La pharmacothérapie est rarement prescrite. Si le taux de progestérone est plus de 1,5 fois supérieur à la normale, le médecin prescrit un régime spécial pour réduire le taux de progestérone:

  • exclure les produits protéiques (viande), les produits laitiers (lait, kéfir, crème sure);
  • exclure les graisses végétales (huile de tournesol);
  • retirer les légumineuses, la citrouille de l'alimentation;
  • prenez des vitamines (A, C, E);
  • boire des décoctions d'herbes (menthe, sorbier, clou de girofle);
  • vous ne pouvez pas boire de médicaments augmentant la progestérone chez une femme (Utrozhestan, Endometrin).

Le régime alimentaire d'un patient à forte progestérone devrait inclure: poisson, bœuf sans graisse, fruits, légumes.

Si le médecin détecte une faible progestérone chez une femme, un traitement est prescrit pour l'augmenter et guérir l'infertilité.

  1. Thérapie médicamenteuse visant à combler le manque de progestérone chez les femmes. La progestérone naturelle, l'Utrozhestan, le Crinon, Duphaston sont utilisés. Ils ne peuvent pas être utilisés si une femme a des néoplasmes malins ou un diabète sucré.
  2. Préparations à base de plantes: Cyclodinone, Mastodinon. Les médicaments régulent le cycle menstruel, réduisent la contractilité de l'endomètre de l'utérus, affectant le corps des femmes.
  3. Régime. Le régime comprend des protéines, des produits laitiers. Ceux-ci incluent la viande rouge, le poulet, le lait, la crème sure. L'agneau contient une grande quantité de l'hormone, car il contient de la graisse. Une condition préalable est l'utilisation de graines de tournesol et de citrouille, d'amandes. L'hormone sexuelle se trouve dans les produits à base de levure: produits de boulangerie, bière.
  4. Remèdes populaires. Les herbes ne doivent pas être utilisées si une femme utilise des agents hormonaux. Les méthodes populaires comprennent des infusions de pivoine, de borax utérus et d'angélique. Ils sont brassés dans de l'eau bouillante pendant une journée et bu dans la seconde moitié du cycle menstruel, sa violation s'arrête.

Si l'hormone est élevée, vous devez immédiatement consulter un gynécologue. Il vous dira comment abaisser le taux de progestérone et effectuer correctement le traitement sans nuire au corps, quel jour du cycle effectuer l'analyse.

Le pronostic de la maladie dépend de l'état de santé du patient, du taux de progestérone dans le corps et du traitement.

Une mauvaise utilisation de l'hormonothérapie entraînera des conséquences qui ne peuvent être éliminées..

L'hormone affecte la santé, l'état corporel et la grossesse des femmes. Par conséquent, il est important de subir des tests hormonaux et de savoir comment augmenter les niveaux de progestérone avant de la planifier..

Chercheur du Laboratoire de prévention des troubles de la santé reproductive des travailleurs du N. N.F. Izmerova.

Analyse de la progestérone: quand prendre et comment se préparer correctement

La progestérone est une hormone stéroïde féminine produite par les deux sexes. Il affecte le cycle menstruel, le développement embryonnaire, la pression artérielle, la production de sébum et chez les hommes, il affecte la fonction prostatique.

Chez la femme, la progestérone est principalement produite dans les ovaires par le corps jaune et pendant la grossesse par le placenta. Sa fonction principale est de préparer les parois de l'utérus pour la grossesse, par conséquent, l'analyse de la progestérone est d'une importance particulière pendant cette période. Chez les hommes, l'hormone en quantité minimale est formée à la suite de la synthèse des androgènes et est leur produit intermédiaire.

Les principales fonctions de la progestérone

Les principales fonctions de l'hormone dans le corps féminin pendant la grossesse sont:

  • préparation de l'endomètre de l'utérus pour l'implantation d'ovules après la fécondation;
  • la production de quantités suffisantes de nutriments pour le développement de l'œuf implanté;
  • suppression de l'activité de contraction des muscles de l'utérus afin de réduire la réaction de rejet de l'ovule implanté;
  • stimuler la sécrétion de la membrane muqueuse des trompes de Fallope, qui est nécessaire pour nourrir l'œuf fécondé lors de son mouvement à travers les trompes de Fallope avant l'implantation dans l'utérus;
  • influence sur le développement des lobules et des passages alvéolaires pour la prolifération des cellules alvéolaires, ce qui les prépare à une réponse à l'action de la prolactine pour la sécrétion du lait maternel;
  • blocage de la lactation pendant la grossesse.

En outre, la progestérone, avec les œstrogènes, est responsable de la régulation du cycle menstruel. Avec une forte diminution du contenu de ces hormones à la fin du cycle, l'utérus commence à libérer du sang menstruel. Chez les femmes en bonne santé et non enceintes, une grande quantité de sécrétion hormonale n'est observée que dans la seconde moitié du cycle ovarien. Le corps jaune est responsable de la quantité d'hormone synthétisée à ce moment..

Pourquoi et quand se faire tester pour la progestérone

Pendant la grossesse, la valeur diagnostique du test de progestérone est la plus élevée. Les indications de l'étude sont des douleurs dans le bas de l'abdomen et le développement de saignements utérins. Les résultats obtenus sont nécessaires pour évaluer l'état du fœtus et du placenta, identifier la menace d'avortement spontané ou de fixation ectopique de l'ovule. L'analyse de la progestérone est indiquée pour les femmes ayant des antécédents de fausses couches, de pathologies infectieuses, auto-immunes ou endocrinologiques.

L'étude est réalisée périodiquement pour suivre l'évolution de la grossesse et évaluer l'efficacité du traitement avec des médicaments contenant de la progestérone. Un test sanguin de progestérone est nécessaire pour déterminer une grossesse vraiment post-terme, il est effectué à la fin de la période de gestation.

Chez les femmes non enceintes, le test est effectué pour évaluer l'ovulation et les menstruations. Ses résultats nous permettent d'évaluer l'efficacité de la procédure pour stimuler l'ovulation, faire un pronostic pour l'évolution du cancer du sein, différencier les types d'aménorrhée, établir la cause des saignements utérins dysfonctionnels et de l'infertilité, identifier les violations de la fonction ovarienne, les cycles anovulatoires et l'échec de la phase lutéale. En outre, la livraison de l'analyse est nécessaire lors de la planification de la grossesse..

L'analyse de la progestérone est indiquée pour les femmes ayant des antécédents de fausses couches, de pathologies infectieuses, auto-immunes ou endocrinologiques.

Chez l'homme, l'analyse de la progestérone est réalisée pour le diagnostic et le traitement de l'infertilité, ainsi que pour les pathologies testiculaires.

Comment bien se préparer à un test de progestérone

Pour que les résultats d'un test sanguin de progestérone soient les plus fiables, il est important de bien se préparer à son administration. Dans la plupart des cas, la concentration de l'hormone est déterminée le jour 21 (ou les jours 22-23) avec un cycle menstruel de 28 jours.

Le sang pour la progestérone est pris le matin à jeun. Pour éviter de déformer les résultats, il est recommandé de respecter les restrictions suivantes:

  • en 8 heures: refuser complètement la nourriture;
  • en 24 heures: excluez les aliments épicés et salés, l'alcool, le thé fort et le café;
  • dans 2-3 jours: arrêtez de manger des aliments gras.

Avant de procéder à l'analyse, vous devez vous abstenir de tout rapport sexuel, de stress psycho-émotionnel ou physique excessif. De plus, les prélèvements sanguins ne doivent pas être effectués après l'échographie, l'imagerie par résonance magnétique et la radiographie..

La prise de corticotropine, d'antagonistes des œstrogènes, d'acide valproïque, de préparations de progestérone et d'autres médicaments peut augmenter le niveau de l'hormone dans le sang et réduire les prostaglandines, l'œstriol, les contraceptifs oraux et certains agents antibactériens. Il est recommandé de consulter un médecin pour savoir quel jour prendre la progestérone et s'il est nécessaire d'annuler le médicament pris avant de le prendre. Si le retrait des médicaments n'est pas possible, il est important de l'indiquer dans le sens de la recherche.

Décodage de l'analyse de la progestérone

Les indicateurs de la norme du contenu de l'hormone dans le sang diffèrent selon les laboratoires et dépendent de la méthode de recherche utilisée. Chez les hommes, la progestérone est normalement comprise entre 0,28 et 1,22 ng / ml, et chez les femmes en âge de procréer, elle dépend de la phase du cycle menstruel:

  • phase folliculaire: 0,15 à 1,4 ng / ml;
  • phase lutéale: 3,34 à 25,6 ng / ml.

Le taux de progestérone chez les filles de moins de 18 ans dépend du stade de Tanner, et avec un cycle menstruel régulier, de sa phase, et est de 0,15 à 28 ng / ml.

L'indicateur dans le contexte de la prise de contraceptifs oraux varie de 0,34 à 0,92 ng / ml. La valeur maximale pendant la période postménopausique est de 0,73 ng / ml.

Chez l'homme, l'analyse de la progestérone est réalisée pour le diagnostic et le traitement de l'infertilité, ainsi que pour les pathologies testiculaires.

Pendant la grossesse, les taux de progestérone fluctuent en fonction du trimestre:

  • I trimestre: de 11,2 à 90 ng / ml;
  • II trimestre: de 25,6 à 89,4 ng / ml;
  • Trimestre III: de 48,4 à 422 ng / ml.

Progestérone abaissée

En début de grossesse, une carence hormonale augmente la probabilité de fausse couche. Une diminution de la concentration de progestérone peut entraîner un retard du développement intra-utérin du fœtus, une défaillance de la fonction placentaire, une grossesse post-terme.

Un niveau abaissé de l'hormone est noté avec une insuffisance de la phase lutéale du cycle menstruel. Une diminution de la progestérone après l'ovulation peut entraîner la prise de certains médicaments ou des pathologies inflammatoires chroniques des organes génitaux internes. Avec l'hypogonadisme primaire ou secondaire, un déficit hormonal est également noté.

Augmentation de la progestérone

Parce que l'hormone affecte le tube digestif (détend ses muscles et améliore l'absorption des nutriments), des niveaux élevés chez les femmes non enceintes peuvent entraîner une prise de poids rapide, des calculs biliaires, de la constipation et des ballonnements..

Si l'analyse montre des valeurs élevées de progestérone, les maladies suivantes peuvent être présentes:

  • néoplasmes;
  • dysfonctionnement des glandes surrénales;
  • insuffisance rénale;
  • troubles du cycle menstruel;
  • kyste du corps jaune;
  • anomalies dans le développement du placenta;
  • saignement utérin intermenstruel.

Dans le contexte d'une forte progestérone, il y a une augmentation, une tension et une douleur des glandes mammaires, de l'irritabilité, une dépression et des sautes d'humeur fréquentes.

Lorsque des symptômes indiquant un trouble hormonal apparaissent, vous devez consulter un médecin pour obtenir des conseils et, si nécessaire, faire une analyse..

Quelle est l'hormone progestérone responsable chez la femme?

Souvent, les maux de tête, les problèmes de cheveux et de peau sont attribués à des changements liés à l'âge ou à une fatigue chronique. Mais la raison réside souvent dans l'hormone, dont les fonctions ont un effet complexe sur le corps féminin..

  1. Quelle est l'hormone progestérone
  2. Quelles fonctions fait
  3. Système reproducteur
  4. Équilibre hormonal
  5. Cuir
  6. système nerveux central
  7. Comportement sexuel
  8. Le taux de progestérone dans le sang chez la femme
  9. Indicateurs standards pour phases m / c
  10. Comment se faire tester pour la progestérone
  11. Lorsqu'un niveau élevé peut être observé
  12. Causes et symptômes d'un faible taux de progestérone
  13. Progestérone pendant la grossesse
  14. Taux de progestérone pendant la grossesse
  15. Médicaments pour augmenter les niveaux de progestérone
  16. Utrogectan® (Utrogectan)
  17. Progestérone (progestérone)
  18. Solaray, mélange d'hormones féminines SP-7C, 180 capsules végétariennes
  19. Teneur en progestérone dans les aliments

Quelle est l'hormone progestérone

La progestérone est une hormone qui contrôle la fonction de reproduction, le m / c (cycle menstruel) et la grossesse. Les moindres perturbations dans les processus entraînent une modification des indicateurs hormonaux. C'est le principal progestatif du corps. On lui attribue le rôle d'intermédiaire métabolique clé dans la synthèse d'autres stéroïdes endogènes.

Malgré le rôle fondamental de l'hormone dans l'organisme, ses propriétés et son degré d'influence sur l'organisme n'ont pas été complètement étudiés. Seuls les prérequis et certaines raisons sont connus qui affectent les sauts d'indicateurs par rapport aux limites de la norme..

La progestérone joue un rôle majeur dans la fonction cérébrale en tant que neurostéroïde.

La progestérone est produite par deux organes:

  • glandes surrénales;
  • une glande sécrétoire temporaire formée à la fin de la période d'ovulation (la glande est également appelée le corps jaune).

Grâce à la synthèse de l'hormone dans le corps féminin, il y a un développement actif de la couche muqueuse (muqueuse utérine), stimulation de la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Dans le contexte de tels changements, la préparation de l'utérus pour recevoir un ovule fécondé est lancée. Lors de la grossesse, la progestérone commence à être produite, y compris par le placenta.

Le niveau hormonal est influencé par l'âge de la femme et la phase m / c.

Quelles fonctions fait

La progestérone dans le corps féminin se voit attribuer l'un des rôles fondamentaux.

Système reproducteur

Un autre nom de la progestérone est l'hormone de grossesse. Grâce à son effet, le processus de préparation de l'utérus à la conception est lancé. Après la fécondation, il réduit la réponse immunitaire, ce qui empêche le rejet d'embryons. Lorsque vous portez un fœtus, la progestérone aide à faciliter le déroulement de la grossesse. Après l'accouchement, une diminution de sa synthèse est un signal pour le début de la lactation..

Équilibre hormonal

La progestérone est impliquée dans la synthèse d'autres hormones. Le déséquilibre des substances a un effet négatif sur la production de corticostéroïdes, l'activité de l'aldostérone et la fonction œstrogène..

Le rôle de l'hormone dans les processus sous-cutanés est un sujet de débat parmi les scientifiques. Il existe une hypothèse selon laquelle la présence de récepteurs de progestérone dans l'épiderme forme un lien entre la peau et l'hormone. Une diminution de la production d'hormones peut provoquer la formation de rides, une perte d'élasticité. La fonctionnalité de la progestérone dans ce sens a été partiellement prouvée. La dynamique positive de l'hormonothérapie est mise en évidence par de nombreux cas dans lesquels une amélioration significative de la structure de la peau, son rajeunissement.

système nerveux central

La production de progestérone est une condition préalable à la synthèse de l'allopregnanolone. Les deux hormones sont impliquées dans l'adaptation aux situations de stress, diffèrent par leur activité immunomodulatrice et ont des propriétés cytoprotectrices. Ils sont associés à des mécanismes moléculaires pour interrompre la neurogenèse et la neuroinflammation dans le cerveau..

Comportement sexuel

Le tandem de progestérone et d'allopregnanolone stimule la libido chez la femme. Les recherches menées sur ce sujet ont prouvé un lien entre l'élévation hormonale et le comportement sexuel de la gent féminine..

Le taux de progestérone dans le sang chez la femme

Les limites normatives de la progestérone sont des indicateurs conditionnels qui ne reflètent pas les pathologies causées par une carence ou une augmentation de la teneur en hormone dans le sang. Lors de la réalisation d'une étude sur le biomatériau chez la femme, différentes formes tabulaires sont utilisées..

Indicateurs standards pour phases m / c

Nom de la périodePlage normale, nmol / l Folliculaire0,32-2,25 Ovulation0,49-9,41 Lutéal6,95-56,63 Post-ménopausemoins de 0,64

Le grand emballement des données périodiques est dû à l'influence de nombreux facteurs. Parmi les principaux:

  • l'état émotionnel d'une femme;
  • Heures du jour;
  • exercice physique;
  • Mode de vie.

Pendant la grossesse, l'indicateur est bien supérieur aux valeurs données dans le tableau, ce qui confirme une fois de plus la relation entre l'hormone et la fonction reproductrice..

Comment se faire tester pour la progestérone

L'étude ne nécessite pas de préparation particulière. Mais certaines nuances existent encore.

  • Il n'est pas recommandé de manger 8 heures avant d'aller à la clinique.
  • Si m / c dépasse 31 jours, un prélèvement sanguin est effectué le 28-29ème jour.

Avant de prendre du biomatériau, le personnel médical précise la date de la dernière menstruation, s'intéresse à la période m / c.

En l'absence de problèmes de menstruation, un prélèvement sanguin est prévu le 21ème jour du cycle de 28 jours (le matin). C'est le moment le plus favorable auquel les niveaux de progestérone approchent du niveau le plus élevé. Parfois, l'étude est réalisée les 22-23 jours du cycle. Mais ces données ont une fraction de l'erreur.

Des tests répétés peuvent être nécessaires en cas de violation du m / c. La date est choisie en tenant compte de l'ovulation, qui est déterminée à l'aide de tests express. Une méthode simple est également utilisée, qui consiste à mesurer la température. Le prélèvement sanguin est effectué le 6-7ème jour après la libération de l'ovule de l'ovaire dans la trompe de Fallope.

Pendant la grossesse et la ménopause, le test peut être programmé pour n'importe quel jour.

Avant de prendre le biomatériau, le patient consulte un spécialiste. Clarifie les informations importantes concernant l'utilisation des produits pharmaceutiques, les maladies des organes féminins, de la glande thyroïde et de la peau. Si nécessaire, le médecin vous prescrira une référence à un spécialiste de profil étroit:

  • gynécologue;
  • endocrinologue;
  • dermatologue (s'il y a des problèmes de peau).

Lorsqu'un niveau élevé peut être observé

Il est considéré normal d'augmenter le niveau de l'hormone pendant la grossesse. Cependant, la progestérone peut dépasser considérablement la norme chez les femmes non enceintes en âge de procréer. Parmi les raisons probables:

  • hyperplasie surrénale;
  • kyste du corps jaune;
  • tumeur ovarienne;
  • saignements utérins chroniques;
  • prendre des contraceptifs oraux, d'autres médicaments qui incluent des progestatifs;
  • déséquilibre hormonal.

Seule une analyse de laboratoire peut détecter une augmentation du niveau de l'hormone. Cependant, certains symptômes apparaissent avec une augmentation de la valeur de la progestérone..

  1. La formation d'un grand nombre d'acné sur la peau.
  2. Maux de tête réguliers et assez vifs.
  3. Poils abondants.
  4. Gain de poids déraisonnable.
  5. Fatigabilité rapide accompagnée de stress et de dépression.
  6. Problèmes menstruels.
  7. Augmentation de la réaction allergique.
  8. Fluctuations déraisonnables de la pression artérielle dans les deux sens.
  9. Sensations douloureuses dans les glandes mammaires.
  10. Écoulement vaginal avec des gouttes de sang.

Une progestérone avec un taux supérieur à la normale peut indiquer des pathologies telles qu'un dysfonctionnement du cortex surrénalien. C'est le problème le plus courant qui cause l'échec de nombreuses hormones. Ils peuvent être synthétisés en volume insuffisant ou en excès.

Une valeur accrue de la progestérone provoque souvent des pathologies de grossesse. Par exemple, dérapage kystique. Les niveaux d'hormones sont au-dessus du seuil de grossesse le plus élevé. L'essence du problème réside dans la fécondation d'un ovule avec deux spermatozoïdes en même temps, ou dans la réception de matériel maternel défectueux. La maladie nécessite un traitement sérieux, qui comprend une chimiothérapie. Cette approche est due au risque élevé de développer des tumeurs malignes..

Des taux élevés de progestérone provoquent le cancer de l'ovaire. Pour exclure les facteurs de prédisposition, le patient est référé à un gynécologue avant le test..

Causes et symptômes d'un faible taux de progestérone

La baisse des taux d'hormones est un facteur prédisposant à l'infertilité et à l'avortement spontané au cours du premier trimestre. Son manque conduit à des maladies des organes féminins.

Les manifestations suivantes devraient susciter des soupçons:

  • menstruations abondantes et douloureuses;
  • hypertrophie des glandes mammaires, sensation de douleur lorsque vous les touchez;
  • sautes d'humeur fréquentes et déraisonnables;
  • maux de tête croissants;
  • irritabilité inhabituelle;
  • gonflement des jambes, apparition d'une sensation de lourdeur en eux;
  • gain de poids déraisonnable;
  • froideur dans les membres;
  • pâleur, peau sèche;
  • chute de cheveux;
  • transpiration excessive;
  • constipation;
  • démangeaison de la peau;
  • mauvais rêve.

Les principaux provocateurs de la baisse de la valeur de l'hormone sont:

  • infections génitales;
  • insuffisance du corps jaune;
  • sous-développement du placenta;
  • un cycle menstruel instable;
  • prendre des produits pharmaceutiques hormonaux pendant une longue période;
  • saignement utérin.

Progestérone pendant la grossesse

L'interprétation de l'analyse hormonale est effectuée par un spécialiste qualifié - un obstétricien-gynécologue. Il prend en compte non seulement les valeurs relatives à la norme, mais prend également en compte la durée de la grossesse, la nature de son évolution.

Taux de progestérone pendant la grossesse

Période trimestrielleNiveau hormonal, ng / mlNiveau hormonal, nmol / lLa première

(hebdomadaire: 13-24)35,6-286,211,19–90Deuxième (hebdomadaire: 1-12)81,2-284,325,5-89,4Troisième (hebdomadaire: 25-42)153,9-1343,5548,4-422,5

Médicaments pour augmenter les niveaux de progestérone

Utrogectan® (Utrogectan)

La base de la composition est la progestérone micronisée. Une gélule contient 100 ou 200 mg (selon la posologie du médicament). La forme de la capsule 100 mg est ronde, 200 mg est ovale. Remplissage de la coque gélatineuse - suspension huileuse homogène.

Les principales directions d'utilisation de l'agent pharmaceutique à l'intérieur:

  • infertilité due à une insuffisance lutéale;
  • la menace d'interruption de grossesse;
  • syndrome prémenstruel;
  • maladie fibrokystique du sein;
  • violation du cycle menstruel en raison de l'infertilité ou de l'échec du processus d'ovulation;
  • traitement hormonal substitutif pendant la transition ménopausique ou après la ménopause.

La méthode d'utilisation intravaginale de l'agent est également pratiquée. Il est recommandé pour les problèmes suivants:

  • ovaires non fonctionnels ou manquants;
  • la menace d'avortement;
  • ménopause prématurée;
  • infertilité (la cause est une insuffisance lutéale).

Utrozhestan est utilisé en préparation pour la fécondation in vitro pour soutenir la phase lutéale.

Le produit pharmaceutique a un certain nombre de restrictions sur son utilisation. Le médecin doit en tenir compte lors de l'élaboration d'un schéma thérapeutique. Parmi les contre-indications:

  • allergie aux composants de la composition;
  • problèmes de veines (thrombose);
  • hémorragie intracrânienne;
  • accident vasculaire cérébral, crise cardiaque;
  • saignement vaginal d'étiologie inexpliquée;
  • oncologie des glandes mammaires, des organes génitaux;
  • avortement incomplet;
  • pathologie génétique du foie (porphyrie), autres maladies des organes;
  • période de lactation;
  • âge jusqu'à 18 ans.

Le schéma thérapeutique est déterminé individuellement. L'annotation offre les options suivantes:

  • avec la menace d'interruption de grossesse - apport quotidien de 200 à 600 mg / jour. (au troisième trimestre, ne nommer qu'après avoir évalué les données cliniques);
  • à la transition ménopausique - le taux quotidien est de 200 mg, la durée du cours est de 12 jours;
  • après le début de la ménopause - le taux quotidien est de 100 à 200 mg, la durée du traitement est déterminée individuellement;
  • pour maintenir la phase lutéale - le taux quotidien est de 200 à 400 mg, la prise commence de 17 à 26 jours m / c, un cours de dix jours est proposé.

Le coût du produit est d'environ 400 roubles (dosage 100 mg, 28 capsules).

Progestérone (progestérone)

L'outil est disponible sous forme de solution injectable de différentes concentrations: 10 et 25 mg. Le composé actif est la progestérone.

La principale application du produit pharmaceutique:

  • métrorragie;
  • fausse couche habituelle;
  • saignements utérins associés à un dysfonctionnement génital;
  • aménorrhée.

Le schéma thérapeutique est déterminé individuellement, en tenant compte des caractéristiques de l'organisme et des données des études cliniques. L'apport journalier maximal est de 0,025 g.

Avant d'utiliser le produit, vous devez lire les restrictions. Le médicament ne doit pas être utilisé en présence d'un dysfonctionnement rénal ou hépatique. Le fabricant souligne également les contre-indications suivantes:

  • carcinome du sein;
  • hépatite;
  • saignement vaginal d'origine inconnue;
  • pathologie thromboembolique.

Le coût du produit est de 306 roubles (dosage 10 mg / ml, 10 ampoules).

Solaray, mélange d'hormones féminines SP-7C, 180 capsules végétariennes

Le produit est développé sur la base de composants d'origine végétale. La composition riche aide à restaurer la synthèse de diverses hormones dans le corps qui sont importantes pour la santé des femmes. Parmi les ingrédients actifs utilisés dans la production:

  • Racine de réglisse;
  • feuilles de framboise;
  • camomille;
  • graines de fenugrec;
  • igname sauvage, etc..

Le complément alimentaire est recommandé pour une utilisation avec une FSH élevée, des troubles du cycle, une préménopause. Prenez des capsules trois fois par jour avant les repas ou avec de la nourriture..

Le fabricant met en garde contre les restrictions. Ils s'appliquent aux périodes de grossesse et d'allaitement. Il est également déconseillé de prendre des suppléments avec une pression artérielle élevée. Vous ne devez pas utiliser la composition si vous êtes allergique aux composants de la composition.

Prix ​​moyen - 801 roubles.

Teneur en progestérone dans les aliments

En cas de manque de progestérone, les experts conseillent d'inclure des aliments contenant une hormone naturelle dans l'alimentation. Ils sont bien absorbés par l'organisme, mais ils ne doivent pas remplacer la pharmacothérapie. Il n'y aura pas de forte augmentation de l'indicateur de la nourriture.

Pour ramener les indicateurs de progestérone à la plage normale, il est recommandé d'inclure dans le menu des plats préparés à partir des ingrédients suivants:

  • Avocat;
  • olives, olives;
  • noix (crues);
  • graines de tournesol, citrouille;
  • blé;
  • jaunes d'œuf;
  • porc;
  • fruits de mer, poissons de rivière;
  • riz, légumineuses, chou de différentes variétés et variétés.

La liste des produits est vraiment impressionnante. Cela vous permet de diversifier le menu, de satisfaire même les besoins gustatifs du gourmet..

Avec un contrôle rapide de la progestérone, de graves problèmes de santé peuvent être évités. La manifestation de symptômes caractéristiques, indiquant une violation de la synthèse hormonale, nécessite une visite urgente à la clinique pour consultation et référence pour analyse. Les petits écarts par rapport à la norme sont corrigés rapidement, il suffit de suivre les recommandations du médecin traitant.

Top