Catégorie

Des Articles Intéressants

1 Des tests
Une sensation de brûlure dans la gorge, que faire si elle cuit et brûle de l'intérieur
2 Des tests
Boule dans la gorge: causes et cela vaut-il la peine de s'inquiéter?
3 Larynx
Cortisol sanguin
4 Pituitaire
TSH pendant la grossesse: contrôle et correction rapide des niveaux d'hormones
5 Pituitaire
Pourquoi l'augmentation du niveau d'hormones libéré par le système nerveux sympathique??
Image
Principal // Des tests

Test sanguin pour l'hormone T4


La glande thyroïde est un organe important du système endocrinien, dans lequel s'accumule l'élément essentiel du corps - l'iode. Son activité fonctionnelle consiste en la production de substances biologiquement actives contenant de l'iode - les hormones thyroxine (T4) et triiodothyronine (T3), qui sont activement impliquées dans la régulation des processus métaboliques et la croissance cellulaire dans le corps humain..

Tout examen d'un patient qui sollicite l'aide médicale d'un endocrinologue qualifié commence par une évaluation de l'état hormonal, en particulier par un test sanguin de TSH (titreotropine) et de T4 - ces substances remplissent de nombreuses fonctions importantes dans l'organisme. Les données finales des études de laboratoire nous permettent d'étudier l'activité du système endocrinien. De toutes les substances que les cellules spécialisées des glandes endocrines sécrètent dans la circulation sanguine, 90% sont de la thyroxine.

Il est sécrété par les follicules de la glande thyroïde, après quoi il pénètre dans le sang circulant et se lie aux protéines globulaires. Environ 5% de T4 reste non lié (libre) - c'est la raison de la manifestation maximale de ses fonctions biologiques les plus importantes. Dans notre article, nous voulons parler des symptômes cliniques de niveaux bas et élevés de l'hormone dans le corps, lorsqu'une étude en laboratoire de sa concentration est prescrite, comment bien se préparer à un test sanguin pour T4 et ce que signifie son résultat..

Comprendre les hormones thyroïdiennes

Les substances biologiquement actives produites par la glande endocrine la plus importante sont divisées en deux types. Iodothyronines - régulateurs métaboliques:

  • T3 - fournit un échange d'oxygène;
  • T4 - affecte la synthèse des protéines, la consommation d'oxygène et le métabolisme tissulaire;
  • TSH - favorise la synthèse des hormones.

Le polypeptide de calcitonine est un facteur de croissance et un régulateur du métabolisme minéral. Sous l'influence de l'hormone stimulant la thyroïde, les cellules épithéliales (ou folliculaires) de la glande thyroïde captent l'iode accumulé dans le corps et le stockent sous forme de prohormone (matrice de synthèse hormonale), qui est une glycoprotéine - la thyroglobuline. La thyroxine contient deux sous-unités - 4 atomes d'iode et 2 monomères d'acides aminés (groupes chimiques restant de l'acide aminé après incorporation dans la chaîne protéique).

C'est à cause de sa structure chimique que l'hormone tire son nom. Dans le sang circulant, la T4 se combine avec un substrat protéique de liaison à la thyroxine, qui délivre l'hormone aux cellules. CT4 est une partie «libre» (non liée à la globuline) de l'hormone, qui se trouve dans la circulation sanguine en une quantité nettement inférieure à celle liée. À la suite de violations de l'activité fonctionnelle de la glande thyroïde, la forme pure et la plus active de l'hormone pénètre dans la circulation sanguine. Ce phénomène conduit à l'apparition chez une personne d'une augmentation du rythme cardiaque, d'une irritabilité, d'une perte de poids corporel..

La thyroxine a un effet positif sur le muscle cardiaque et contribue à:

  • une augmentation du taux de métabolisme, de la génération de chaleur, de l'absorption d'oxygène par les tissus;
  • augmentation de la synthèse dans le foie des caroténoïdes (vitamines liposolubles du groupe A);
  • une diminution de la concentration de graisses dans le sang, qui sont la principale source d'énergie - cholestérol et triglycérides;
  • augmentation de l'excrétion du corps avec du calcium urinaire;
  • amélioration des processus métaboliques dans le tissu osseux.

Les normes de la T4 totale et libre dans le sang

La teneur en thyroxine dans le corps humain dépend de l'heure de la journée. La quantité maximale de l'hormone est observée dans la période 8.00–12.00, le minimum - 23.00–3.00. Chez les femmes enceintes, la concentration de T4 est affectée par les œstrogènes (hormones sexuelles féminines stéroïdes), augmentant progressivement son niveau - la quantité la plus élevée est caractéristique du troisième trimestre.

Tarif T4 général:

  • jusqu'à 1 an - de 69 à 205 nmol / l;
  • jusqu'à 10 ans - de 77 à 170;
  • jusqu'à 16 ans - de 64 à 141;
  • pour les hommes - de 59 à 136;
  • chez les femmes - de 69 à 142.

Valeurs de référence T4 light:

  • jusqu'à 1 mois - de 9,7 à 23,1 pmol / l;
  • jusqu'à 2 ans - de 8,6 à 16,1;
  • jusqu'à 8 ans - de 6,6 à 16,4;
  • jusqu'à 10 ans - de 9,5 à 14,6;
  • jusqu'à 14 ans - de 8,3 à 13,4;
  • jusqu'à 16 ans - de 8,6 à 14,9;
  • chez les adultes - de 7,6 à 14,1.

Dans quels cas un test sanguin pour les hormones est-il prescrit??

En laboratoire, les deux formes de thyroxine sont étudiées - générale et libre. Le patient est invité à donner du sang pour ces substances biologiquement actives:

  • lors des examens préventifs;
  • le patient présente des signes de violation de l'activité fonctionnelle de la glande thyroïde - hypothyroïdie, caractérisée par une alopécie, une intolérance au froid, une peau sèche, une arythmie, un œdème, des saignements mensuels irréguliers ou une hyperthyroïdie - diminution de l'acuité visuelle, diarrhée, fatigue rapide, insomnie, exophtalmie, faiblesse générale, tremblements perte de poids importante, gonflement sous les yeux;
  • une augmentation de la taille de la glande thyroïde;
  • examen des femmes enceintes atteintes de maladies des glandes endocrines ou d'une prédisposition génétique à celles-ci;
  • infertilité;
  • troubles de la fonction menstruelle;
  • arythmies cardiaques;
  • impuissance;
  • diminution de la libido;
  • retard du développement mental et sexuel chez les enfants;
  • l'utilisation de contraceptifs hormonaux;
  • changement de poids déraisonnable;
  • conditions dépressives;
  • goitre thyrotoxique;
  • une augmentation de la teneur en prolactine dans le sang;
  • surveillance de l'état du patient après une intervention chirurgicale sur la glande thyroïde;
  • évolution des indicateurs d'analyse de TSH.

Comment se préparer à l'étude?

Pour obtenir les résultats les plus fiables, l'hormonothérapie, qui peut affecter la fonction de la glande thyroïde, est annulée 30 jours avant les diagnostics de laboratoire et la prise de médicaments contenant de l'iode est arrêtée en trois jours. À la veille de l'examen, le patient doit arrêter de boire de l'alcool et des boissons gazeuses, limiter l'activité physique et le tabagisme, s'abstenir de manger et de stress psychoémotionnel, dîner au plus tard à 20h00.

Vous devez vous présenter au centre de diagnostic clinique à jeun (vous êtes autorisé à boire un verre d'eau purifiée non gazeuse) et une demi-heure avant la procédure de prélèvement de matériel biologique - afin que vous puissiez vous asseoir dans un état détendu et ramener votre respiration à la normale. Pour déterminer la quantité de T4 dans un échantillon de sérum, utilisez la méthode ELISA - dosage immunoenzymatique.

Décryptage des données finales

Avec une production insuffisante de thyroxine par la glande thyroïde, le patient développe des symptômes cliniques d'hypothyroïdie, qui se caractérisent par:

  • peau sèche et muqueuses;
  • faiblesse générale;
  • diminution des performances;
  • hypersensibilité aux basses températures;
  • constipation;
  • chute de cheveux;
  • être en surpoids;
  • dysfonctionnement des systèmes cardiaque et vasculaire;
  • démence.

Une diminution de la quantité de T4 totale et libre dans le corps du patient est également possible avec un trouble neuroendocrinien qui survient avec la mort des cellules hypophysaires - syndrome de Shegan (ou hypopituitarisme post-partum), goitre diffus congénital ou acquis, thyroïdite de Hashimoto, lésions des os du crâne et des tissus mous - méninges, tissus, nerfs et vaisseaux sanguins, lésion inflammatoire de la région hypothalamo-hypophysaire.

Avec une quantité excessive de T4, l'hyperthyroïdie se développe - les processus métaboliques sont accélérés et les cellules du corps humain reçoivent de l'énergie plus rapidement. Malheureusement, ce phénomène n'est pas considéré comme positif, cette pathologie est caractérisée par une tachycardie, une excitabilité excessive, une insomnie, des membres tremblants, une sécheresse et une rougeur des muqueuses des yeux et une perte de poids brutale. Il y a aussi des poches du visage, une vision floue, un gonflement de certaines parties du corps humain, un dysfonctionnement des organes digestifs.

Une augmentation de la quantité de thyroxine est observée lorsque:

  • myélome multiple - une tumeur maligne provenant de cellules immunitaires différenciées (lymphocytes B) qui produisent des anticorps de l'isotype G;
  • obésité;
  • Infection par le VIH;
  • dysfonctionnement thyroïdien post-partum;
  • lésion immuno-inflammatoire des glomérules rénaux;
  • chorionépithéliome;
  • pathologies hépatiques chroniques;
  • la thyrotoxicose;
  • lésion inflammatoire aiguë et subaiguë de la glande thyroïde;
  • maladie de la porphyrine;
  • l'utilisation d'analogues d'hormones synthétiques biologiquement actifs.

L'effet de la thyroxine sur le corps féminin pendant la grossesse

Comme mentionné ci-dessus, les hormones thyroïdiennes sont impliquées dans tous les processus de la vie humaine. L'activité fonctionnelle de cet organe est d'une importance particulière pendant la période gestationnelle - sa violation affecte le cours, la nature, l'issue de la grossesse et l'état du nouveau-né. Les pathologies endocriniennes entraînent une perturbation des processus de fécondation de l'ovule, de conception et de naissance d'un enfant en bonne santé.

La quantité de thyroxine dans le sang d'une femme est importante dans le développement du bébé à naître. Au cours du premier trimestre, la forme libre de T4 assure la formation normale du système nerveux fœtal - une carence hormonale peut provoquer diverses anomalies congénitales. Les femmes enceintes reçoivent souvent un diagnostic d'euthyroïdie (goitre diffus avec préservation de la fonction hormonale normale de la glande thyroïde) et de thyroïdite auto-immune, ce qui provoque une modification des taux hormonaux.

Pour surveiller le statut hormonal d'une femme enceinte, les obstétriciens-gynécologues praticiens prescrivent un test sanguin pour la T4 gratuite - c'est cet indicateur qui évaluera objectivement l'activité de la glande thyroïde. Pendant la période de gestation, la synthèse de la glycoprotéine plasmatique, qui transporte la tétraiodothyronine, augmente physiologiquement - cela conduit à une augmentation de la concentration de T4 totale.

Une légère augmentation des paramètres de la T4 libre dans la santé normale d'une femme ne nécessite aucun traitement. Si la fourchette supérieure est sensiblement dépassée, un traitement médicamenteux épargnant et une surveillance du statut hormonal de la femme enceinte sont effectués - ces mesures assureront le développement normal du bébé..

Conclusion

Le niveau de thyroxine est également un indicateur important pour les hommes - sa carence ou son excès affecte négativement l'activité fonctionnelle de tout le corps masculin. Pour établir les causes des modifications des paramètres T4, il est nécessaire d'examiner la glande pituitaire, qui contrôle la libération d'hormones..

La stabilisation du fond hormonal nécessite un examen complet du patient, une étude détaillée de son histoire de vie pour évaluer les facteurs qui pourraient affecter la sécrétion de substances biologiquement actives, des consultations de spécialistes spécialisés - un endocrinologue, un néphrologue, un cardiologue, un oncologue. Il est important de se rappeler qu'il est impossible, sur la base des résultats d'études de laboratoire, de diagnostiquer et d'utiliser indépendamment des analogues d'hormones synthétiques.!

Quel est le taux de thyroxine libre (ST4) chez la femme?

L'hormone acide aminé thyroïdienne T4 est l'une des hormones les plus importantes produites par la glande thyroïde. Son objectif est de stimuler la synthèse des protéines et de réguler le métabolisme..

L'hormone T4 aussi:

- régule la dégradation des graisses et inhibe le processus de son dépôt dans le corps;
- normalise le processus métabolique dans le tissu osseux;
- stimule l'activité physique et mentale;
- empêche une augmentation de l'excès de cholestérol dans le sang;
- ils affectent la synthèse des vitamines du groupe A, qui se produisent dans le foie et sont responsables du développement normal du squelette humain, de la vision (surtout la nuit), de la croissance;
- soutenir le fonctionnement normal du muscle cardiaque...

De plus, l'hormone T4 joue un rôle crucial dans le développement du système nerveux d'un nouveau-né - du moment de la naissance à 28 jours, en raison du fait que les hormones thyroïdiennes sont les seules substances de notre corps qui produisent un élément tel que l'iode..

La capacité d'une femme à concevoir, porter et donner naissance à un enfant en bonne santé dépend directement de la quantité d'hormone thyroïdienne T4. Le dépassement de la norme de T4, ainsi que son absence, affecte négativement le système reproducteur..

Thyroxine libre et totale - quelle est la différence?

La thyroxine totale est un indicateur qui reflète la concentration de toutes les hormones T4 produites par notre glande thyroïde. La plupart de ces hormones sont inactives et circulent dans notre sang dans un état lié aux protéines. La thyroxine libre n'est qu'une partie de la thyroxine totale, mais ce sont ces hormones libres qui sont actives.

La quantité de thyroxine totale dans le corps peut varier considérablement sous l'influence de divers facteurs: grossesse, ménopause, diverses maladies, prise de médicaments. Mais le niveau de T4 gratuit ne change pas beaucoup et devrait rester pratiquement inchangé. C'est le principal indicateur de l'état clinique de l'état hormonal thyroïdien d'une personne..

Le taux de thyroxine libre chez la femme

Pendant la grossesse, la norme de thyroxine libre (cT4) chez la femme est de 120 à 140 nanomoles par litre, à l'état normal - de 100 à 120 nanomoles par litre. Ces indicateurs diminuent après le début de la ménopause - pendant cette période, la norme est de 80 à 100 nanomoles par litre.

Les enfants nouvellement nés ont une teneur en thyroxine beaucoup plus élevée que leurs parents. Dans la population sexuellement mature, le niveau de thyroxine diminue avec le temps. De plus, chez les femmes en bonne santé, la teneur en thyroxine dans le sang est initialement inférieure à celle des hommes. Sa concentration augmente également pendant la grossesse, atteignant son maximum au troisième trimestre prénatal (mais au premier, chez environ 18% des femmes, elle tombe dans les limites les plus basses possibles de la norme!).

De plus, la teneur en thyroxine augmente à la fois en fonction de la saison et de l'heure de la journée..

Les valeurs T4 maximales atteignent:
- de fin septembre à fin février;
- de 8h à 12h.

Le minimum:
- de la seconde quinzaine de mai à fin août;
- une heure avant minuit et jusqu'à 15h00.

Si un dysfonctionnement se produit dans le corps, les indicateurs de cette hormone changent. Des changements mineurs sont possibles même avec la prise banale de médicaments et ce n'est pas une raison pour sonner l'alarme et prendre des mesures d'urgence. Mais si les changements ne se stabilisent pas ou se produisent trop brusquement, et même sans raison apparente, un tel signal ne peut être ignoré - le corps a besoin d'une aide d'urgence.

Diminution du T4 - causes possibles

Une diminution de la concentration de thyroxine libre peut être causée par:

- régime. Surtout les protéines pour une perte de poids spectaculaire;
- une carence en iode;
- prendre des contraceptifs;
- stress;
- surcharge physique;
- l'usage de drogues;
- prendre des médicaments anticonvulsivants;
- néoplasmes bénins de la glande thyroïde;
- développement du goitre;
- blessures cranio-cérébrales;
- ablation chirurgicale du goitre;
- inflammation de l'appendice cérébral - glande pituitaire;
- hypothyroïdie acquise et iatrogène;
- surdosage de médicaments qui réduisent la viscosité du sang - clofibrate;
- Utilisation excessive d'antidépresseurs (par exemple, lithium);
- Concentration excessive dans le corps de thiamazole, carbimazole et propylthiouracile - médicaments prescrits dans le traitement du goitre toxique diffus (thyréostatiques);
- le saturnisme domestique et industriel;
- prendre des médicaments prescrits pour le traitement de l'hyperthyroïdie;
- prendre des médicaments de base et de réserve pour le traitement de la tuberculose;
- traitement avec un certain nombre d'anti-inflammatoires;
- prise de médicaments du groupe H02AB - glucocorticoïdes, surtout s'ils sont auto-prescrits (sans recommandation et supervision d'un médecin).

Le régime alimentaire et les médicaments doivent être prescrits par le médecin après l'examen et sous sa supervision.

Augmentation du T4 - causes possibles

La raison de l'augmentation de la concentration de thyroxine libre dans le corps d'une femme peut être non seulement la grossesse. Mais aussi:

- dysfonctionnement de la glande thyroïde après l'accouchement;
- maladie primaire et secondaire, lésions rénales;
- perturbation du foie, y compris les maladies chroniques, l'hépatite;
- excès de poids corporel;
- myélome;
- Maladies hypertrophiques de la glande thyroïde - Maladie de Graves, ou comme on l'appelle aussi goitre toxique multinodulaire, ainsi que maladie de Graves;
- excès d'hormones thyroïdiennes dû à l'automédication avec lévothyroxine, propranolol, propylthiouracile, aspirine, danazol, furosémidone, tamoxifène, acide valproïque, danazol;
- traitement incontrôlé de la thrombose par l'héparine;
- l'auto-traitement des maladies cardiovasculaires, y compris l'ischémie;
- maladie métabolique.

Préparation à l'analyse

Avec un changement clair du statut hormonal, une détérioration de la santé, une préparation à la grossesse, il est nécessaire de procéder à un test sanguin clinique pour l'hormone CT4. Pour l'analyse, du plasma sanguin est utilisé (le sang lui-même est prélevé dans une veine dans les salles de traitement de l'hôpital).

Environ un mois avant les tests (s'il n'y a pas d'autres recommandations de votre médecin), ceux qui ont reçu un diagnostic de goitre, d'hypothyroïdie ou de thyrotoxicose doivent arrêter de prendre des médicaments contenant des hormones thyroïdiennes, deux à trois jours, des médicaments contenant de l'iode. Il est également préférable d'exclure les efforts physiques intenses et les expériences émotionnelles inutiles la veille du prélèvement sanguin. De plus, 12 heures avant de passer le test, vous ne devez pas consommer de thé, de café et de jus de fruits forts et sucrés. Les indicateurs de test les plus fiables seront lorsque le sang est donné à jeun..

Pour étudier la dynamique d'une diminution / augmentation du niveau de T4 libre - pour les femmes ayant reçu un diagnostic de goitre toxique, d'hypothyroïdie ou de thyrotoxicose, des tests similaires doivent être effectués pendant un an et demi à deux ans - de 1 à 3 fois par mois.

T4 gratuit - quelle est cette hormone?

Pour répondre à la question de savoir si T4 gratuit - de quel type d'hormone s'agit-il, vous devez d'abord déterminer ce qu'est la thyroxine. Cette substance biologiquement active appartient aux principales formes d'hormones thyroïdiennes de la glande thyroïde et est synthétisée par ses cellules folliculaires. La production de thyroxine est contrôlée par l'hormone thyréostimulante hypophysaire (TSH). La thyroxine est biologiquement inactive, dans les tissus périphériques, elle se transforme en une forme plus active - triiodothyronine (T3). 1 molécule de thyroxine contient 4 atomes d'iode. Une partie importante de cette hormone circule dans la circulation sanguine sous une forme liée, en conjonction avec la globuline liant la thyroxine. Une partie insignifiante de la thyroxine se trouve dans le sang sous forme libre.

Thyroxine libre (T4 gratuit, st. T4, ST4, tétraiodothyronine libre) est une fraction de l'hormone thyroïdienne circulant dans le sang, qui n'est pas liée aux protéines et représente environ 0,03% de la concentration de thyroxine totale. La fraction libre de thyroxine caractérise le mieux la fonction hormonale de la glande thyroïde.

De quelle hormone T est responsable4 gratuit chez les femmes et les hommes

Il n'y a pas de cellules cibles spécifiques pour cette hormone dans le corps, la thyroxine affecte tous les tissus du corps humain. Il est capable de pénétrer dans la membrane et de se lier aux récepteurs de toutes les cellules, ainsi que de s'accumuler dans les tissus de la glande thyroïde. Le mécanisme de libération de cette substance par la glande thyroïde est régulé par sa concentration dans le sang..

Parmi les principales tâches de cette hormone dans le corps est l'activation des processus métaboliques, il est nécessaire d'assurer le développement et la différenciation de toutes les cellules du corps.

Au cours des trois premiers mois de la grossesse, l'hormone joue un rôle important dans le développement du fœtus - elle participe au développement de son système nerveux et à d'autres processus.

De plus, il remplit les fonctions suivantes:

  • contrôle la croissance et le développement du corps;
  • augmente la température corporelle;
  • stimule la synthèse des protéines;
  • augmente la fréquence cardiaque;
  • épaissit la muqueuse de l'utérus chez les femmes;
  • stimule le métabolisme des vitamines;
  • abaisse le taux de cholestérol, de triglycérides dans le sang;
  • augmente l'excrétion du calcium dans l'urine;
  • augmente la consommation d'oxygène par les tissus (sauf pour le cerveau, la rate, les testicules chez l'homme).

Pourquoi l'hormone T peut être élevée4

Un taux élevé de thyroxine libre peut être observé dans les maladies inflammatoires et les néoplasmes de la glande thyroïde, les troubles hépatiques et rénaux. De plus, il peut augmenter chez les femmes pendant la grossesse..

Une augmentation des niveaux de thyroxine peut être causée par:

  • hyperthyroïdie;
  • choriocarcinome;
  • le myélome multiple;
  • syndrome immunodéficitaire acquis;
  • hépatite;
  • dysfonctionnement thyroïdien post-partum;
  • obèse.

Les agents de contraste radiologiques, les contraceptifs oraux, les antiépileptiques, l'utilisation d'insuline, de fortes doses d'acide acétylsalicylique peuvent augmenter le niveau de l'hormone.

Pourquoi T peut être abaissé4

Après l'âge de 40 ans, les niveaux de thyroxine commencent généralement à diminuer chez les hommes et les femmes. Une diminution temporaire du niveau de l'hormone est possible avec un effort physique excessif. L'ablation chirurgicale de la glande thyroïde entraîne une diminution permanente de la teneur en thyroxine.

De plus, lorsqu'une faible concentration de thyroxine est trouvée, cela signifie que l'une des conditions pathologiques suivantes est possible:

  • hypothyroïdie;
  • perte de protéines (dans les maladies du tractus gastro-intestinal, syndrome néphrotique);
  • La maladie d'Itsenko-Cushing;
  • pathologie de l'hypothalamus et / ou de la glande pituitaire;
  • carence en iode dans le corps.

Les drogues illégales et les drogues des groupes suivants peuvent réduire la teneur en hormones:

  • glucocorticoïdes;
  • les antibiotiques;
  • anticonvulsivants;
  • stéroïde anabolisant;
  • les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • les diurétiques;
  • antituberculeux;
  • bêta-bloquants.

Symptômes de déséquilibre

Une activité thyroïdienne à la fois insuffisante et excessive peut être accompagnée d'une augmentation.

Une faible concentration de thyroxine se caractérise par:

  • augmentation du poids corporel;
  • peau sèche;
  • fatigue même avec un effort physique mineur;
  • irrégularités menstruelles chez les femmes.

Une carence congénitale de cette substance dans le corps chez les jeunes enfants peut entraîner le développement d'un crétinisme, chez les patients plus âgés - myxœdème.

Avec un taux élevé de fraction thyroxine libre, on peut observer:

  • tachycardie;
  • arythmie;
  • gonflement du visage;
  • perte de poids;
  • les troubles du sommeil;
  • exophtalmie;
  • tremblement des membres supérieurs et inférieurs;
  • augmentation de la transpiration;
  • se sentir anxieux;
  • irritabilité.

Avec une teneur élevée à long terme en thyroxine dans le sang, une personne commence à éliminer le calcium des os, ce qui augmente le risque de fractures et le développement de l'ostéoporose. Si, avec une production accrue de thyroxine, le patient développe une hyperthyroïdie, cela peut entraîner le développement d'une insuffisance cardiaque..

Diagnostique

Pour obtenir des informations sur le fonctionnement de la glande thyroïde, une analyse de la thyroxine est prescrite en association avec une détermination en laboratoire du taux d'hormone thyréostimulante (en particulier avec les fluctuations du taux de globuline liant la thyroxine pendant la grossesse, dans le cas de préparations androgènes et œstrogènes) et de la triiodothyronine. Les principales fonctions du corps sont remplies par des fractions libres de thyroxine et de triiodothyronine. L'étude des anticorps dirigés contre la peroxydase thyroïdienne et la thyroglobuline a une valeur diagnostique.

Règles de préparation du don de sang pour analyse:

  1. Si le patient utilise des préparations de thyroxine, il est possible de donner du sang pour analyse uniquement avant de le prendre, sinon un résultat déformé sera obtenu.
  2. La veille du don de sang, le stress et l'activité physique excessive doivent être exclus.
  3. Avant l'analyse, vous devez supprimer les aliments gras de l'alimentation..
  4. Il est recommandé de donner du sang le matin à jeun (après le dernier repas, au moins 8 heures devraient s'écouler).

Différents laboratoires peuvent utiliser des méthodes de recherche différentes, les normes pour la teneur en thyroxine dans le sang peuvent différer, en outre, différents laboratoires peuvent utiliser différentes unités pour mesurer la concentration de thyroxine libre dans le sang (pmol / l, ng / dl, ng / l, pg / ml et etc.), qu'il convient également de noter. S'il est nécessaire de déterminer à plusieurs reprises les indicateurs de la fonction thyroïdienne, il est préférable de passer des tests dans le même établissement médical..

T4 gratuit: norme

Chez les femmes, la concentration de thyroxine dans le sang est généralement légèrement inférieure à celle des hommes. Au cours du fonctionnement normal de la glande thyroïde, le contenu de T libre4 dans le sang dépend du taux de globuline liant la thyroxine.

Les fluctuations quotidiennes sont caractéristiques. Ainsi, le niveau le plus élevé de l'hormone est observé entre 08h00 et 12h00, le plus bas - dans la période de 23h00 à 03h00. Il y a aussi des changements saisonniers dans le niveau de T libre4 dans le sang: la concentration maximale se situe entre septembre et février, la valeur minimale est pendant les mois d'été.

Le tableau montre les taux sanguins normaux de la fraction thyroxine libre.

L'hormone thyroxine est gratuite. Le taux et les raisons de l'augmentation du niveau de T4 dans l'analyse

La croissance des cellules individuelles et du corps dans son ensemble, ainsi que la régulation du métabolisme, sont contrôlées par le système endocrinien. La glande thyroïde (glande thyroïde) et les hormones qu'elle sécrète, y compris la thyroxine (T4), joue un rôle important à cet égard. La recherche sur l'hormone T4 vous permet de contrôler la fonctionnalité de la glande thyroïde et un certain nombre de processus importants dans le corps.

Quelle est l'hormone thyroxine

La T4 est une hormone iodée dont le taux sanguin varie en fonction d'influences exogènes et endogènes. Par exemple, lors de la prise de contraceptifs - il augmente, lors de lésions rénales - diminue. La thyroxine porte quatre atomes d'iode, dans le sang, elle se lie à des globulines spéciales et à d'autres protéines. En soi, la T4 est biologiquement inactive, mais en raison de certains processus biochimiques, elle est transformée en TK (triiodothyronine) - une hormone plus active. La concentration la plus élevée de T4 est observée de 8 à 12 heures du matin, la plus basse - de 11 à 3 heures du matin. Au cours de l'année, la production la plus élevée de l'hormone est retracée pendant la période automne-hiver, la plus faible en été..

Effet sur le corps humain

Les hormones produites par la glande thyroïde sont importantes pour le fonctionnement normal de tous les organes et le fonctionnement des systèmes vitaux du corps. La sécrétion de thyroxine affecte le tractus gastro-intestinal, le système cardiovasculaire, la psyché et la fonction de reproduction. Mais le rôle le plus important de la T4 est associé au métabolisme. La thyroxine est impliquée dans les processus suivants:

  • augmente la production de chaleur,
  • dans le foie active la vitamine A,
  • réduit la quantité de cholestérol, de graisses dans le sang,
  • stimule la synthèse des protéines,
  • aide à éliminer l'excès de calcium dans l'urine,
  • affecte la résorption osseuse (destruction),
  • stimule le système nerveux central.

T4 active les processus métaboliques et oxydatifs dans toutes les cellules. L'hormone a un effet à long terme, il est donc extrêmement important de maintenir sa concentration à un niveau constant. Un excès de T4 supprime sa sécrétion, ce qui inhibe la production d'un certain nombre d'autres hormones.

Différence entre T4 général et gratuit

Dans la circulation sanguine, le T4 circule en 2 types - lié et libre, ces indicateurs sont affichés à la suite d'un test sanguin. L'hormone libre thyroxine, lorsqu'elle pénètre dans la circulation sanguine, ne se lie pas aux protéines et est transportée indépendamment, mais sa quantité n'est que de 0,03% de la teneur totale en thyroxine.

La thyroxine libre reflète le plus fidèlement le fonctionnement de la glande thyroïde. La plupart des hormones sanguines sont liées aux protéines de transport T4. Si nécessaire, il se déconnecte d'eux et se transforme en St. T4. Le test de thyroxine totale reflète la quantité totale d'hormones liées et libres dans le sang.

Test hormonal thyroxine

Le test T4 implique la collecte de sang veineux, l'unité de mesure de la quantité d'hormone dans le biomatériau est le nmol / litre. Dans les laboratoires modernes, des systèmes de test spéciaux sont utilisés pour déterminer la thyroxine totale et libre. Fondamentalement, les indicateurs de la T4 totale sont affectés par la quantité de protéines de liaison (albumine). Ils régulent la quantité de thyroxine libre et liée.

La plupart du temps, l'étude du FT4 (thyroxine libre) est réalisée en même temps que la détermination de la concentration de TSH (hormone stimulant la thyroïde) et d'ATP. Le médecin fait l'interprétation des résultats en tenant compte des indicateurs de toutes les analyses. Pour que les valeurs ne soient pas déformées, vous devez suivre certaines règles et vous préparer:

  • coordonner la prise de tout médicament la veille du prélèvement sanguin avec le médecin qui prescrit le diagnostic,
  • faire l'analyse exclusivement à jeun,
  • ne prenez pas de médicaments hormonaux 48 heures avant l'étude,
  • pendant la veille du don de sang, ne pas faire de sport, réduire l'activité physique, éliminer le stress émotionnel,
  • il est interdit de consommer de l'alcool (par jour) et de la nicotine la veille (il est interdit de fumer pendant plusieurs heures).

Indications d'analyse

Un test de thyroxine est prescrit pour diagnostiquer diverses pathologies associées à un dysfonctionnement de la glande thyroïde, ainsi que pour corriger le traitement prescrit. L'analyse est également utilisée pour déterminer la cause de l'infertilité ou de la fausse couche chez la femme. Il est également prescrit dans le cadre du diagnostic de production hormonale insuffisante chez les nouveau-nés..

Pour les maladies chroniques de la thyroïde, en règle générale, il est nécessaire d'effectuer des diagnostics au moins une fois par trimestre..

Valery Oslavsky: "Si vous commencez à tendre un os sur votre jambe, c'est urgent..." En savoir plus "

L'étude est attribuée dans les situations suivantes:

  • Les personnes présentant des symptômes d'hyperthyroïdie (perte de poids importante, augmentation de l'émotivité, problèmes de sommeil, sensation de fatigue constante, tremblements des mains, diverses maladies oculaires, etc.).
  • Patients présentant des symptômes d'hypothyroïdie (prise de poids importante, sensibilité au froid, peau sèche, irrégularités menstruelles, etc.).
  • Les femmes enceintes qui ont déjà souffert de maladies associées à une violation des niveaux d'hormones, ainsi que celles qui ont eu des problèmes endocriniens lors d'une grossesse précédente. Il est important de contrôler la concentration d'hormones thyroïdiennes et de les maintenir normales (toute violation peut entraîner une fausse couche ou un retard de croissance intra-utérin).
  • Nouveau-nés dont la mère a souffert de déséquilibres hormonaux avant ou pendant la grossesse.

Taux d'indicateurs

Le taux de thyroxine diffère chez les hommes et les femmes, les nouveau-nés et les adolescents, les changements pendant la grossesse et les maladies chroniques. Les chiffres détaillés sont présentés dans le tableau:

Catégorie de personnes Sans T4: normal (nmol / l) T4 général: normal (nmol / l)

Hommes10,1-2364,3-160
femmes10,5-2254-156
femmes enceintes:
1 trimestre12.1-19.6
2 trimestre9,6-17
3 trimestre8,5-15,6
enfants de 0 mois à un an15-3369,6-219
enfants de 4 à 12 mois14-2973,0 à 206
enfants de 1 à 7 ans13-2376,6-189
enfants de 7 à 12 ans12,5-22,577,1-178

Enregistrements de 1 à 10 sur 11 enregistrements

Le rôle de l'hormone dans le corps féminin

Pour les femmes, la quantité normale de thyroxine est importante, car la fonction reproductrice en dépend directement. Pendant la grossesse, le taux de T4 libre chez la femme augmente considérablement et change à chaque trimestre. À l'approche de la ménopause, le taux de T4 diminue considérablement, la limite inférieure est de 5,4 μmol / l. Chez les filles et les femmes, la concentration normale de T4 dans le sang varie en fonction de l'âge:

Âge (années) Norme T4 (μmol / l)

18-500,9-11,8
50-600,7-5,4
60-700,4-3,5
70 et plus0,5-2,4

Enregistrements 1 à 4 sur 4 enregistrements

Le contenu de la thyroxine chez les enfants

La concentration nécessaire d'hormones et le bon fonctionnement des glandes sont la clé du développement et de la croissance sains du bébé. Si, pour une raison quelconque, la teneur en T4 d'un enfant augmente ou diminue, cela affecte négativement tout le corps. Une quantité excessive d'hormone pendant une longue période accélère considérablement le métabolisme et entraîne souvent un amincissement du tissu osseux, une instabilité du système nerveux et d'autres problèmes tangibles. Avec une forte diminution de la thyroxine, un retard dans le développement de l'enfant peut parfois survenir. Une concentration réduite de T4 inhibe la formation du cerveau et la croissance physique.

Que signifie l'augmentation des hormones??

Si les résultats du test montrent une T4 élevée, vous devez absolument contacter votre médecin. Il y a plusieurs raisons qui influencent l'augmentation de la concentration de thyroxine, et seul un spécialiste peut découvrir les principaux facteurs de provocation. Une augmentation de la teneur en hormones est associée aux raisons suivantes:

  • maladies thyroïdiennes (hyperfonctionnement, goitre, thyroïdite, adénome, etc.),
  • début de grossesse,
  • prendre des médicaments hormonaux,
  • maladies rénales et hépatiques.

Diminution des niveaux d'hormones

Dans le cas de la détermination d'une faible teneur en T4 par rapport à la norme, les principales raisons sont les suivantes:

  • maladies de la glande thyroïde (hypofonction, goitre endémique, thyroïdite, résection),
  • syndrome néphrotique ou protéinurie (maladie rénale - provoque une perte importante de protéines),
  • inflammation de la région du cerveau (lésion de l'hypophyse, hypothalamus),
  • intoxication au plomb,
  • prendre des pilules contraceptives,
  • consommation de drogue (héroïne).

Comment ramener les niveaux d'hormones à la normale

Si les écarts par rapport à la concentration normale de thyroxine dans le sang sont insignifiants, une nutrition et des vitamines spéciales aideront à rétablir l'équilibre hormonal. En cas d'écarts importants, il est impossible de se passer d'un traitement prescrit par un médecin. Le non-respect du schéma thérapeutique lors de la prise d'un traitement hormonal peut entraîner des conséquences irréparables.

Il y a des situations où pour maintenir l'hormone dans la norme, vous devez prendre des pilules pendant de nombreuses années. Dans des maladies telles que l'hypothyroïdie et d'autres dysfonctionnements thyroïdiens associés à une faible production de T4, des hormones synthétiques sont prescrites pour reconstituer l'équilibre. Les médicaments sont prescrits individuellement (y compris pendant la grossesse), la dose est calculée sur la base de formules médicales et dépend de la quantité d'hormones manquantes. Dans le cas d'un cancer de la thyroïde diagnostiqué, la médecine insiste sur une intervention chirurgicale (ablation de la glande), la prise de médicaments de substitution hormonale est prescrite à vie. Tout traitement nécessite un régime. En cas de pénurie de thyroxine, il est recommandé d'ajouter aux aliments une grande quantité d'aliments saturés d'iode, de fer et de protéines. Ce sont des légumes et des fruits frais, une variété de fruits de mer et de haricots, des céréales, des viandes maigres.

Avec un excès de thyroxine, il existe plusieurs moyens de réduire la concentration:

  • traitement médical,
  • intervention chirurgicale (ablation de la glande dans de rares cas critiques),
  • réflexologie informatique (impact sur les points biologiquement actifs à l'aide d'un ordinateur).

Certaines maladies associées à des modifications de l'équilibre hormonal nécessitent de réduire voire d'éliminer les graisses animales de l'alimentation. L'intensité de l'activité physique doit être choisie en fonction de la maladie et cela doit être convenu avec le médecin. À différentes périodes de la vie, le fond hormonal change et, avec des écarts mineurs, il est recommandé d'inclure des préparations d'iode dans l'alimentation. Il est important de savoir qu'une surdose d'iode peut entraîner des problèmes de santé supplémentaires..

Thyroxine gratuite, T4 gratuit

La thyroxine est l'une des deux principales hormones thyroïdiennes et est responsable de la régulation du métabolisme énergétique et plastique dans le corps. La concentration de cette hormone reste normale même en présence de maladies graves, cependant, elle réagit brusquement aux maladies et aux dysfonctionnements de la glande thyroïde, par conséquent, l'analyse pour déterminer le niveau de T4 libre est largement utilisée précisément dans le diagnostic et le dépistage des maladies thyroïdiennes.

Cette étude est utilisée dans le diagnostic du dysfonctionnement thyroïdien, de l'hypothyroïdie congénitale, de l'infertilité chez la femme. L'analyse est également indicative comme moyen de suivre l'efficacité du traitement appliqué. Parmi les indications aux fins de l'analyse, on trouve des symptômes d'hyperthyroïdie (accélération du rythme cardiaque, nervosité, insomnie, fatigue), ainsi que l'hypothyroïdie (forte prise de poids, intolérance au froid, œdème). Une analyse est prescrite dans le cadre des dépistages préventifs pour les patients à haut risque de développer des maladies thyroïdiennes, les femmes enceintes à risque de développer des maladies thyroïdiennes ou avec des maladies déjà identifiées, les nouveau-nés nés de mères atteintes de maladies thyroïdiennes diagnostiquées.

Pour l'analyse, le sang est prélevé dans une veine. Le sang est prélevé le matin à jeun ou au moins 2 à 4 heures après le dernier repas. Pendant la journée, il est nécessaire d'exclure les aliments gras et sucrés, l'alcool de l'alimentation, de limiter l'activité physique et d'abandonner la cigarette quelques heures avant l'analyse.

Les résultats des tests sont quantifiés. Ils indiquent les résultats obtenus et les indicateurs de la norme, qui diffèrent selon les groupes d'âge. Une augmentation ou une diminution du taux de T4 indique des troubles de la glande thyroïde et un certain nombre de maladies concomitantes.

L'une des 2 principales hormones sécrétées par la glande thyroïde, en plus de la thyrotropine, est la thyroxine - également appelée thyroxine T4 libre. L'équilibre du métabolisme plastique et énergétique dans le corps dépend du niveau d'hormone FT4 dans le corps..

Une analyse biochimique de T4 sv est nécessaire si vous avez été traité pour infertilité pendant une longue période et en vain, ou si vous avez un type d'hypothyroïdie congénitale. Avec des valeurs de référence réduites de l'hormone T4 sv, les patients ressentent une fatigue et une irritabilité sévères, leur poids augmente et leur sensibilité au froid augmente. Une augmentation maximale de la valeur de l'hormone CT4 dans le sérum sanguin entraîne un œdème, une tachycardie, une perte de poids et des troubles du sommeil.

Analyse T4 gratuite: pourquoi cette étude est prescrite?

Les résultats des tests sanguins T4 sont requis pour:

  • confirmation du dysfonctionnement thyroïdien;
  • thérapie pour l'hypothyroïdie congénitale;
  • recherche hormonale sur les causes de l'infertilité chez les femmes;
  • examen préventif de la santé du patient;
  • contrôle de la grossesse chez les femmes adultes sujettes à une maladie thyroïdienne ou ayant déjà des antécédents de maladie thyroïdienne.

Une préparation spéciale pour donner du sang pour la thyroxine CT4 gratuite avec décodage n'est pas nécessaire. Prenez rendez-vous et découvrez comment passer du biomatériau pour la thyroxine gratuite, le coût des services vous pouvez appeler le numéro de téléphone indiqué sur le site.

RÈGLES GÉNÉRALES DE PRÉPARATION AUX TESTS SANGUINS

Pour la plupart des études, il est recommandé de faire un don de sang le matin à jeun, ceci est particulièrement important si une surveillance dynamique d'un certain indicateur est effectuée. La prise alimentaire peut affecter directement à la fois la concentration des paramètres étudiés et les propriétés physiques de l'échantillon (augmentation de la turbidité - lipémie - après avoir mangé un repas gras). Si nécessaire, vous pouvez donner du sang pendant la journée après un jeûne de 2 à 4 heures. Il est recommandé de boire 1 à 2 verres d'eau plate juste avant de prélever du sang, cela aidera à collecter le volume sanguin nécessaire à l'étude, à réduire la viscosité du sang et à réduire le risque de caillots dans le tube à essai. Il est nécessaire d'exclure le stress physique et émotionnel, en fumant 30 minutes avant l'étude. Le sang pour la recherche est prélevé dans une veine.

Test sanguin pour l'hormone T4. Comment le passer?

La T4 (thyroxine) est la principale hormone produite par la glande thyroïde. Un test sanguin T4 est extrêmement important pour détecter l'instabilité de la glande thyroïde..

Qu'est-ce que la thyroxine?

La thyroxine est une hormone thyroïdienne qui comprend 4 atomes d'iode (d'où le nom du test T4). Normalement, presque toutes les molécules de thyroxine sont liées par des protéines sanguines: l'albumine, le transtyrène et la globuline. Ils sont responsables du transport de la thyroxine vers les tissus et les organes internes..

Seulement 0,05% de la thyroxine est à l'état libre - en règle générale, ce sont des «réserves» qui n'ont pas encore eu le temps de capturer les cellules sanguines.

Pourquoi le corps a-t-il besoin de thyroxine??

Cette hormone est extrêmement importante pour le métabolisme normal. De plus, il est responsable des échanges thermiques et de la thermorégulation du corps. La thyroxine est responsable de:

synthèse de la vitamine A dans le foie;

taux de cholestérol sanguin et de triglycérides;

croissance et développement du corps;

fréquence cardiaque (l'augmente);

processus oxydatifs dans les cellules;

développement normal de toutes les cellules du corps.

Comment se faire tester pour les hormones T4

Que ce soit pour tester ou non les hormones thyroïdiennes, le médecin traitant décide. Il écrit la direction. Le sang est prélevé dans une veine.

Souvent, en plus de l'analyse de l'hormone T4, la TSH est également prescrite - hormone stimulant la thyroïde (responsable de la synthèse de la thyroxine).

Noms alternatifs: test de thyroxine; analyse générale de T4 et TSH.

Que signifie un test sanguin pour «T4 général» et «T4 libre»??

Il a déjà été dit plus haut que la plupart de la thyroxine est liée aux protéines sanguines. Dans un test sanguin général pour T4, le pourcentage de son contenu est vérifié, l'analyse pour T4 est gratuite, respectivement, elle mesure combien de molécules de thyroxine libres sont actuellement dans le corps.

Comment se préparer à un test sanguin T4

Entre autres choses, votre médecin vous dira si vous devez arrêter de prendre des médicaments qui pourraient affecter vos résultats. En général, les médicaments et les suppléments n'ont pas d'importance. Cependant, il existe des exceptions - la biotine (vitamine B7), ainsi que les préparations d'iode, alors informez-en votre médecin..

De plus, la grossesse et certaines maladies chroniques du foie et des reins peuvent fausser les tests..

Trois jours avant la procédure, vous devez:

exclure la consommation d'alcool, le tabagisme;

ne pas faire de sport et ne pas surchauffer.

Vous devez faire un test sanguin pour la T4 à jeun, en refusant de manger 12 heures avant le prélèvement sanguin. L'eau potable est autorisée. En règle générale, ils sont testés le matin (8-11 heures).

Quand se faire tester pour la thyroxine

Une analyse des hormones T4 est prescrite en cas d'anomalies de la glande thyroïde. Les raisons, en particulier, peuvent être:

résultats anormaux d'autres tests thyroïdiens, tels que T3 ou TSH;

symptômes d'hyperactivité ou, au contraire, activité insuffisante de la glande thyroïde;

hypopituitarisme (syndrome de Skien);

une bosse ou un nodule dans les tissus de la glande thyroïde;

hypertrophie ou modification de la forme de la glande thyroïde.

Un test sanguin pour l'hormone T4 doit également être effectué dans ces cas:

suspicion d'infertilité masculine ou féminine, problèmes de puissance;

divers problèmes cardiaques;

retard du développement mental et physique chez les enfants;

cours d'un traitement hormonal substitutif.

Le test hormonal T4 est également prescrit aux personnes qui sont déjà traitées pour une hypo ou une hyperthyroïdie..

Analyse des hormones TSH et T4 (normale)

La quantité normale de thyroxine dans le sang d'une personne en bonne santé varie de 0,9 à 2,3 nanogrammes par décilitre (ng / dl), ou de 12 à 30 picomoles par litre (pmol / l). Chez les enfants de moins d'un an, ces indicateurs peuvent aller de 19 à 35 pmol / l, et chez les nouveau-nés, ils peuvent même aller jusqu'à 49 pmol / l..

L'hormone de stimulation thyroïdienne (TSH) doit normalement être comprise entre 0,7 et 6,4 μIU / L.

Les plages de valeurs peuvent varier légèrement d'un laboratoire à l'autre, car elles utilisent des méthodes de mesure différentes ou peuvent en tester de nouvelles. Dans tous les cas, votre professionnel de la santé vous avisera si quelque chose est anormal..

Mauvais résultats des tests pour les hormones TSH et T4

Comme mentionné, les résultats des tests TSH et T3 seront très probablement nécessaires pour obtenir une image complète..

Les résultats des tests peuvent également être influencés par la grossesse, les taux d'œstrogènes, les problèmes hépatiques, toute anomalie héréditaire des protéines de liaison T4.

Des niveaux élevés de T4 peuvent être causés par une glande thyroïde hyperactive:

Apport excessif d'hormones thyroïdiennes;

Goitre toxique ou inflammation de la glande thyroïde;

Certaines tumeurs des testicules ou de l'épididyme (rare)

Trop d'aliments contenant de l'iode dans l'alimentation (extrêmement rare et uniquement si vous avez des problèmes de glande thyroïde).

Un niveau T4 inférieur à la normale signifie:

Hypothyroïdie (maladie de Hashimoto et autres maladies associées à une activité thyroïdienne insuffisante);

Maladie aiguë sévère;

Manque de nutrition, famine;

Prendre certains médicaments.

Est-il possible de passer une analyse pour l'hormone T4 et TSH selon la police d'assurance médicale obligatoire?

On sait que la procédure de dépistage des hormones T4 et TSH n'est pas incluse dans l'assurance maladie obligatoire, c'est-à-dire qu'elle est payée. Cependant, les caisses territoriales d'assurance maladie obligatoire constituent elles-mêmes leur programme de services, de sorte que dans certaines régions, un test sanguin pour T4 et TSH peut être effectué dans le cadre de la police d'assurance médicale obligatoire. En outre, cela dépend également de la compagnie d'assurance avec laquelle votre contrat est conclu..

Au cas où, vérifiez auprès de la clinique de votre district - vous pouvez vous faire tester pour les hormones thyroïdiennes gratuitement ou moyennant des frais. Pour une livraison gratuite, vous aurez besoin de:

Thyroxine gratuite (T4 gratuit)

La thyroxine (T4) est l'une des deux principales hormones thyroïdiennes, dont la fonction principale est la régulation du métabolisme énergétique et plastique dans le corps. La thyroxine libre est une partie biologiquement active de la thyroxine totale, qui joue un rôle important dans le métabolisme.

T4 libre, tétraiodothyronine libre.

Synonymes anglais

Thyroxine, T4 gratuit.

Plage de détection: 1,3 - 100 pmol / l.

PMol / L (picomole par litre).

Quel biomatériau peut être utilisé pour la recherche?

Comment bien se préparer à l'étude?

  • Ne mangez pas pendant 2-3 heures avant le test (vous pouvez boire de l'eau propre non gazeuse).
  • Arrêtez de prendre des hormones stéroïdes et thyroïdiennes 48 heures avant l'étude (en consultation avec votre médecin).
  • Éliminez le stress physique et émotionnel 24 heures avant l'étude.
  • Ne pas fumer pendant 3 heures avant l'examen.

Informations générales sur l'étude

L'analyse détermine la concentration dans le sang d'une fraction de la principale hormone thyroïdienne, la thyroxine (T4), qui n'est pas associée aux protéines. C'est l'un des tests les plus importants pour évaluer la fonction de la glande thyroïde, ses résultats ne dépendent pas de la concentration de protéines qui lient la thyroxine dans le plasma sanguin, et seul le niveau de la partie active de l'hormone peut être détecté. Le plus souvent, ce test est prescrit en conjonction avec la mesure de la concentration de l'hormone thyréostimuline (TSH) - un régulateur de la fonction thyroïdienne. La glande thyroïde contrôle le métabolisme et le taux de consommation d'énergie du corps. Il fonctionne sur un mécanisme de rétroaction avec la glande pituitaire. La glande pituitaire sécrète la thyrotropine (TSH) en réponse à une diminution de la concentration de thyroxine (T4), stimulant ainsi la glande thyroïde à produire des hormones. Lorsque le niveau de thyroxine augmente, l'hypophyse commence à produire moins d'hormone stimulant la thyroïde et la sécrétion de la thyroxine diminue.

La thyroxine (T4) représente environ 90% de la quantité totale d'hormones sécrétées par la glande thyroïde. Dans le sang, la T4 se trouve soit sous forme libre, soit sous forme associée aux protéines-globulines. La partie principale de toute la thyroxine est sous forme liée et seulement 0,1% est sous forme libre. C'est la fraction libre de l'hormone T4 qui est la plus biologiquement active.

Si la glande thyroïde est incapable de produire la quantité requise de thyroxine ou si une hormone thyréostimulante est produite pour la stimuler, des symptômes d'hypothyroïdie apparaissent. Chez les patientes ayant un faible taux de T4, le poids corporel augmente, la peau sèche, la fatigue augmente, elles deviennent très sensibles au froid et le cycle menstruel est perturbé chez la femme. Si le niveau de T4 libre est supérieur à la normale, les processus métaboliques dans le corps et la production d'énergie dans les cellules augmentent, ce qui conduit à une hyperthyroïdie, qui se caractérise par une fréquence cardiaque rapide, de l'anxiété, une perte de poids, des troubles du sommeil, des tremblements dans les mains, des yeux secs et rouges, un gonflement du visage..

La cause la plus fréquente de déséquilibre hormonal thyroïdien est une glande auto-immune. Il peut s'agir de la maladie de Graves (provoque une hyperthyroïdie avec augmentation de la T4 libre) ou de la thyroïdite de Hashimoto (provoque une hypothyroïdie - la T4 libre est faible).

À quoi sert la recherche?

  • Pour diagnostiquer les dysfonctionnements thyroïdiens et suivre leur traitement.
  • Diagnostiquer les causes de l'infertilité féminine.
  • Pour diagnostiquer l'hypothyroïdie congénitale.

Quand l'étude est prévue?

  • Avec des symptômes d'hyperthyroïdie: palpitations cardiaques, augmentation de l'irritabilité, perte de poids, insomnie, tremblements des mains, faiblesse, fatigue, diarrhée (dans certains cas), sensibilité accrue à la lumière, vision trouble, poches autour des yeux, sécheresse, rougeur, gonflement des yeux pommes.
  • Avec des symptômes d'hypothyroïdie: prise de poids, peau sèche, constipation, intolérance au froid, œdème, chute de cheveux, règles irrégulières chez la femme. Avec une hypothyroïdie avancée, des complications telles que des troubles du rythme cardiaque, une ischémie du muscle cardiaque, un coma peuvent se développer. Chez les enfants, l'hypothyroïdie entraîne parfois un retard du développement physique et mental - crétinisme.
  • Avec un examen préventif (par exemple annuel) ainsi que d'autres tests de laboratoire (analyses sanguines et urinaires générales, divers indicateurs biochimiques).
  • Pour contrôler le traitement des maladies thyroïdiennes - périodiquement, conjointement avec l'étude de l'hormone stimulant la thyroïde (au moins une fois tous les 3 mois).
  • Les femmes enceintes, prédisposées aux maladies de la glande thyroïde ou en souffrent, - pour la détection rapide des violations de la sécrétion d'hormones thyroïdiennes (elles peuvent entraîner un avortement ou une pathologie fœtale congénitale).
  • Dans les premiers jours de la vie, les nouveau-nés de mères atteintes de maladies thyroïdiennes.
Top