Catégorie

Des Articles Intéressants

1 Iode
Maladies auto-immunes: liste, causes
2 Des tests
Nodules thyroïdiens de WelleW
3 Pituitaire
Comment rincer vos amygdales vous-même à la maison
4 Des tests
Sur la langue palatine, des points rouges et un mal de gorge
5 Des tests
Sang de cortisol
Image
Principal // Des tests

L'hormone androstènedione - qu'est-ce que c'est, la norme chez les femmes, quand prendre et comment se préparer?


Publication: 25 février 2020

L'androstènedione est une hormone stéroïde produite dans le corps des hommes et des femmes. La testostérone et les œstrogènes en sont synthétisés. Chez les femmes, l'hormone est principalement produite par les ovaires et en partie par le cortex surrénalien..

L'androstènedione est responsable du bon fonctionnement du système reproducteur, ainsi que du métabolisme, de la formation de l'apparence (cheveux, forme de la poitrine et d'autres parties du corps) et du timbre de la voix. Dans le corps féminin, l'hormone masculine remplit les fonctions suivantes:

  • favorise la dégradation des graisses;
  • stimule le gain musculaire;
  • augmente la synthèse des protéines;
  • augmente la libido;
  • abaisse les niveaux de glucose;
  • participe à la production d'hormones sexuelles;
  • responsable du travail des glandes sébacées.

Le taux d'androstènedione chez la femme

La principale caractéristique de l'hormone est que sa concentration change constamment. Les niveaux d'Androstènedione fluctuent dans certaines limites tout au long de la vie. Chez les enfants, il est pratiquement absent. En grande quantité, l'hormone commence à être produite à partir de 9 à 10 ans et augmente pendant l'adolescence. Une concentration élevée est maintenue jusqu'à 30 ans, puis la production diminue.

La norme de l'androstènedione chez les femmes en âge de procréer est de 1,6 à 19 nmol / l.

Les niveaux d'hormones peuvent changer en fonction de la phase du cycle menstruel. La production de l'hormone est influencée par la nutrition, l'activité physique et d'autres facteurs, la concentration de l'hormone change généralement au cours de la journée..

Augmentation de l'androstènedione chez les femmes

Avec un niveau accru d'androstènedione, une puberté précoce se produit. Si les taux d'hormones sont plus élevés que la normale, des problèmes surviennent lors de la conception et de la naissance d'un enfant. Les fausses couches peuvent survenir à différents stades de la grossesse.

Les symptômes suivants indiquent une androstènedione élevée:

  • l'acné sur le visage;
  • irrégularités menstruelles (retard ou absence);
  • saignement du vagin au milieu du cycle;
  • douleur abdominale basse;
  • gain de poids, en particulier dans l'abdomen;
  • l'apparition d'une voix grossière;
  • perte de cheveux excessive;
  • croissance des poils du corps masculin.

Important! Chez la femme enceinte, l'androstènedione peut augmenter, tout comme les taux d'autres hormones. Ceci n'est pas considéré comme une pathologie. Après l'accouchement, les niveaux hormonaux reviennent à la normale avec le temps..

Diminution de l'androstènedione chez les femmes

L'hormone androstènedione est rarement produite dans le corps d'une femme en quantité insuffisante, bien que ce phénomène ne soit pas moins dangereux que sa synthèse excessive. Si les écarts par rapport à la norme sont importants, la probabilité de développer une infertilité est assez élevée. Avec un manque d'hormone, il est presque impossible de concevoir un enfant.

Les principaux symptômes d'une faible androstènedione sont:

  • diminution de la libido;
  • hyperpigmentation de la peau;
  • violation du cycle menstruel;
  • une diminution de la taille des ovaires (bien que dans certains cas, ils augmentent);
  • abaisser la tension artérielle.

L'androstènedione abaissée est détectée lors de l'examen, lorsqu'une femme consulte un médecin en raison de l'incapacité de devenir enceinte. Le patient ne fait généralement pas attention aux autres symptômes ou les associe à d'autres pathologies.

Causes de l'augmentation de l'androstènedione

Une production excessive de l'hormone est causée par des troubles des organes responsables de sa synthèse (ovaires et glandes surrénales). Raisons principales:

  • maladie des ovaires polykystiques;
  • hyperplasie surrénale;
  • l'ostéoporose;
  • hypercortisolisme (production excessive d'hormones par le cortex surrénalien);
  • syndrome d'hyperplasie ovarienne stromale;
  • tumeur bénigne ou maligne des ovaires ou des glandes surrénales.

Afin de normaliser la production de l'hormone, il est nécessaire de traiter la pathologie à l'origine de l'échec hormonal. La consultation d'un gynécologue et d'un endocrinologue est généralement nécessaire. Des hormones peuvent être prescrites pour corriger les taux d'androstènedione.

Important! Le traitement doit être choisi exclusivement par un médecin qualifié. Il est strictement interdit de prendre des médicaments hormonaux par vous-même. Une concentration de médicament mal calculée peut entraîner de graves complications.

Causes de la faible androstènedione

En quantité insuffisante, l'hormone est produite dans les cas suivants:

  1. Insuffisance surrénalienne. Le cortex surrénal perd sa capacité à produire des hormones en quantité suffisante, ce qui entraîne des troubles métaboliques.
  2. Épuisement des ovaires. En conséquence, une ménopause précoce se produit. Les systèmes nerveux, reproducteur et autres peuvent être affectés.
  3. L'anémie falciforme. La principale caractéristique de la pathologie est que la forme des globules rouges change.

Parfois, l'hormone androstènedione est produite en quantités insuffisantes après une utilisation prolongée de contraceptifs hormonaux. Avant de prendre des médicaments hormonaux pour la contraception, assurez-vous de consulter un médecin et de subir un examen. Le spécialiste sélectionnera le médicament et calculera le dosage correct.

La détermination de la teneur en androstènedione dans le sang peut être nécessaire pour le diagnostic des maladies du système reproducteur et des glandes surrénales. Une analyse peut être prescrite par un gynécologue ou un endocrinologue. Des recherches sont menées dans les cas suivants:

  • infertilité;
  • irrégularités graves du cycle menstruel (longs retards, irrégularités) ou son absence;
  • puberté précoce;
  • retards de la puberté;
  • calvitie;
  • hirsutisme (apparition de cheveux de type masculin - sur le visage, l'abdomen, etc.);
  • saignements utérins non associés au cycle menstruel;
  • l'apparition de l'acné après la puberté.

Une étude peut également être réalisée avec une tumeur des ovaires ou des glandes surrénales. La décision sur la nécessité d'une analyse est prise par le médecin. De plus, d'autres essais cliniques sont en cours. Ils aident à poser le bon diagnostic..

Comment se préparer à un test d'androstènedione?

Étant donné que la production d'hormones dépend de plusieurs facteurs, il est important de bien se préparer au test afin d'obtenir des résultats fiables. Les femmes doivent faire un don de sang les 6 à 8 jours du cycle menstruel ou une semaine avant le début des règles.

Lors de la préparation, suivez les recommandations suivantes:

  1. Faites un don de sang le matin - entre 8 et 10 heures à jeun. Le dernier repas doit avoir lieu 8 à 12 heures avant.
  2. Arrêtez de prendre tout médicament hormonal avant un mois (parfois 2-3 semaines).
  3. Pendant une journée, ou mieux pendant 2-3 jours, vous devez limiter l'activité physique, le stress et les tremblements émotionnels.
  4. Ne mangez pas trop la veille de votre test. Évitez les aliments gras, frits et fumés.
  5. Ne buvez pas d'alcool la veille de l'intervention.
  6. Juste avant de prendre du sang, asseyez-vous tranquillement pendant 15 à 20 minutes, calmez-vous.
  7. Ne pas fumer 2-3 heures avant le test.

Un médecin qualifié est impliqué dans le décodage des analyses. Il sélectionne le traitement nécessaire.

Ne vous soignez pas pour ne pas nuire à votre corps et maintenir votre propre santé!

Androstenedione est élevé chez les femmes. De quoi s'agit-il, la norme, de quoi est-il responsable, quand le prendre, les raisons de l'écart

Les niveaux normaux d'hormones assurent non seulement la santé physique, le bien-être et les fonctions reproductives de la femme, mais également son état émotionnel. L'hormone la plus importante qui régule l'activité du système reproducteur est l'androstènedione. S'il est élevé, il provoque des changements hormonaux chez les femmes, qui conduisent finalement à l'infertilité..

Qu'est-ce que l'androstènedione, son taux et son importance pour le corps

L'androstènedione est une hormone stéroïde sexuelle présente dans le sang des deux sexes. Chez la femme, il est synthétisé par les ovaires et en partie par le cortex surrénalien. Bien qu'il appartienne aux androgènes, hormones sexuelles mâles, il affecte directement la production d'hormones sexuelles féminines - œstrogènes.

Les œstrogènes comprennent:

  • l'estradiol;
  • l'estrone;
  • estriol.

Pendant la phase de développement du fœtus, ils stimulent la formation des organes génitaux féminins, puis assurent leur bon fonctionnement, le cycle menstruel et la fonction reproductrice de la femme. Ils façonnent l'apparence du «beau sexe»: développement des seins, absence de barbe et de moustache, traits de la silhouette et de la voix. L'estérone, la deuxième hormone la plus importante, est formée à partir d'androstènedione.

Le corps d'une femme produit de l'androstènedione de manière continue à partir du moment de la naissance, mais sa quantité change à différents stades de la vie. En moyenne, à partir de 8 ans, le contenu de cette hormone augmente fortement, puis augmente progressivement jusqu'à atteindre 30 ans. À l'âge de trente ans, la production d'androstènedione est la plus élevée et après 30 ans, elle commence à diminuer progressivement.

Le contenu de cette hormone est mesuré en nanogrammes pour 100 ml de sang..

Les valeurs normales sont:

  • 20-290 ng / 100 ml - dans un délai d'un mois après la naissance;
  • 5-68 ng / 100 ml - de 1 mois à un an;
  • 8-50 ng / 100 ml - de un à 10 ans;
  • 8-247 ng / 100 ml - de dix ans à l'âge adulte;
  • 85-275 ng / 100 ml - 18 ans et plus.

Cette hormone est caractérisée par des fluctuations de son niveau: le matin, au moment de l'ovulation et avant la menstruation, sa quantité atteint son maximum. Si la teneur en androstènedione se situe dans la plage normale, elle est convertie en œstrone. Si sa concentration est beaucoup plus élevée que la norme, elle peut alors commencer à se convertir en testostérone, ce qui entraîne une grave perturbation hormonale..

Raisons de l'augmentation de l'androstènedione

L'androstènedione est élevée chez les femmes pendant la grossesse, ce qui est naturel. Pour une femme enceinte, la norme est une augmentation du contenu en hormones, car après la conception, le corps de la femme est reconstruit pour porter un enfant et l'embryon commence à se développer activement.

Il existe des études selon lesquelles le niveau d'androgènes, y compris l'androstènedione, pendant la grossesse peut affecter la formation de certains traits de caractère de l'enfant et même ses futures préférences sexuelles. Il n'y a pas de confirmation sans équivoque de ces données.

Les médecins ne considèrent pas une augmentation de la quantité d'androstènedione pendant la grossesse comme pathologique et ne la traitent pas. Après l'accouchement, son montant revient souvent à sa valeur normale..

La maladie des ovaires polykystiques est l'une des maladies indiquées par une augmentation de l'androstènedione chez la femme.

Dans d'autres cas, une augmentation du contenu de cette hormone est causée par des maladies:

  • ovaire polykystique - un dysfonctionnement des ovaires, des glandes surrénales, du pancréas et de l'hypophyse, qui a provoqué une production excessive d'androgènes et d'œstrogènes;
  • l'hypercortisolisme est un syndrome qui survient à la suite d'une exposition du corps à une quantité excessive d'hormones du cortex surrénalien. Elle peut être causée par des tumeurs, un dysfonctionnement de la glande pituitaire ou une surdose de médicaments hormonaux dans le traitement des maladies surrénales;
  • l'ostéoporose - une maladie causée par une violation des processus métaboliques dans les os humains et la formation ultérieure de fragilité osseuse;
  • syndrome d'hyperplasie ovarienne stromale - néoplasmes bénins du tissu ovarien, parfois considéré comme une forme sévère d'ovaire polykystique;
  • hyperplasie congénitale du cortex surrénalien - un trouble génétique qui conduit à un dysfonctionnement des glandes surrénales;
  • cancer de l'ovaire et autres tumeurs malignes.

Dans tous les cas d'augmentation de l'androstènedione causée par une maladie, des mesures pour réduire sa quantité sont prises en parallèle avec le traitement de la maladie sous-jacente..

Symptômes de niveaux élevés d'androstènedione

Les symptômes d'un taux excessif d'androstènedione sont dus à ses effets sur le corps. Si la femme est en bonne santé, elle est convertie en œstrogène. S'il en produit trop, cela contribue à la formation d'un excès d'hormones mâles et à des changements dans le bien-être et l'apparence de la femme..

L'androstènedione est élevée chez les femmes qui présentent des signes de virilisation:

  • violation du cycle menstruel et même sa fin;
  • écoulement de sang de l'utérus;
  • changement de voix dans le sens de l'abaissement et du grossissement;
  • l'apparition de poils sur le visage, la poitrine, des poils excessifs sur les bras et les jambes;
  • développement du tissu musculaire dans le haut du corps, changements de forme du corps;
  • acné;
  • cheveux clairsemés sur la tête, jusqu'à la calvitie focale;
  • augmentation de la sécrétion de sueur, changement d'odeur.

Si le niveau de l'hormone augmente dans l'enfance, cela peut entraîner un développement prématuré des organes génitaux, un changement de leurs proportions.

Certaines femmes qui pratiquent des sports de force, de l'haltérophilie ou de la musculation cherchent à gagner rapidement de la masse musculaire et commencent à prendre des compléments alimentaires ou même des médicaments qui augmentent les taux d'androstènedione.

Mais le système endocrinien humain est un complexe complexe autorégulé, il est catégoriquement impossible d'interférer avec le travail sans la nécessité et non sous la supervision d'un médecin..

Il est important de savoir que la prise d'androgènes peut aider à augmenter la masse musculaire, mais en même temps, leur excès nuit au corps féminin:

  • déstabilise le travail des organes génitaux et d'autres organes internes;
  • conduit à un échec du cycle menstruel;
  • altère la fonction de reproduction.

Des niveaux excessifs d'androstènedione empêchent la femme de concevoir ou de porter un fœtus.

Diagnostic du niveau d'androstènedione

La présence de plusieurs de ces symptômes chez une femme est une recommandation sans ambiguïté pour contacter un médecin. Le diagnostic du niveau d'androstènedione dans le corps peut être effectué par un endocrinologue, un gynécologue ou un gynécologue-endocrinologue, ainsi qu'un pédiatre, si l'enfant présente des symptômes.

La principale méthode de diagnostic de la teneur en androstènedione dans le corps est un dosage immunoenzymatique. Dans un laboratoire biochimique, le sang d'un patient est prélevé dans une veine et des réactifs qui changent la couleur du plasma sont ajoutés. L'intensité du changement de couleur et la teinte résultante déterminent le niveau d'hormones. Cette analyse est précise, mais pour un résultat objectif, un certain nombre de conditions doivent être remplies..

La recherche est effectuée les jours suivants:

  1. Si le cycle menstruel d'une femme dure 28 jours, un prélèvement sanguin est effectué du deuxième au cinquième jour du cycle..
  2. Si le cycle dure plus de 28 jours, le test doit être passé du cinquième au septième jour.
  3. Si le cycle est court - 21 à 23 jours, le sang est prélevé le deuxième ou le troisième jour du cycle.

Lors de la prescription d'une analyse, il est nécessaire d'informer le médecin de tous les médicaments, y compris les médicaments hormonaux, qu'une femme prend. Les contraceptifs hormonaux, malgré de faibles doses d'hormones, faussent les résultats des tests. 3-4 semaines avant le test, ils arrêtent de prendre.

Règles de préparation au test:

  1. Il est important d'exclure la surcharge physique et émotionnelle dans les 3 jours précédant le prélèvement sanguin..
  2. Dans les 2 jours - suivez un régime: retirez les aliments frits, gras et épicés du menu.
  3. Dans un délai d'un jour - ne buvez pas d'alcool.
  4. Dans les 3 heures avant le test - arrêtez de fumer.

L'analyse est prise le matin, à jeun, seule la consommation d'eau pure et non minérale est autorisée. En un mois, le taux d'androstènedione dans le sang d'une femme fluctue, c'est pourquoi plusieurs cycles menstruels d'affilée sont pris pour interpréter correctement les résultats.

En plus d'un test sanguin, le médecin prescrit:

  • recherche d'autres hormones - testostérone, progestérone, cortisol et autres;
  • Échographie de la glande thyroïde;
  • Échographie des reins et des organes pelviens;
  • radiographie des reins et des glandes surrénales.

Ces examens sont conçus pour identifier les causes d'une augmentation ou d'une diminution des taux d'androstènedione..

Prévention de l'augmentation de l'androstènedione

L'équilibre hormonal normal est un indicateur fondamental de la santé du corps. Si le corps est en bonne santé, les hormones fonctionnent correctement. La principale mesure préventive pour augmenter l'androstènedione est un mode de vie sain. L'androstènedione est élevée chez les femmes qui meurent souvent de faim ou changent de poids de façon spectaculaire.

La production d'hormones peut être ajustée en suivant les principes généraux d'une bonne nutrition:

  • abandonner les aliments épicés, fumés et gras;
  • limiter l'utilisation d'aliments en conserve, frits et épicés;
  • réduire les glucides rapides;
  • augmenter la quantité d'aliments protéinés, y compris les protéines végétales;
  • introduire une quantité suffisante de légumes et de fruits dans un régime alimentaire constant;
  • réduire le sucre.

Une alimentation saine, le respect de l'apport calorique du menu quotidien aidera à contrôler le poids et à assurer un pourcentage sain de graisse corporelle. Les régimes alimentaires stricts, l'habitude d'organiser périodiquement le jeûne et les fortes fluctuations de poids sont le facteur provoquant des perturbations hormonales dans le corps féminin..

Il est important d'abandonner les mauvaises habitudes, de ne pas abuser d'alcool, de ne pas fumer et de ne pas prendre de drogues.

L'activité physique correcte, les promenades fréquentes au grand air et les sports actifs sont montrés sans faute. Il est important d'éviter les surtensions. Si possible, vous devez vous assurer de l'absence de situations stressantes et de la santé psycho-émotionnelle, en particulier, vous pouvez maîtriser les bases de la méditation ou trouver d'autres moyens de vous détendre.

Pour la prévention, il est nécessaire de consulter un gynécologue au moins 2 fois par an, ainsi que de faire périodiquement des tests sanguins et de faire une échographie de la glande thyroïde et d'autres organes. Une condition préalable à la prévention des niveaux élevés de cette hormone est le traitement rapide de toutes les maladies identifiées.

La prise de compléments alimentaires, de vitamines ou de tout complément alimentaire, y compris les suppléments à base de plantes, doit être coordonnée avec votre médecin. Cela est particulièrement vrai pour les stéroïdes et les médicaments hormonaux..

Traitements pour les niveaux élevés d'androstènedione

Traditionnellement, la médecine moderne recommande de traiter une augmentation de la teneur en androstènedione dans le corps d'une femme avec des médicaments. Les schémas thérapeutiques dépendent de la cause de l'augmentation des taux d'hormones et sont choisis par le médecin traitant pour chaque patient personnellement. L'automédication peut non seulement ne pas aider, mais également aggraver l'évolution de la maladie..

Thérapie médicamenteuse

L'androstènedione est élevée chez les femmes présentant des perturbations hormonales sévères.

Pour restaurer la production correcte d'hormones, les médicaments suivants sont prescrits:

  • contraceptifs oraux combinés;
  • glucocorticoïdes;
  • médicaments anti-œstrogènes;
  • médicaments antiandrogéniques.

Les contraceptifs sont utilisés le plus souvent lorsqu'une femme ne planifie pas de grossesse. La sélection des contraceptifs oraux est faite par le médecin sur la base des analyses du patient. Souvent nommé «Yarina», «Diane-35», «Janine».

Méthode d'application: un comprimé par jour en même temps. Cours: au moins un an. Les contraceptifs oraux contiennent de faibles doses d'hormones, d'œstrogènes et de progestérone et ne sont pas nocifs pour l'organisme. La prise de ces médicaments redémarre le système endocrinien, élimine les perturbations hormonales et réduit les niveaux d'androstènedione.

Ces médicaments ont un certain nombre de contre-indications et ne conviennent pas aux patients qui ont:

  • thrombose et tendance à eux;
  • Diabète;
  • maladies du foie et tumeurs;
  • hypertension et autres.

S'il est impossible de prendre des contraceptifs oraux, pour réduire l'androstènedione, les médecins prescrivent des glucorticoïdes:

  1. «Prednisolone». Méthode d'application: 5-10 mg / jour, par voie orale après les repas. Cours: jusqu'à la récupération.
  2. Dexaméthasone. Méthode d'application: 0,5-1,0 mg / jour, par voie orale après les repas. Cours: jusqu'à la récupération.

Ce sont des préparations d'hormones du cortex surrénalien et elles ne sont utilisées que si l'augmentation du taux d'androstènedione est causée par un dysfonctionnement de cet organe. La prise de glucocorticostéroïdes est strictement interdite si des taux élevés d'androstènedione sont associés au syndrome d'hypercortisol.

Lors de la planification de la grossesse, des médicaments à action anti-œstrogène sont utilisés, par exemple, "Clomifène".

Mode d'application:

  1. Les 5 premiers jours - 50 mg / jour.
  2. Si la grossesse n'a pas eu lieu - 100-200 mg / jour.

Cours: le traitement se poursuit jusqu'à la grossesse. Il régule l'activité des ovaires et de la glande pituitaire, normalise le cycle menstruel, stimule l'ovulation. Souvent recommandé dans les traitements de fertilité.

Médicaments à action antiandrogénique - "Acétate de cyprotérone". Méthode d'application: 100 mg / jour, par voie orale après les repas. La réception commence le jour du début des règles et dure 10 jours civils. Cours: 6 mois.

Conçu pour réduire la production d'androgènes, y compris l'androstènedione. Parallèlement à la prise de médicaments pour abaisser le niveau d'androstènedione, un traitement complexe des raisons de son augmentation est effectué.

Méthodes traditionnelles

La médecine traditionnelle ne donne pas de recommandations sans équivoque sur ce qu'il faut faire si l'androstènedione est élevée. La principale direction du traitement de ce problème chez les femmes est considérée comme la normalisation de la production d'hormones en utilisant des préparations à base de plantes et des infusions conçues pour établir les niveaux hormonaux.

Le côté positif de leur utilisation est l'absence d'effets secondaires excessifs. Les préparations à base de plantes et les tisanes ne fournissent pas d'hormones artificielles au corps, mais contribuent au bon fonctionnement du système endocrinien. Le côté négatif de la prise de tels thés et infusions est l'imprévisibilité de la réaction à eux..

Personne ne peut prédire avec précision comment le corps de chaque femme réagira à la consommation de certaines herbes. Avant de commencer à prendre des préparations à base de plantes, une consultation avec votre médecin est nécessaire.

Lui seul peut analyser la sécurité de la combinaison de certaines herbes avec un traitement médicamenteux. Pour normaliser le niveau d'androstènedione, la médecine traditionnelle recommande de prendre des herbes aux propriétés œstrogènes ou à effet antiandrogène.

Pour le traitement de l'augmentation de l'androstènedione, les herbes suivantes aux propriétés antiandrogéniques sont utilisées:

  1. Extrait de palmier nain. Méthode d'application: 2 gélules par jour, à l'intérieur après les repas, sous forme liquide - 1 c. en un jour. Cours: 6 semaines, si des résultats positifs apparaissent - jusqu'à la guérison. Il a un fort effet antiandrogène. Cela aide non seulement à réduire la quantité d'androgènes dans le sang d'une femme, mais aussi à réguler son fond hormonal en général. Contient des phytostérols pour réduire le cholestérol.
  2. Prutnyak. Méthode d'application: 100 ml de bouillon du fruit de la canne, 4 fois par jour. Recette de décoction: 2 cuillères à soupe. fruits prutnyak pour 1 litre d'eau, cuire 20 minutes, laisser reposer 40 minutes, filtrer. Cours: au moins 3 mois. Aide à ajuster la fréquence des menstruations et à normaliser l'échange d'œstrogène et de progestérone. A également un effet stabilisant sur l'hypophyse.
  3. Menthe poivrée. Conseils d'utilisation: 250 ml de thé, 2 fois par jour. Recette de thé: 1 cuillère à soupe. laisse dans 1 tasse d'eau bouillante, insister - 15 minutes, égoutter. Cours: au moins un an. Il est utilisé pour réduire la production d'androgènes plus souvent que d'autres. Manger une boule de menthe poivrée peut réduire les niveaux élevés d'androstènedione. Pour obtenir un effet permanent, vous devez prendre des thés à la menthe régulièrement tout au long de l'année..
  4. Blooming Sally. Méthode d'application: 1 cuillère à soupe. infusion, 3 fois par jour avant les repas. Recette d'infusion: 1 cuillère à soupe. feuilles dans 1 tasse d'eau bouillante, insister - 2 heures, égoutter. Cours: 3 mois, puis une pause - 1 mois et encore. A un effet anti-inflammatoire, traite les maladies de la région génitale. Réduit les hormones sexuelles mâles chez les femmes, favorise le bon fonctionnement des hormones sexuelles. Recommandé pour l'infertilité.
  5. Pivoine éludant. Méthode d'application: 1 cuillère à soupe. infusion, 3 fois par jour avant les repas. Recette d'infusion: 1 c. racines dans 3 tasses d'eau bouillante, insister - une demi-heure, égoutter. Ne dépassez pas les doses, car le rhizome est toxique. Cours: 3 mois. Contribue à l'établissement d'un cycle menstruel régulier et au traitement des troubles de la reproduction. Il est utilisé pour traiter la mastopathie, les fibromes et d'autres maladies.

La stévia, l'ortie, la racine de réglisse et d'autres herbes ont également un effet antiandrogène intense..

Les herbes contenant des phytoestrogènes comprennent:

  • saut;
  • verveine;
  • Millepertuis;
  • Tilleul;
  • sauge.

Vous pouvez utiliser à la fois des infusions d'herbes individuelles et des préparations à base de plantes, mais uniquement après accord avec le médecin.

Autres méthodes

Si l'augmentation de la production d'androstènedione est causée par des tumeurs bénignes ou malignes des ovaires ou des glandes surrénales, en plus des médicaments, sont montrées:

  • chimiothérapie;
  • intervention chirurgicale.

Après le retrait, le médecin prescrit un traitement hormonal substitutif au patient, après le début duquel la production d'hormones devrait revenir à la normale. Une cautérisation ovarienne est également parfois réalisée..

Cela comprend également des mesures visant à réduire cosmétiquement les manifestations externes de niveaux élevés d'androstènedione, y compris des procédures pour éliminer les poils en excès:

  • épilation mécanique (rasage, utilisation de cire);
  • épilation chimique (crème dépilatoire);
  • épilation laser.

Complications

Une augmentation du niveau d'androstènedione dans le corps a un effet complexe sur l'état physique et émotionnel d'une femme. Ce problème perturbe non seulement le travail du système endocrinien, mais modifie également son apparence, crée une situation stressante pour sa psyché..

Une complication grave des taux élevés d'androstènedione est l'incapacité d'une femme à tomber enceinte et à porter un bébé en bonne santé..

Cette condition ne doit en aucun cas être ignorée, car dans certains cas, une visite intempestive chez le médecin peut entraîner une infertilité ou même la mort, si une augmentation du niveau de l'hormone est associée à la survenue d'un néoplasme malin..

Le fond hormonal est un système complexe qui détermine l'apparence d'une femme, sa santé physique, émotionnelle et reproductive. L'androstènedione chez la femme peut être augmentée pour diverses raisons, mais dans tous les cas, il s'agit d'une condition dangereuse qui nécessite un traitement rapide..

Vidéo sur l'androstènedione et les raisons de son écart par rapport à la norme chez les femmes

Diagnostic et traitement de l'hyperandrogénie:

Pourquoi l'hyperandrogénie surrénalienne est-elle dangereuse pour les femmes:

Augmentation des niveaux d'androstènedione dans le corps féminin

Les hormones jouent un rôle particulier dans le corps de chaque femme - elles sont responsables des processus métaboliques, du développement sexuel, de la fonction reproductrice et bien plus encore..

Les hormones se présentent sous la forme de substances biologiquement actives d'origine organique, produites par des cellules spéciales des glandes endocrines.

Androstenedione appartient au groupe des androgènes et régule les principales fonctions endocriniennes. Des perturbations de la production d'hormones sont observées dans divers processus pathologiques, provoquent le développement d'un complexe symptomatique et nécessitent un traitement.

Une concentration accrue d'androstènedione chez les femmes pendant la menstruation et pendant la grossesse est la norme..

Une production accrue de l'hormone peut conduire au syndrome viril (un complexe de symptômes caractérisés par une modification des traits de type masculin) ou à l'hirsutisme, ainsi qu'à devenir une tumeur causale.

  • 1 De quoi est responsable l'androstènedione dans le corps féminin
  • 2 Quelle est la norme de l'hormone chez les femmes à différents âges
  • 3 Niveau avancé
    • 3.1 Augmentation de la concentration de l'hormone chez la femme enceinte
    • 3.2 Signes cliniques
  • 4 Diminution des niveaux d'hormones
  • 5 Livraison des tests
  • 6 Interprétation des analyses
  • 7 Comment normaliser les niveaux d'hormones élevés
    • 7.1 Ajustements de style de vie

De quoi l'androstènedione est-elle responsable dans le corps féminin

L'hormone androstènedione appartient au groupe des androgènes, hormones sexuelles mâles. Produit par les ovaires et en petites quantités par le cortex surrénalien, c'est un précurseur de la testostérone et des œstrogènes.

L'androstènedione dans le corps féminin est responsable des performances normales du système reproducteur et est impliquée dans le métabolisme.

En cas de violation du fonctionnement de la fonction reproductrice ou d'apparition d'autres symptômes associés à des dysfonctionnements du système hormonal et des processus métaboliques, une analyse est assignée pour déterminer le niveau d'androstènedione, qui est effectuée dans n'importe quel laboratoire, y compris Invitro, où les résultats les plus précis peuvent être obtenus dans les plus brefs délais..

En règle générale, pour identifier les indicateurs nécessaires, androstenediol glucuronide, une forme biologiquement active.

Le groupe des androgènes est impliqué dans la formation des organes du système reproducteur (leur structure et taille), sont responsables du cuir chevelu sur le corps (moustache, barbe, croissance des poils de la poitrine), faible timbre.

Des niveaux élevés d'androstènedione provoquent des traits masculins chez les femmes.

Quelle est la norme de l'hormone chez les femmes à différents âges

Dans le corps féminin, l'hormone est produite dès la naissance. Au cours de la vie, la concentration d'androstènedione varie quelque peu en fonction de l'heure de la journée et du cycle menstruel..

Les niveaux maximaux d'hormones sont observés le matin et pendant l'ovulation..

Normalement, sa production augmente fortement à l'âge de 8-9 ans, et chaque année les indicateurs augmentent légèrement.

Ainsi, à l'âge de 30 ans, la valeur de l'hormone atteint sa concentration maximale, puis son déclin commence. Un niveau élevé est observé plusieurs jours avant la menstruation.

Normalement, l'androstènedione varie de 80 à 275 ng / 100 ml chez les femmes en âge de procréer.

Les écarts par rapport aux valeurs de référence constituent une menace pour le fonctionnement du système reproducteur féminin, ce qui peut conduire à l'infertilité.

La norme du niveau d'androstènedione, en fonction de la catégorie d'âge:

  • nouveau-nés au cours du premier mois de vie - 20-260 ng / 100 ml;
  • nourrissons de 1 mois à 1 an - 5-60 ng / 100 ml;
  • filles de 1 à 10 ans - 7-50 ng / 100 ml;
  • adolescents de 10 à 18 ans - 9 à 247 ng / 100 ml;
  • femmes de plus de 18 ans - 80-275ng / 100 ml.

Les indicateurs dépassant le niveau normal indiquent la présence de processus pathologiques dans le système reproducteur ou d'affections surrénaliennes.

Niveau élevé

L'androstènedione chez les femmes augmente en raison de diverses maladies nécessitant des mesures thérapeutiques.

Les principales raisons de l'augmentation de la concentration d'androstènedione chez les femmes sont les écarts suivants:

  • prolifération focale de cellules du cortex surrénalien d'étiologie bénigne ou maligne;
  • Syndrome de Stein-Leventhal (troubles de la fonction du pancréas, des ovaires, du cortex surrénalien, de l'hypophyse et du gopothalamus);
  • néoplasmes virilisants (producteurs d'androgènes) des ovaires et du cortex surrénalien (androstéromes, corticoandrostéromes);
  • Syndrome d'Itsenko-Cushing;
  • hyperplasie ovarienne (prolifération du stroma et de l'endomètre).

Augmentation de la concentration d'hormones chez les femmes enceintes

Après la fécondation, l'embryon commence à se développer rapidement, ce qui entraîne une légère augmentation du taux de la plupart des hormones chez la femme, en particulier l'androstènedione.

Les taux élevés pendant la gestation ne sont pas considérés comme une pathologie et ne nécessitent pas de traitement.

Des valeurs accrues d'androstènedione pendant la grossesse sont observées presque immédiatement après la fécondation et pendant toute la période, sa concentration peut fluctuer.

Après l'accouchement, le fond hormonal est normalisé, le niveau de l'hormone du groupe androgène diminue aux valeurs de référence.

Si une augmentation de l'androstènedione est observée pendant la planification de la grossesse, cela peut être la raison principale de l'impossibilité de concevoir.

Important! Après de nombreuses années de recherche, les scientifiques sont arrivés à la conclusion que la concentration d'hormones du groupe androgène pendant la gestation a un effet sur le bébé à naître - elle forme son caractère et son orientation sexuelle..

Signes cliniques

Une forte augmentation de l'hormone commence chez les filles à partir de 9 ans, alors qu'il n'y a pas de symptômes de troubles dans le corps.

Une augmentation significative de l'androstènedione chez les femmes après trente ans s'accompagne du développement de divers signes externes, caractérisés par des changements de type masculin.

Les symptômes d'une androstènedione élevée apparaissent comme suit:

  • les femmes ont des troubles menstruels (retard ou absence de celui-ci);
  • possible spotting du vagin au milieu du cycle;
  • des signes symptomatiques apparaissent, caractérisés par le développement de traits masculins (voix rugueuse, cheveux trop masculins, modification de la constitution du corps);
  • l'acné apparaît constamment sur le visage;
  • perte de cheveux à l'arrière de la tête pour une calvitie complète;
  • obésité;
  • la formation précoce des organes génitaux se produit chez les filles;
  • pendant la grossesse, la menace probable de fausse couche;
  • infertilité.

La manifestation d'un ou plusieurs symptômes indique une possible augmentation du niveau de l'hormone.

Pour normaliser le fond hormonal, il est nécessaire de consulter un gynécologue, puis d'effectuer un test sanguin pour l'androstènedione.

Baisse des niveaux d'hormones

Une faible quantité d'androstènedione chez la femme peut survenir en cas d'insuffisance surrénalienne, d'hémoglobinopathie héréditaire, de pathologies ovariennes, de dysfonctionnement de la glande pituitaire, de consommation d'aliments de mauvaise qualité, de mauvaise alimentation, de prise incontrôlée de médicaments hormonaux.

Il est nécessaire d'augmenter l'androstènedione pour exclure les problèmes de fonction reproductrice, sinon son faible niveau peut provoquer l'infertilité.

Livraison d'analyses

Pour obtenir les résultats les plus fiables, il est nécessaire de bien se préparer à la délivrance d'une analyse de l'androstènedione glucuronide, qui est isolée du plasma sanguin..

Pour le traitement, une consultation est effectuée avec plusieurs spécialistes au profil étroit - un endocrinologue et un gynécologue.

Pour réussir l'examen visant à déterminer le niveau d'androstènedione, les règles suivantes doivent être respectées:

  • il est nécessaire de donner du sang le matin, de 8 à 10 heures;
  • l'analyse est effectuée à jeun;
  • deux jours avant le prélèvement sanguin, il est nécessaire d'ajuster le régime alimentaire, à l'exclusion des aliments épicés, gras et frits, d'arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • dans 3-4 semaines, il est nécessaire d'arrêter de prendre des médicaments à base d'hormones;
  • dans 2-3 jours, il est recommandé de réduire ou d'éliminer complètement l'activité physique, la tension nerveuse et les situations stressantes;
  • le don de sang pour l'androstènedione est nécessaire au début ou à la fin du cycle menstruel.

Pour un examen complémentaire, un dépistage hormonal complet est prescrit (détermination du taux de testostérone, progestérone, FSH, cortisol et autres hormones), échographie de la glande thyroïde, des reins et de la région pelvienne, examen radiographique des reins et des glandes surrénales.

Des méthodes de diagnostic supplémentaires permettent d'identifier les formations tumorales possibles, l'état fonctionnel et la taille des ovaires et des glandes surrénales.

Analyses de décodage

Pour déterminer le niveau de l'hormone, un test immuno-enzymatique (ELISA) est utilisé, basé sur une réaction antigène-anticorps spécifique. Pour tester l'hormone androstènedione, du sang veineux est prélevé.

En laboratoire, un réactif qui colore le plasma est ajouté au fluide biologique. Le changement de teinte indique à quel point la concentration de l'hormone dans le sang est élevée..

Chaque laboratoire a des valeurs de référence sur le formulaire de résultat du test pour déchiffrer correctement la réponse.

Cependant, dans différents laboratoires, les indicateurs de la norme diffèrent légèrement, de sorte que le médecin établit le diagnostic final..

Comment normaliser les niveaux d'hormones élevés

Lors du diagnostic de l'hyperandrogénie aux premiers stades du processus pathologique, un traitement efficace est effectué, ce qui permet de normaliser la concentration de l'hormone dans le sang.

Aussi, avec l'hyperplasie surrénale de nature congénitale, le début des mesures thérapeutiques chez les filles nouveau-nées ou les enfants de la première année de vie permet d'atteindre une dynamique positive dans un temps relativement court..

Pour éliminer les symptômes de masculinisation et normaliser les fonctions reproductives, un traitement complexe est effectué, qui consiste à prendre:

  • contraceptifs oraux combinés;
  • glucocorticoïdes;
  • préparations contenant des œstrogènes;
  • médicaments à action antiandrogénique.

Si nécessaire, diverses procédures sont effectuées pour éliminer la croissance excessive des poils, la coagulation ovarienne (cautérisation) et le traitement chirurgical lors du diagnostic des formations tumorales..

Avec une augmentation significative de l'androstènedione pendant la grossesse, associée à un dysfonctionnement du cortex surrénalien, le médicament Dexaméthasone est prescrit.

Ajustements de style de vie

Le fond hormonal chez les femmes peut être normalisé en ajustant le régime alimentaire quotidien. Cela nécessite depuis longtemps d'abandonner les aliments épicés, fumés, frits et gras, les produits à base de farine, les produits semi-finis.

La consommation de boissons alcoolisées, le tabagisme et la consommation de drogues sont exclus. Les aliments diététiques peuvent normaliser les niveaux d'hormones faibles et élevés.

Il est très important de faire attention au sport, sans effort physique excessif. Il suffit de faire des exercices simples tous les jours, de marcher au grand air ou de faire du jogging à un rythme lent.

Tout le traitement est effectué sous la supervision d'un gynécologue-endocrinologue, une reprise des tests est effectuée périodiquement, ce qui vous permet d'ajuster la prise de médicaments et de surveiller la dynamique.

La référence en temps opportun à un spécialiste qualifié et le respect de toutes les recommandations médicales normaliseront les niveaux hormonaux et éviteront d'éventuelles complications, dont l'infertilité.

Quel jour du cycle à tester pour les hormones: transcription

Il existe une relation étroite entre les problèmes de santé et les hormones. Pour chaque phase distincte, il y a leur rapport et leur concentration spécifiques. Pour un diagnostic précis, les médecins déterminent à quel jour du cycle prendre des hormones, et parlent également de phénomènes supplémentaires qui provoquent des résultats qui ne correspondent pas à la réalité.

Hormones pendant la période folliculaire

Les hormones de phase 1 du cycle sont les suivantes:

  • androgènes;
  • chemins;
  • oestrogène;
  • 17-hydroprogestérone;
  • SHBG;
  • prolactine;
  • LH;
  • FSH.

Parfois, vous devez faire des tests les autres jours en raison de la durée du cycle modifiée, des pathologies concomitantes et des recommandations du médecin.

Période hormonale lutéinisante

À la fin de la période ovulatoire, le niveau des hormones suivantes de la 2ème phase du cycle est étudié:

  • gestagènes;
  • LH;
  • FSH.

Les deux derniers tests de laboratoire peuvent être effectués à la fois en début et en fin de mois dans certaines circonstances et recommandations médicales.

Quelles hormones doivent être testées pendant 3 à 5 jours

Il n'est pas nécessaire de donner des hormones individuelles uniquement les jours 3 à 5 du cycle. Ce concept est en partie vrai, car certaines des analyses effectuées ces jours-là s'appliquent également à d'autres, jusqu'à l'ovulation (le plus souvent 14 jours). Vous devez également prendre en compte le fait que beaucoup dépendra de la durée du cycle féminin. S'il diffère grandement de la norme dans un sens ou dans un autre, la date de recherche est également décalée. Mais il y a une exception - le test de l'hormone anti-mulllérienne est effectué exactement sur 3-5 jours.

Règles de base pour passer des tests

Il est important non seulement de prendre en compte les phases du cycle menstruel, mais également de suivre des recommandations élémentaires. Le non-respect des règles peut entraîner de faux résultats.

  1. Toute hormone est administrée à jeun, et toujours avant le déjeuner.
  2. Même si l'analyse ne dépend pas de la période quotidienne, les médecins insistent pour se rendre au laboratoire avant 10h00.
  3. Cela vaut la peine d'exclure les voyages au gymnase, le stress émotionnel et l'haltérophilie à l'avance..
  4. Vous devez également vous rappeler de dormir suffisamment pendant plusieurs jours. Il vaut mieux ne pas boire d’alcool pendant une semaine entière et il suffit d’abandonner la cigarette pendant quelques heures..
  5. Les rapports sexuels peuvent également déformer les données, vous devez donc exclure les rapports sexuels au moins un jour avant l'analyse.

Androgènes

Bien qu'elles ne soient pas féminines, vous devez quand même vous en tenir à la livraison d'hormones le jour du cycle. Par exemple, la concentration de testostérone pour les tests de laboratoire sera suffisante de 6 à 10 jours du cycle menstruel..

Pour déterminer l'état du patient, le sang est le plus souvent prélevé pour la présence de:

  • cortisol (hydrocortisone)
  • androstènedione;
  • la testostérone;
  • Sulfate de DHEA;
  • dihydrotestostérone (un métabolite de la testostérone).

Cortisol

Le cortisol (cortisol) est produit par les glandes surrénales et joue un rôle important dans le métabolisme des glucides et des protéines. Son deuxième nom est l'hormone du stress, car grâce à sa production, les ressources énergétiques humaines sont économisées. L'hydrocortisone neutralise l'adrénaline, protégeant les gens de l'hypertension artérielle et d'autres effets négatifs du stress.

Quand et à quel jour du cycle prendre Cortisol, le médecin traitant décide. Cette analyse peut être effectuée à tout moment, à la fois dans la première phase et après l'ovulation si des symptômes de tels troubles apparaissent:

  • faiblesse musculaire;
  • mauvais fonctionnement du système hormonal;
  • dépression chronique;
  • hypertension artérielle;
  • problèmes de thyroïde;
  • anorexie;
  • sauts brusques de poids;
  • maladie du foie.

Chez les femmes en âge de procréer, en cas d'échec des règles, de néoplasmes ovariens et d'apparition de cheveux dans des endroits atypiques, il est préférable de donner de l'urine et du sang pour analyse au début du mois menstruel (3-7 jours). Puis-je donner de l'urine pendant mes règles? C'est possible, mais pour exclure les faux résultats, vous devez respecter strictement les règles suivantes:

  1. L'heure optimale pour l'étude est avant 9 heures, lorsque la concentration de la substance active atteint son maximum.
  2. Il est préférable d'aller à l'hôpital l'estomac vide, à l'exclusion d'avance de la surcharge physique, des rapports sexuels, du facteur de stress, de l'alcool et des cigarettes.
  3. Il est important d'avertir votre médecin de la prise de médicaments qui abaissent le taux de cette hormone (prednisone, dexaméthasolone).
  4. Environ 30 minutes avant le début de la procédure, vous devez vous consacrer au repos sans soucis et surmenage.

Dans le dossier médical, la teneur normale en cortisol est de 140 à 640 nmol / L pour les personnes de plus de 16 ans. Un taux plus élevé n'est pas une pathologie si une femme:

  • Enceinte;
  • a subi une blessure;
  • se remettre d'une chirurgie.

Androstènedione

Il stimule les tissus adipeux du foie, où d'autres substances importantes sont synthétisées, notamment les œstrogènes et la testostérone. Il s'agit d'une hormone sexuelle masculine (secondaire), mais sa teneur faible ou trop élevée dans le sang entraîne souvent des troubles et des pathologies chez la femme.

Le pic de la substance est noté à l'âge de 30 ans, après quoi l'indicateur devrait diminuer. Si cela ne se produit pas, alors la santé, le système reproducteur, l'apparence de la moitié féminine de la population en souffre.

Les médecins font des recommandations individuelles pour chaque patient quand prendre Androstenedione et quel jour du cycle. En l'absence de prescription spécifique, un examen doit être effectué dans les dix premiers jours à compter de l'apparition des saignements menstruels. Mais ces chiffres peuvent différer de manière insignifiante dans différentes cliniques. Ainsi, certains laboratoires médicaux de Moscou conseillent à leurs clients de venir 8 ou 11 jours après le début de leurs règles.

Des niveaux élevés de cette hormone empêchent de nombreuses femmes de tomber enceintes. Même si la conception a eu lieu, le risque de naissance prématurée et de fausse couche demeure. Et aussi les problèmes suivants peuvent être observés:

  • maladie des ovaires polykystiques;
  • l'apparition de caractéristiques masculines chez les femmes;
  • l'ostéoporose;
  • formations malignes.

Une diminution des niveaux d'une substance indique souvent une anémie, un dysfonctionnement des ovaires et des problèmes de cortex surrénalien..

La dihydrotestostérone est l'hormone la plus masculine responsable du processus de croissance dynamique, de la puberté, de l'érection et de l'éjaculation. Il est également présent dans le corps féminin et n'entraîne pas de problèmes tant que son niveau est dans les limites normales..

Le rôle de la DHT ne peut être surestimé, car il est responsable de plusieurs moments de la vie d'une femme à la fois:

  • renforcement de l'immunité;
  • assurer un métabolisme normal;
  • maintenir le désir sexuel;
  • renforcement des os et des muscles;
  • la formation de cheveux épais et forts;
  • normalisation des glandes sébacées (peau saine);
  • maintenir un niveau de pression artérielle optimal;
  • accélération des fonctions de récupération;
  • assurer une réponse et une concentration rapides;
  • endurance physique.

Les médecins ont précisément déterminé la date à laquelle le jour du cycle pour prendre la dihydrotestostérone chez les femmes. L'analyse est effectuée les deuxième, troisième et quatrième jours de menstruation.

Il est très important d'essayer d'être examiné au repos afin d'obtenir les données les plus fiables. Immédiatement avant de prendre du sang pour les hormones, les experts conseillent de jeûner le soir.

Les médicaments suivants diminuent la teneur en DHT:

  • Tétracycline;
  • Cyprotérone;
  • Spironolactone;
  • Digoxine;
  • Kétoconazole.

L'augmentation est influencée par:

  • médicaments antispastiques;
  • pilules d'oestrogène;
  • Clomiphene;
  • les contraceptifs;
  • barbituriques.

Un résultat de 24 à 450 pg / ml est normal. Trop indique une hyperandrogénie, des tumeurs produisant des androgènes. Des taux très faibles peuvent être associés à un déficit congénital en 5-alpha réductase ou au syndrome de Morris.

Le sulfate de déhydroépiandrostérone est une hormone produite à partir du cholestérol surrénal. La DHEA-S soutient le déroulement optimal de nombreux processus dans le corps du beau sexe, y compris la qualité de la vie sexuelle, une libido saine, la naissance d'un bébé.

Le manque ou l'excès d'une substance affecte négativement la vitalité, la stabilité émotionnelle et la vie intime. Et aussi plus l'hormone reste longtemps dans le corps, plus la femme vieillira tard. La teneur la plus élevée en sulfate de déhydroépiandrostérone survient à l'âge de trente ans. De plus, sa concentration diminue progressivement jusqu'à l'arrêt complet de la production.

Il y a beaucoup de controverse autour du jour du cycle pour prendre la DHEA. Compte tenu des facteurs médicaux, il devient clair que cet androgène est pratiquement exempt de l'influence de:

  • cycle mensuel féminin;
  • changements de concentration tout au long de la journée.

Par conséquent, vous pouvez subir un examen au début, à la fin et au milieu du cycle. Bien que, selon les commentaires sur de nombreux sites, on puisse voir que du sang a été prélevé sur la plupart des patients dans la période de 7 à 9 jours. Et une seule femme a été testée le 22e jour.
Cela est dû au fait que chaque laboratoire utilise différentes techniques et médicaments pendant la procédure. Par conséquent, cela ne fait pas de mal de parler avec le médecin à l'avance et de choisir une date appropriée..

Les chemins

Les principaux types, indiquant le jour du cycle pour donner du sang pour les hormones:

  • ACTH (6-7). Responsable du fonctionnement du cortex surrénalien, affecte les œstrogènes, participe au contrôle des processus métaboliques.
  • TSH (5-8). Le principal régulateur du fonctionnement de la glande thyroïde. Assure le transport de l'iode vers la glande. L'hormone stimulant la thyroïde ne dépend pas de la période du cycle féminin. Mais il est nécessaire de clarifier la date avec le médecin traitant quand et à quel jour du cycle donner du sang pour TSH.
  • Hormone de croissance (tous les jours). Responsable de la croissance et du développement du corps. Vous pouvez être examiné tous les jours, mais uniquement le matin.
  • Hormones lipotropes (LD). Aide à décomposer les cellules graisseuses et réduit le taux de dépôt de graisse.
  • Mélanotropine (LD). Favorise la production et le dépôt de pigment mélanique dans la peau / les cheveux.
  • Prolactine (au plus tard 14 jours). Des taux de prolactine adéquats assurent le développement normal des glandes mammaires, la sécrétion de colostrum et de lait, et régule également la phase du corps jaune.

Cela comprend également les hormones gonadotropes:

  • LH (3-8 ou 19-21). L'hormone lutéinisante est responsable de la maturation du follicule. Au moment de la phase folliculaire, la concentration de LH est plus élevée.
  • FSH (3-8 ou 19-21). L'hormone folliculo-stimulante est responsable de la période ovulatoire, de la formation du corps jaune et de la production d'androgènes.
  • HCG (pas avant un délai de 4 à 5 jours). En utilisant l'analyse, vous pouvez vous renseigner sur le début de la grossesse.

Corticotropine

L'ACTH, ou hormone adrénocorticotrope, est produite par l'hypophyse. Contribue au déroulement normal de plusieurs processus à la fois:

  • contrôle de la masse totale d'une personne;
  • fractionnement de la graisse corporelle;
  • enrichissement de la glycémie;
  • régulation du fonctionnement du cortex surrénalien;
  • contrôle de la production de cortisol;
  • influence sur la concentration d'oestrogène;
  • régulation de la menstruation;
  • fournir une protection contre les facteurs négatifs (expériences, peurs).

À quel jour du cycle et à quel moment prendre l'ACTH, il est préférable de vérifier au laboratoire. La période standard est de 6 ou 7 jours à compter du premier jour des règles. Mais le médecin, en fonction de l'état de la patiente et de ses plaintes, peut fixer une date différente pour l'analyse. L'hormone atteint sa concentration maximale le matin, il est donc préférable de passer le test avant 10 heures..

Pour le diagnostic, deux options de prélèvement sanguin sont utilisées:

  1. Rapide. Seuls deux échantillons sont nécessaires - avant l'introduction d'une substance similaire dans le corps et après cela.
  2. Longue. Le test est effectué 4 fois - avant l'introduction de la substance, après 4, 6 et 8 heures.

Une diminution de l'ACTH peut indiquer:

  • formations pathologiques dans les glandes surrénales;
  • insuffisance surrénalienne secondaire;
  • l'utilisation de certains médicaments hormonaux.

La raison de l'écart par rapport à la norme (9 à 52 pg / ml) de la teneur en hormones est souvent la suivante:

  • période de menstruation;
  • Stress physique;
  • facteur de stress important;
  • dépression chronique;
  • concevoir un enfant;
  • période de lactation;
  • mauvais jour.

Hormones sexuelles

C'est de la concentration anormale de ces composants que surgissent les difficultés le plus souvent liées au cycle mensuel, à l'équilibre hormonal et aux performances. Les jours du cycle, il vaut la peine de faire des tests pour les hormones féminines, est déterminé par la durée du cycle féminin, les symptômes et les indications médicales générales.

Les œstrogènes

Ces substances sont responsables:

  • puberté chez les adolescentes,
  • processus de fécondation et de conception;
  • croissance mammaire, mise en forme du corps.
  • Estradiol. Il est le plus actif du groupe, contrôle la croissance normale de l'endomètre et prépare l'utérus à la fécondation. À l'approche de la ménopause, son niveau diminue. Par la quantité d'estradiol dans le sang, vous pouvez déterminer la période spécifique du cycle et le taux de fonction ovarienne. Découvrez quel jour du cycle être testé pour l'estradiol.
  • Estriol. Il est synthétisé par le placenta, grâce auquel son contenu augmente pendant la gestation. En cas de déviation de ses indicateurs, les médecins commencent à suspecter la pathologie de la formation du placenta ou du développement de l'enfant dans l'utérus.
  • Estron (folliculine). A moins de capacité à communiquer avec les récepteurs cellulaires. Pour sa production, en plus des glandes reproductrices féminines, le tissu adipeux est également responsable, il est donc produit même au stade de la ménopause.

Quand et à quel jour du cycle prendre des œstrogènes, toute femme peut le découvrir par elle-même à la maison. Tout dépendra de la durée du cycle mensuel:

  • 28 jours du 2ème au 5ème jour du cycle.
  • À partir de 29 jours et plus - du 5ème au 7ème jour à compter du début du saignement.
  • Moins de 20 jours - le deuxième ou le troisième jour de vos règles.

La carence en œstrogènes est mauvaise pour l'apparence, provoque une instabilité émotionnelle, l'ostéoporose et augmente le risque d'accident vasculaire cérébral. Un excès d'hormone de la première phase du cycle provoque le développement de tumeurs, d'obésité, d'infertilité.

Progestérone

Il est produit par le corps jaune des ovaires et le siège du bébé pendant la grossesse. La vérification de son niveau dans un test sanguin est nécessaire lorsque le patient a des difficultés à concevoir ou fait une fausse couche, en particulier au cours du premier trimestre.
L'analyse du matériel biologique est effectuée exclusivement dans la deuxième période du cycle menstruel après l'ovulation, lorsque les ovules ont quitté le sac folliculaire. Le délai optimal est de 21 ou 23 jours, mais cela ne s'applique qu'au cycle mensuel standard (28 jours).

Dans d'autres, la date exacte de rupture du sac folliculaire et de libération de l'ovule aide. Après cela, un test sanguin est effectué une semaine plus tard. Pour déterminer avec précision l'heure de l'ovulation, il suffit d'effectuer un contrôle par ultrasons ou d'utiliser un test spécial à la maison.

Les hormones thyroïdiennes

Les problèmes du système reproducteur nécessitent parfois une observation par un gynécologue-endocrinologue. Les problèmes de thyroïde peuvent perturber le cycle, provoquer l'infertilité et également entraîner la mort du bébé dans l'utérus de la mère. Par conséquent, votre médecin peut demander un contrôle des hormones thyroïdiennes suivantes:

  • T3. Il est synthétisé par l'épithélium folliculaire de la glande thyroïde sous l'influence de la TSH.
  • T4 (thyroxine). Accélère le métabolisme de base, augmente la production de chaleur et le niveau de consommation d'oxygène par tout le corps, à l'exception du cerveau et des ovaires.

Et les anticorps sont également déterminés, ce qui indique une perception incorrecte du corps de la thyroglobuline.

Vous devez vérifier les indicateurs d'hormone totale et libre. Le cycle menstruel n'affecte pas la concentration, il n'y a donc pas de limite sur les jours d'accouchement. Mais certains gynécologues conseillent de le faire le 5-8ème jour après le début du flux menstruel.

Les jours du cycle pour faire des tests d'hormones, le médecin traitant décide. Les chiffres donnés dans cet article sont de nature générale. Le meilleur moment dépend de certains facteurs qui diffèrent d'un cas à l'autre. Sur la base des résultats de l'étude, le médecin diagnostiquera et sélectionnera le traitement nécessaire.

Top