Catégorie

Des Articles Intéressants

1 Iode
L'analyse de la TSH pendant la grossesse est la norme par trimestre, les causes et les conséquences des niveaux bas et élevés
2 Pituitaire
Quand une femme est un homme: le syndrome de Morris de Julia Wang
3 Pituitaire
Hypothyroïdie congénitale chez l'enfant: signes, photos, traitement, prévention
4 Iode
Instructions pour l'utilisation de Protargol pour les végétations adénoïdes
5 Iode
Amygdales élargies: à enlever ou non, indications, méthodes, récupération après retrait
Image
Principal // Des tests

Boule dans la gorge: causes et cela vaut-il la peine de s'inquiéter?


Beaucoup au moins ont parfois senti une boule dans la gorge. Si un tel phénomène est souvent observé et commence à provoquer un inconfort terrible, il est alors nécessaire d'en découvrir les causes. Cela peut survenir à la suite de certaines maladies.

En soi, une bosse dans le larynx n'est pas un danger pour la santé et peut facilement passer. Cependant, son apparence cause beaucoup de désagréments et d'inconfort..

Et l'ignorance des raisons de son apparition conduit souvent à de terribles hypothèses sur la raison de son apparition. Par conséquent, vous devez être examiné par un spécialiste afin de découvrir les causes de son apparition et de prévenir les cas de rechute..

Symptômes et causes d'une boule dans la gorge

Afin de ne pas vous retrouver en vain, vous devez d'abord déterminer si vous présentez ou non des symptômes de ce problème..

  • Sensation d'une boule dans la gorge après avoir mangé ou des situations stressantes. Cependant, vous ne pouvez pas ressentir physiquement la bosse. Il se sent seulement.
  • Si un symptôme survient, il peut y avoir un problème respiratoire. La bosse semble bloquer l'accès à l'oxygène et il devient problématique de respirer.
  • Gorge irritée.
  • Parfois, il y a une sensation de brûlure dans la gorge.
  • Sentiment qu'il y a un résidu désagréable dans la gorge ou la poitrine.

Lorsque vous identifiez un ou plusieurs symptômes en vous-même, vous devez penser aux causes possibles de leur apparition.

Ce problème survient pour deux raisons: à la suite d'une tension nerveuse ou en présence de problèmes somatiques.

La tension nerveuse est la cause la plus fréquente de ce symptôme. Il apparaît comme le résultat du stress, de la peur intense, de l'excitation, de la surexcitation..

Cependant, ce ne sont pas les seules raisons de ce problème..

Troubles somatiques provoquant une boule dans la gorge:

  • inflammation de la gorge (amygdalite, amygdalite, laryngite, etc.), ainsi que des végétations adénoïdes. Avec l'inflammation, le larynx gonfle et se serre;
  • pathologie de la glande thyroïde. Les nœuds élargis de la glande thyroïde compriment la gorge et interfèrent avec la respiration et la déglutition normales;
  • pathologie de la colonne vertébrale du cou;
  • maladies gastro-intestinales. Souvent avec des pathologies de l'œsophage, une lourdeur dans la gorge apparaît après avoir mangé. Un ulcère ou une gastrite provoque souvent une gêne dans le larynx;
  • la présence d'une hernie de l'œsophage;
  • obésité;
  • néoplasmes du larynx: bénins et malins;
  • allergie;
  • réaction négative à certains médicaments;
  • divers dommages au larynx ou à l'œsophage;
  • parasites. Rarement, mais parfois, les parasites peuvent pondre des œufs dans la région de la gorge, qui sont perçus comme un objet étranger;
  • la présence d'un objet étranger dans la gorge;
  • les problèmes cardiaques ou vasculaires sont rares, mais peuvent également contribuer à la formation d'une boule dans la gorge.

Que faire en cas de lourdeur dans la trachée?

Tout d'abord, vous devez voir un thérapeute. Il effectuera un examen complet et posera des questions suggestives sur le problème, ce qui aidera à déterminer la cause de la maladie..

Ensuite, vous serez invité:

  • donner du sang et de l'urine pour des tests;
  • effectuer des examens de la glande thyroïde;
  • examinez l'œsophage;
  • faire une radiographie de la colonne vertébrale dans la région du cou;
  • subir un examen complet par un médecin ORL.

Comment traiter une boule dans la gorge avec une dépression nerveuse?

Dans ce cas, le patient se voit prescrire l'utilisation de médicaments et la consultation d'un psychologue.

Le patient peut se voir prescrire les médicaments suivants:

  • agripaume;
  • pâle;
  • collection d'herbes avec un effet relaxant;
  • Millepertuis-P;
  • Nervo-Vit. Ce médicament comprend l'herbe bleue cyanose, qui détend et apaise le corps;
  • Apitonus-P. C'est un complexe de vitamines pour augmenter la résistance au stress.

S'il est difficile de respirer en serrant la gorge, il est recommandé de pratiquer des techniques de respiration qui conduisent à la relaxation.

Comment traiter une boule dans la gorge avec des pathologies somatiques?

En fonction des raisons identifiées, des mesures sont prescrites pour éliminer la maladie. Si la cause de l'apparition de la gravité dans la trachée est des problèmes de thyroïde, des médicaments contenant de l'iode sont prescrits au patient.

S'il y a des problèmes avec le cou, une gymnastique spéciale est prescrite pour travailler le cou. Ils effectuent également des traitements manuels, au laser et de la réflexologie.

Pour le traitement de l'œsophage, le patient se voit prescrire un aliment diététique spécial et des médicaments appropriés. Cependant, avec une hernie de l'œsophage, la chirurgie est possible..

Pour l'inflammation des voies respiratoires, des antibiotiques ou d'autres médicaments sont prescrits, en fonction de la cause de l'inflammation. Il est également recommandé de se gargariser avec du soda, des infusions aux herbes, des préparations contenant de l'iode. Dans de rares cas, des compresses chauffantes sont prescrites.

Pour les tumeurs malignes ou bénignes de la gorge, une radiothérapie ou une chimiothérapie est effectuée et une intervention chirurgicale est également possible. Selon la situation, les événements peuvent se dérouler tous dans un complexe, ou un seul sera choisi.

Jusqu'à ce que vous déterminiez les causes du symptôme désagréable et qu'il vous cause un inconfort terrible, il est recommandé d'utiliser des conseils populaires pour aider à atténuer les symptômes:

  • boire du thé apaisant;
  • faites très attention à votre sommeil. Dormez suffisamment;
  • avoir des activités relaxantes. Cela peut être un bain relaxant, un massage, des techniques de respiration pour la relaxation;
  • ajoutez des aliments riches en iode à votre alimentation.

Comment éviter une boule dans la gorge?

Il est toujours préférable de prendre des mesures préventives que de guérir la maladie plus tard. Pour éviter l'apparition d'une sensation de tiraillement dans le larynx, certaines mesures sont recommandées..

  • Traitez l'apparition de toute maladie ORL à temps.
  • S'il y a des pathologies avec la glande thyroïde, éliminez-les à temps.
  • Traitement des maladies du tube digestif.
  • Rincer le nasopharynx avec une solution saline.
  • Ne pas inhaler de substances toxiques.
  • Ne pas trop étirer les cordes vocales.
  • Équilibrez votre alimentation. Ajoutez-y plus de légumes et de fruits.
  • Humidifiez régulièrement l'air de l'appartement.
  • Promenez-vous au grand air.
  • Prenez des tisanes de temps en temps avec un effet relaxant.
  • Faire du sport.
  • Essayez d'allouer 8 heures par jour au sommeil pour un repos et une relaxation complets.
  • Faites attention à votre lieu de travail. Un lieu de travail souvent inconfortable peut fatiguer les muscles du haut du corps. Et cela peut entraîner une tension nerveuse et l'apparition d'une boule dans la gorge. Par conséquent, vous devez rendre votre lieu de travail aussi confortable que possible..

L'essentiel est que, même si vous ne connaissez pas la cause réelle de la maladie, ne vous effrayez pas qu'une lourdeur dans la gorge soit un symptôme de changements pathologiques graves dans le corps. Les maladies telles que les tumeurs du larynx provoquent rarement un pincement de la gorge. Par conséquent, toute autre cause d'inconfort peut être éliminée et, avec elle, la sensation de boule dans la gorge disparaîtra..

Causes de la sensation d'une boule dans la gorge

À la gorge ce n'est pas une pathologie, mais seulement un symptôme et une unité nosologique indépendante (une maladie distincte), cette condition n'est pas. Franchement, ce n'est même pas un terme médical, mais une plainte avec laquelle les patients se tournent souvent vers des spécialistes en thérapie générale, gastro-entérologie, oto-rhino-laryngologie, neurologie, pneumologie, et plus loin sur la liste.

La sensation d'une boule dans la gorge témoigne en faveur de nombreuses conditions pathologiques possibles. Une recherche objective est indispensable.

Selon les statistiques médicales, un patient sur trois développe un symptôme similaire. Mais, en règle générale, il s'agit d'un phénomène complètement physiologique qui n'a rien à voir avec des raisons pathologiques. Ce que vous devez savoir sur une telle condition?

Causes physiologiques

Il y a en fait très peu de raisons physiologiques. En gros, tout se résume à un spasme psychosomatique du larynx.

Cela se produit en raison du stress lorsqu'une énorme quantité de corticostéroïdes (hormones du cortex surrénalien) est libérée dans le sang.

Le beau sexe, les individus impressionnables, les représentants des deux sexes avec un système nerveux instable sont le plus souvent sensibles au développement de ce symptôme (tout le monde connaît très probablement la sensation d'une boule dans la gorge avec des expériences émotionnelles intenses).

C'est une variante de la norme physiologique. Il existe de nombreuses autres raisons pathologiques..

Causes pathologiques

Les causes pathologiques sont plus nombreuses. Dans la plupart des cas, la sensation de boule dans la gorge persiste longtemps, car les maladies qui la provoquent ne disparaissent pas d'elles-mêmes. Au total, parmi les maladies caractéristiques et les conditions pathologiques, cinq grands groupes peuvent être distingués.

Inflammation de l'oropharynx de nature variée

Maladies telles que:

  • Amygdalite chronique et aiguë (amygdalite). Inflammation des amygdales, provoquée par des virus et des bactéries, principalement de type pyogène (streptocoques, staphylocoques). Accompagné d'un mal de gorge intense, d'une sensation de brûlure, de troubles respiratoires, d'une mauvaise haleine, de la formation de bouchons purulents spéciaux, d'éruptions cutanées dans le palais et dans les amygdales elles-mêmes.
  • Laryngite Lésion inflammatoire de la muqueuse laryngée. Elle s'accompagne d'un œdème, du développement d'une toux aboyante et douloureuse sévère qui ne peut être soulagée par les médicaments classiques, maux de gorge et de cou, etc..
  • Pharyngite. Lésion inflammatoire de l'oropharynx. La manifestation principale est un changement de timbre d'une voix ou sa disparition complète. A un caractère transitoire.

Dans tous les cas, la cause de la manifestation décrite est un œdème. Le patient sent qu'il y a une boule dans la gorge en raison de l'expansion excessive des vaisseaux sanguins, ce qui est une réaction défensive naturelle à la multiplication de micro-organismes pathogènes dans le pharynx.

Ainsi, plus de sang pénètre dans la zone d'inflammation, avec lequel de nouvelles cellules immunitaires arrivent et leur concentration globale augmente..

Un gonflement sévère peut causer des problèmes respiratoires, principalement une suffocation. Une condition dans laquelle le patient est incapable d'effectuer un mouvement respiratoire complet (inhalation ou expiration) en raison du rétrécissement des voies respiratoires. Il s'agit d'un phénomène extrêmement dangereux, dans lequel le développement d'une insuffisance respiratoire est très probable..

Pathologie thyroïdienne

Les violations suivantes sont possibles:

  • Croissance diffuse d'un petit organe endocrinien. En règle générale, il est provoqué par une quantité excessive de substances hormonales spéciales, qui, pour ainsi dire, «incitent» la glande thyroïde à produire davantage d'une hormone spécifique. Cela conduit à des modifications fonctionnelles et anatomiques de la structure de l'organe. C'est ce qu'on appelle le goitre diffus..
  • Une prolifération partielle de la glande thyroïde est possible, lorsque des formations nodulaires spéciales se forment à sa surface. C'est le soi-disant goitre nodulaire..

Dans les deux cas, la cause d'un coma dans la gorge est la croissance excessive des tissus de l'organe endocrinien, qui appuie sur le larynx et les organes des voies respiratoires, provoquant une sensation et un inconfort spécifiques pendant une longue période (peut-être des années).

Pathologie du tractus gastro-intestinal

Les maladies suivantes du profil gastro-entérologique affectent:

  • Perturbation de l'estomac, principalement due à une gastrite. Il s'agit d'une inflammation de la membrane muqueuse d'un organe creux. Au cours du processus, une douleur intense dans la poitrine, des brûlures d'estomac et, bien sûr, la libération de grandes quantités d'acide à l'extérieur du sphincter (dans l'œsophage) se développe. Cette condition nécessite une correction obligatoire, car le risque de développer un cancer du tube digestif dans les sections initiales augmente..
  • Oesophagite par reflux. Jeter le contenu gastrique dans l'œsophage. L'aspiration avec des particules alimentaires ou de l'acide chlorhydrique est possible. Le patient s'inquiète de l'amertume caractéristique de la bouche, de la toux et des brûlures dans le pharynx. Cette condition est dangereuse car elle provoque un essoufflement, une suffocation. La mort est possible, surtout la nuit lorsque le patient est en position horizontale.
  • Ulcère de l'estomac. Ulcération de la membrane muqueuse des structures gastriques. Il est provoqué par l'effet intense de l'acide chlorhydrique sur les parois de l'organe, associé à une diminution des propriétés protectrices de la structure anatomique.

Les causes immédiates du développement d'un symptôme pathologique sont la libération de suc gastrique dans l'œsophage. Il suffit de corriger l'état de base pour éliminer la manifestation causant la maladie.

Caractéristiques anatomiques

  • Troubles de la localisation anatomique de la colonne vertébrale dans la région du cou (colonne cervicale).

L'ostéochondrose est la principale pathologie dans ce domaine. La principale raison du développement d'une sensation de coma dans la gorge est une violation de l'innervation d'une certaine partie du cou. Cependant, comme le montre la pratique, ce symptôme est relativement rare et uniquement avec des lésions élevées de la moelle épinière (au niveau de 1-2 vertèbres).

  • Hernie de l'œsophage.

Il s'agit d'une protrusion pathologique de la structure anatomique à différents niveaux de l'organe. Se développe à la suite de défauts anatomiques congénitaux, de traumatismes, de malnutrition (apport alimentaire excessif).

Il est localisé, en règle générale, au niveau de la transition de l'œsophage vers l'estomac. Il est asymptomatique, à l'exception de l'inconfort décrit. La correction de l'état est exclusivement chirurgicale, le traitement médicamenteux est futile.

Cependant, un symptôme similaire d'une hernie de l'œsophage ne se produit que si le nerf vague est comprimé. C'est très rare..

Il a été prouvé que chez les patients obèses, la sensation de boule dans la gorge se développe beaucoup plus souvent. Les patients décrivent cette condition simplement: il y a une boule dans la gorge. La raison en est le dépôt de structures lipidiques.

La graisse agit comme une sorte de goitre et exerce une pression sur la pomme et le cou d'Adam dans son ensemble, ce qui affecte l'état général de manière négative.

  • Tumeurs et structures ressemblant à des tumeurs du larynx.

En règle générale, nous parlons de néoplasmes bénins. Les tumeurs malignes et cancéreuses des voies respiratoires, de la gorge et des structures anatomiques environnantes sont relativement rares et nécessitent une correction chirurgicale.

  • Blessures au larynx, à l'œsophage.

Dans ce cas, nous devons parler d'une réaction secondaire. La zone touchée devient enflammée, gonfle, ce qui ressemble subjectivement à une boule dans la gorge, qui persiste longtemps.

Autres raisons

  • Réactions allergiques. La réponse immunitaire peut provoquer une boule dans la gorge qui ne disparaît pas pendant longtemps. La raison réside dans l'augmentation de l'œdème des voies respiratoires inférieures ou des structures anatomiques supérieures au niveau de l'oropharynx. De plus, la bouche sèche et la transpiration sont caractéristiques. Nécessite l'utilisation de produits pharmaceutiques antihistaminiques et l'utilisation de bronchodilatateurs. Sinon, il existe une possibilité de développer une insuffisance respiratoire. Les réactions aiguës, telles que l'œdème de Quincke, une crise d'asthme, peuvent être fatales.
  • Invasions parasitaires (helminthiques). C'est très rare, mais cela a lieu. Les vers (helminthes) peuvent pondre des œufs dans la région de la gorge. Subjectivement, cela est perçu comme une boule, un objet étranger dans la gorge. Le plus souvent, les échinocoques, les ténias et certains autres grands parasites «pèchent» comme ça.
  • Objet étranger (étranger) dans la gorge. Peut ressembler à une boule car il irrite des récepteurs spécifiques de l'œsophage ou du larynx. En règle générale, nous parlons de particules alimentaires. Chez les enfants, la liste des objets étrangers possibles est plus longue, il est donc conseillé aux parents de surveiller attentivement le comportement de leurs enfants..
  • Dommages au système cardiovasculaire. Il s'agit généralement d'une maladie coronarienne et d'une insuffisance cardiaque congestive..
  • Tumeurs et structures du cerveau ressemblant à des tumeurs. Les néoplasies provoquent de fausses sensations de coma dans la gorge et, en règle générale, le patient est étourdi.
  • Facteurs psychogènes. La dépression, les névroses et d'autres conditions peuvent entraîner des manifestations psychosomatiques.

Il s'agit d'une liste incomplète des causes probables, mais c'est avec elles que les médecins se rencontrent le plus souvent..

Symptômes associés

Une boule dans la gorge qui ne peut pas être palpée (ressentie avec la main) est une manifestation fréquente de nombreux processus pathologiques. Mais loin d'être le seul.

Le plus souvent, nous devons parler de tout un complexe de signes pathologiques:

  • Sentiment de manque d'air. Essoufflement (augmentation du nombre de mouvements respiratoires par minute), suffocation (incapacité à terminer le mouvement en raison d'une obstruction). Habituellement, ce symptôme n'a rien à voir avec une bosse, mais juste à côté.
  • Une sensation de brûlure dans la gorge, de la transpiration, qui provoque une toux intense sans séparation des expectorations et de l'exsudat muqueux.
  • Sensation de démangeaisons dans la gorge. Il y a un désir de peigner la zone touchée avec la langue. Observé principalement avec des réactions allergiques.
  • Sensation d'un corps étranger dans les voies respiratoires et le pharynx.

Des douleurs de localisation variée, des brûlures d'estomac, des éructations d'air, des éructations avec de la nourriture et de nombreuses autres manifestations sont également possibles..

Mesures diagnostiques

Le diagnostic n'est pas très difficile, malgré la multiplicité des causes possibles. Tout d'abord, il est recommandé de consulter un thérapeute.

Alors seulement, peut-être, des consultations de spécialistes spécialisés (gastro-entérologue, neurologue, oto-rhino-laryngologiste ou pneumologue) seront nécessaires.

Les mesures de diagnostic suivantes sont prescrites:

  • Analyse sanguine générale. Pour exclure un possible processus inflammatoire dans la zone touchée. Si une leucocytose est présente, une vitesse de sédimentation érythrocytaire élevée, il faut rechercher la racine du problème dans l'inflammation. Avec l'éosinophilie, il y a une forte probabilité d'invasion helminthique ou, plus probable, d'allergies.
  • Analyse d'urine générale. Également utilisé pour diagnostiquer des problèmes avec le corps, mais est moins informatif.
  • Examen de la glande thyroïde par injection intraveineuse d'une solution de radio-isotope (scintigraphie). C'est une méthode de diagnostic fiable.
  • EGD pour examen de l'œsophage et de l'estomac.
  • Radiographie d'organes dans diverses projections et IRM pour détecter l'ostéochondrose.
  • Examen ORL complet, y compris la laryngoscopie et d'autres méthodes.

Dans le système de ces mesures, il suffit amplement pour la formulation et la vérification du diagnostic..

Traitement, en fonction de la pathologie sous-jacente

L'inflammation de l'oropharynx est traitée avec des anti-inflammatoires d'origine non stéroïdienne, des antiseptiques, des corticostéroïdes (glucocorticoïdes), des médicaments antibactériens.

Il est important d'arrêter la cause profonde de la maladie et de noyer les principaux symptômes.

Les maladies thyroïdiennes sont traitées avec des préparations d'iode ou en limitant l'apport de cet élément. Dans les cas extrêmes, une intervention chirurgicale est nécessaire.

Les pathologies de l'estomac sont traitées avec des antiacides, des inhibiteurs de la pompe à protons, etc..

L'ostéochondrose est arrêtée par des médicaments anti-inflammatoires, portant un corset spécial, des relaxants musculaires. Les analgésiques aident également. Mais dans l'ensemble, il est presque impossible de faire face à cette maladie, vous ne pouvez supprimer que les symptômes.

Hernie de l'œsophage, tumeurs - ne sont éliminées que par chirurgie et obésité par régime.

En général, le traitement doit être adapté à la maladie sous-jacente. L'option de traitement est choisie uniquement par le médecin.

Une boule dans la gorge est une plainte très courante lors d'un rendez-vous avec un spécialiste. Mais ce n'est pas le symptôme qui doit être traité, mais la maladie elle-même. C'est le seul moyen d'obtenir un résultat de haute qualité..

Boule dans la gorge - causes et solutions possibles

Une boule dans la gorge n'est pas une maladie qui nécessite un traitement spécifique. C'est plutôt un signe du développement de la maladie, mais un diagnostic spécifique peut être posé après avoir évalué les symptômes qui l'accompagnent. Cette condition provoque de l'inconfort et des inquiétudes, il est donc préférable de s'en débarrasser et de ne pas se tourmenter de doutes sur ce qui l'a provoquée.

Un inconfort dans la gorge peut être observé en permanence ou périodiquement pour rendre visite à une personne, mais dans tous les cas, vous devez faire attention à ce phénomène. La sensation d'un corps étranger peut être la cause d'une inflammation mineure, ou elle peut parler de maladies graves qui, sans l'attention des médecins, entraîneront de graves complications. En outre, le degré d'inconfort peut être très différent, parfois il suffit de boire de l'eau et l'inconfort passe, et parfois quelque chose se presse tellement dans la gorge qu'il est tout simplement difficile de respirer.

Symptômes et causes d'une boule dans la gorge

En plus du fait qu'une personne ressent une gêne lorsqu'elle a une boule dans la gorge, il existe un groupe supplémentaire de symptômes qui accompagnent souvent cette condition. La sensation de coma doit être évaluée dans un complexe afin de comprendre quelle est exactement la raison de l'apparition de ce trouble.

Important! L'apparition de cette sensation désagréable se produit chez un habitant sur trois de la planète. Et dans certains de ces cas, des causes pathologiques de ce symptôme sont observées. Par conséquent, il est important de consulter un médecin à temps pour se débarrasser de la racine du problème..

Les changements physiologiques et pathologiques peuvent devenir des provocateurs d'inconfort dans la gorge lors de la déglutition de la salive, en fonction de l'étymologie du problème, respectivement. La sensation de boule dans la gorge n'est pas la norme, mais il existe un groupe de provocateurs de cette condition qui ne présentent pas un danger important, mais il y en a qui nécessitent une réponse urgente de la part du personnel médical..

Les raisons physiologiques incluent en fait une violation dans le travail du système psychosomatique. C'est le stress et une violation de la relation du cerveau avec les impulsions nerveuses provenant du corps qui donne l'impression qu'il y a quelque chose dans la gorge.

Cela se produit chez les personnes ayant une excitabilité accrue du SNC, et cela se produit après qu'une personne est souvent nerveuse ou a des crises de colère. Cette condition est très difficile du point de vue de la thérapie, car elle ne peut être guérie qu'avec une stabilisation du système nerveux et de la psyché. La lourdeur dans la gorge disparaît immédiatement après que la personne subit un traitement. En fait, une boule nerveuse dans la gorge est une conséquence de dépressions nerveuses, dans le traitement desquelles seul un médecin - psychothérapeute peut aider.

Une boule dans la gorge due à des nerfs peut également apparaître à la suite d'un surmenage sévère. La grossesse en est souvent la cause. C'est chez les femmes enceintes sur une base nerveuse, et en relation avec la pression du fœtus sur le diaphragme, un effet similaire se produit. Il disparaît rapidement après l'accouchement..

Les provocateurs pathologiques d'une sensation de tiraillement dans la gorge se manifestent de manière plus décisive et durable. Un tel symptôme ne peut tout simplement pas être ignoré pendant longtemps. Par conséquent, il est préférable de consulter un médecin dès que possible..

Les raisons pathologiques incluent un large éventail de facteurs provoquant une gêne dans la gorge:

  1. L'amygdalite causée par divers agents pathogènes infectieux est souvent accompagnée d'un symptôme tel qu'une boule dans la gorge lors de la déglutition. Les conséquences de cette condition conduisent à une infection plus étendue du système respiratoire. Dans ce cas, il y a une augmentation de la température, une faiblesse, des maux de tête et ça fait mal à une personne d'avaler de la nourriture et même du liquide.
  2. La laryngite est une inflammation de la muqueuse du larynx, qui s'accompagne d'une toux sauvage et sèche, d'une douleur intense qui perturbe la gorge de l'intérieur et dans toute la région du cou. Cette maladie est dangereuse avec un œdème sévère pouvant entraîner une insuffisance respiratoire..
  3. La pharyngite est une autre maladie qui affecte l'intérieur de la gorge et entraîne un gonflement de l'oropharynx, c'est-à-dire une autre inflammation spécifique de la muqueuse laryngée. Dans cet état, la voix change, elle devient plus basse. Une toux apparaît progressivement, un nez qui coule peut se produire et une sensation de pincement dans la gorge.

Important! Toutes ces maladies sont des œdèmes sévères, qui peuvent entraîner de graves conséquences et, dans les cas extrêmes, bloquer la respiration. Avec une telle tournure de la situation, les patients ont besoin de l'aide urgente des médecins pour sauver les patients.

Il existe également des troubles graves qui modifient la forme du système respiratoire et qui sont extrêmement dangereux..

Quand quelque chose serre la gorge, les experts soupçonnent plusieurs pathologies importantes:

  1. La croissance de la glande thyroïde provoque souvent un obstacle à la gorge. Cela est dû au fait qu'une augmentation de la taille de la glande thyroïde entraîne une compression des organes voisins. Dans ce cas, il y a une sensation constante de rétrécissement de la gorge, il peut y avoir une forte augmentation ou diminution du poids, diverses perturbations hormonales et progressivement une croissance sur le cou apparaît, ce qu'on appelle un goitre en médecine. Une augmentation du volume du cou crée un inconfort sévère même dans les mouvements.
  2. Le développement de perturbations dans le fonctionnement des organes du système digestif peut également provoquer une sensation d'oppression dans la gorge. Les principaux provocateurs de cette sensation du tractus gastro-intestinal sont la gastrite, les ulcères, la hernie à l'entrée de l'estomac, le reflux - œsophagite. Toutes ces affections provoquent une pression sur le diaphragme et réduisent le système de passage de l'estomac, de sorte que la nourriture pénètre plus lentement dans l'organe pour la digestion. Dans ces cas, il y a une douleur pressante dans la gorge. Des brûlures d'estomac, des nausées et des difficultés de défécation peuvent également survenir. Surtout souvent dans la gorge, comme si quelque chose gênait après avoir mangé..
  3. L'ostéochondrose provoque également dans certains cas le sentiment qu'il y a une boule dans la gorge. Cela est dû à des changements dans l'emplacement des organes dus à une déformation de la colonne vertébrale..
  4. Les excroissances dans la gorge et les organes digestifs provoquent également souvent une sécheresse et une boule dans la gorge. Cela s'accompagne souvent de changements dans la couleur des selles, de troubles du transit intestinal, de fréquentes nausées et de possibles vomissements et douleurs aiguës. Cela peut même provoquer une suffocation.
  5. Les traumatismes des muqueuses de la gorge provoquent également souvent une gêne sous la forme affectée. Dans ce cas, la sensation dans le larynx d'un coma est constamment présente et coïncide avec l'emplacement de la zone lésée. Sur une base continue, il semble que quelque chose est coincé dans la gorge..

Toutes ces conditions nécessitent un traitement spécifique. Dans certains cas, une intervention médicale est suffisante et parfois une thérapie chirurgicale est nécessaire. Souvent, des mesures drastiques de la part des médecins sont utilisées lorsque la cause des symptômes réside dans des néoplasmes de toute nature et que l'état du patient ne s'améliore pas après un traitement épargnant.

L'apparence des éléments suivants peut également irriter le larynx:

  1. Réaction allergique.
  2. Maladies du système cardiovasculaire.
  3. Intervention dans le corps des parasites.
  4. Inhalation de corps étrangers.
  5. Désordres psychologiques.
  6. Obésité qui accompagne souvent l'essoufflement.

Tout cela provoque non seulement une gêne, mais entraîne souvent de nombreux troubles supplémentaires. Par conséquent, vous ne devez pas ignorer le symptôme, surtout si l'un d'entre eux est accompagné de sécrétions pathologiques. Dans tous ces cas, un besoin urgent de voir un médecin.

Comment éviter une boule dans la gorge

Un inconfort constant dans la gorge peut ne pas toucher une personne si elle observe plusieurs règles importantes de prévention:

  1. Activité physique régulière.
  2. Promenades quotidiennes au grand air par tous les temps.
  3. Évitez les chocs nerveux.
  4. Manger sainement.
  5. Aérez la zone où vous vivez et travaillez.
  6. Toujours corriger et traiter en permanence les maladies respiratoires aiguës.
  7. Ne pas trop refroidir.
  8. Trempé pendant une période où le corps est absolument sain.
  9. Respectez les règles d'hygiène personnelle.
  10. Surveillez votre santé bucco-dentaire.

La tâche principale de chaque personne est d'empêcher les infections de pénétrer dans le système respiratoire, alors que dans toutes les conditions, un manque d'air est inacceptable. Au moment où cette sensation désagréable est apparue même pour des raisons nerveuses, il faut se calmer, sortir à l'air frais et boire de l'eau à petites gorgées. Cela aidera à stabiliser la maladie et à ramener le système nerveux central à la normale..

Diagnostique

Si une personne a des troubles respiratoires, c'est un signe aigu qu'il est nécessaire de trouver la cause de ce phénomène. À l'heure actuelle, un grand nombre d'instruments ont été développés pour aider à établir un diagnostic précis..

Afin de déterminer la source principale de l'apparition de lourdeur dans le cou, les études suivantes sont prescrites:

  1. Entretien avec le patient.
  2. Examen approfondi du larynx avec un miroir spécial.
  3. Des analyses de sang.
  4. Etude de culture orale.
  5. Analyses de selles et d'urine en cas de suspicion de problèmes avec le système digestif.
  6. IRM de la colonne cervicale et parfois TDM.
  7. Ultrason.
  8. Recherche sur les niveaux hormonaux.
  9. radiographie.

Tout cela permet d'établir de manière absolument précise ce qui étouffe la gorge et de prescrire un programme de traitement compétent. Parfois, il est nécessaire de mener des recherches supplémentaires ou un examen dynamique du patient. Diagnostiquer les causes de la masse est extrêmement important avant de commencer le traitement, sinon des complications très graves peuvent survenir..

Ce qui est souvent prescrit

À l'heure actuelle, de nombreux médicaments sont prescrits dans les cas où un mal de gorge et une boule apparaissent. Le médicament spécifique dépend de l'étymologie du problème, car il est impossible de traiter la glande thyroïde et le tube digestif de la même manière.

En plus du traitement principal, souvent dans le programme de thérapie:

  1. Un gargarisme est prescrit.
  2. Utilisez des pommades pour réduire l'enflure.
  3. Les sprays sont utilisés pour soulager les poches, ce qui donne l'impression que quelque chose est coincé.
  4. La nourriture diététique est obligatoire, qui est également conçue pour protéger la membrane muqueuse de l'œdème.

Les principaux médicaments sont prescrits après les examens et doivent battre l'ennemi qui a causé ce symptôme désagréable..

Méthodes traditionnelles

Il est impossible de traiter une boule dans la gorge ou un inconfort sous la pomme d'Adam chez les hommes avec des remèdes populaires. Tout ce que la médecine traditionnelle permet, c'est de soulager les principaux symptômes.

Pour cela, plusieurs méthodes de base sont utilisées:

  1. La décoction de camomille est utilisée pour le rinçage. Il aide à se débarrasser de l'œdème et désinfecte les muqueuses.
  2. L'inhalation d'eau chaude additionnée d'huile de menthol réduit également la possibilité d'œdème. Cela aide bien quand il est difficile d'avaler en raison de la douleur..
  3. La teinture d'aloès aide souvent dans les cas où la gorge est sèche et où il y a une sensation d'os coincé dedans.

Ce sont les traitements à domicile les plus simples qui soulagent les symptômes aigus de la douleur, mais vous ne devez pas ignorer d'aller chez le médecin. Sans consulter un spécialiste, il est impossible de se débarrasser enfin du symptôme..

Boule dans la gorge - que pourrait-il être?

Une boule dans la gorge n'est pas une pathologie, mais seulement un symptôme et une unité nosologique indépendante (une maladie distincte) cette condition n'est pas.

Franchement, ce n'est même pas un terme médical, mais une plainte avec laquelle les patients se tournent souvent vers des spécialistes en thérapie générale, en gastro-entérologie, en oto-rhino-laryngologie, en neurologie, en pneumologie, etc. La sensation d'une boule dans la gorge témoigne en faveur de nombreuses conditions pathologiques possibles. Une recherche objective est indispensable.

Selon les statistiques médicales, un patient sur trois développe un symptôme similaire. Mais, en règle générale, il s'agit d'un phénomène complètement physiologique qui n'a rien à voir avec des raisons pathologiques. Ce que vous devez savoir sur une telle condition?

Pourquoi il y a une sensation de boule dans la gorge?

Ce sentiment n'est pas une pathologie distincte, mais il peut être un symptôme de l'une d'entre elles. En général, la définition d'une boule dans la gorge ne peut pas être trouvée dans le dictionnaire des termes médicaux, car le nom a été donné par les patients eux-mêmes. Les statistiques montrent que les plaintes concernant ce symptôme sont assez courantes: environ une personne sur trois l'appelle lorsqu'elle consulte un médecin. Malgré cela, une boule dans la gorge peut avoir des causes physiologiques et ne pas être associée à la maladie..

Le syndrome peut être causé par un spasme psychosomatique du larynx. Le cortex surrénalien commence à produire des corticostéroïdes et à libérer l'hormone dans le sang, et ce en grande quantité. Par conséquent, une boule monte dans la gorge dans les moments de forte détresse émotionnelle et de stress. Il est également à noter que la cause physiologique du symptôme est plus fréquente chez les femmes et les personnes ayant un système nerveux instable..

Les principales pathologies qui provoquent une sensation de boule dans la gorge sont les suivantes:

  • inflammation chronique des amygdales, de la gorge ou des cordes vocales;
  • fuite de mucus des sinus enflammés ou de la cavité nasale dans le pharynx;
  • inflammation de la muqueuse de la gorge;
  • maladies des muscles pharyngés ou violation du signal qui leur est transmis le long des nerfs (avec accident vasculaire cérébral, lésion médullaire, sclérose en plaques);
  • tumeurs de l'œsophage (bénignes ou malignes);
  • maladies de la glande thyroïde, accompagnées de son augmentation;
  • jeter le contenu de l'estomac dans l'œsophage et au-dessus (reflux gastro-œsophagien);
  • sclérodermie avec lésion de l'œsophage;
  • dermatomyosite avec lésions de l'œsophage;
  • divericulum de l'œsophage;
  • abcès de la gorge: une accumulation de pus sur l'épiglotte, dans le tissu autour des amygdales ou dans le tissu entre les muscles pharyngés;
  • spasme œsophagien;
  • névroses, crises de panique, hystérie;
  • hernie hiatale.

Causes physiologiques

La première chose à laquelle vous devez faire attention est de savoir s'il y a eu un rhume pendant la période observée. S'il y avait une amygdalite fréquente, qui contribue à l'inflammation du larynx, le phénomène peut survenir en raison du virus streptocoque, qui provoque la survenue d'une amygdalite.

Une maladie virale peut être facilement traitée. Si les maladies de la gorge sont de nature bactérienne, des antibiotiques devront être utilisés. Il vaut la peine de contacter un médecin pour prescrire le traitement approprié. Il est également bon en plus des médicaments de se gargariser avec des solutions médicales ou à base de plantes.

Une sensation grumeleuse peut être observée en cas de fièvre sans autre signe d'infection. Il faut se rappeler qu'avec un abcès, il peut y avoir de nombreux signes d'inflammation - une augmentation de la température, une rougeur correspondante dans la gorge, une douleur. Cependant, il peut s'agir simplement d'un abcès dont la présence réduit la perméabilité de l'œsophage et comprime la trachée. Dans ce cas, vous devez contacter le chirurgien, et le plus tôt sera le mieux..

Inflammation de l'oropharynx de nature variée

Les maladies respiratoires à l'origine du symptôme peuvent être divisées en plusieurs groupes:

  1. Amygdalite chronique et aiguë (amygdalite). Inflammation des amygdales, provoquée par des virus et des bactéries, principalement de type pyogène (streptocoques, staphylocoques). Accompagné d'un mal de gorge intense, d'une sensation de brûlure, de troubles respiratoires, d'une mauvaise haleine, de la formation de bouchons purulents spéciaux, d'éruptions cutanées dans le palais et dans les amygdales elles-mêmes.
  2. Laryngite. Lésion inflammatoire de la muqueuse laryngée. Elle s'accompagne d'un œdème, du développement d'une toux aboyante et douloureuse sévère qui ne peut être soulagée par les médicaments classiques, maux de gorge et de cou, etc..
  3. Pharyngite. Lésion inflammatoire de l'oropharynx. La manifestation principale est un changement de timbre d'une voix ou sa disparition complète. A un caractère transitoire.

Toutes les inflammations du système respiratoire ont une caractéristique commune: l'œdème. C'est à cause de lui que se forment la constriction et l'inconfort dus à la vasodilatation. Le corps réagit à la multiplication des bactéries et des virus en augmentant le flux sanguin vers la zone malade, d'où proviennent les cellules immunitaires.

Pathologie du tractus gastro-intestinal

Une boule dans la gorge peut supporter des maladies du système digestif. Par exemple, la gastrite est une inflammation de l'estomac. Les principaux symptômes de la pathologie sont des douleurs thoraciques, des brûlures d'estomac, parfois de la diarrhée et des problèmes de travail du sphincter œsophagien inférieur. Pour cette raison, l'acide est jeté dans l'œsophage et rend la respiration difficile. De plus, en cas de suralimentation, la nourriture peut rester coincée dans l'œsophage et provoquer ce syndrome..

Les violations suivantes sont possibles:

  1. Gastrite. Il s'agit d'une inflammation de la membrane muqueuse d'un organe creux. Au cours du processus, une douleur intense dans la poitrine, des brûlures d'estomac et, bien sûr, la libération de grandes quantités d'acide à l'extérieur du sphincter (dans l'œsophage) se développe. Cette condition nécessite une correction obligatoire, car le risque de développer un cancer du tube digestif dans les sections initiales augmente..
  2. Oesophagite par reflux. C'est le nom de la condition lorsque le contenu de l'estomac est constamment jeté dans l'œsophage et enflamme sa membrane muqueuse. Symptômes de la maladie: brûlures d'estomac et éructations aigres, qui surviennent après avoir mangé (surtout si vous vous allongez tout de suite), lorsque le corps se penche en avant, si la personne a mangé moins d'une heure et demie avant le coucher. Avec cette maladie, une douleur derrière le sternum est également notée (très similaire à une douleur au cœur), qui est donnée à la mâchoire inférieure, à la zone située entre les omoplates et à la moitié gauche de la poitrine. Il peut y avoir une toux qui ne se développe qu'en position couchée, gorge sèche, ballonnements, nausées, vomissements.
  3. Ulcère de l'estomac. Ulcération de la membrane muqueuse des structures gastriques. Il est provoqué par l'effet intense de l'acide chlorhydrique sur les parois de l'organe, associé à une diminution des propriétés protectrices de la structure anatomique.
  4. Hernie de l'œsophage. Il s'agit d'une protrusion pathologique de la structure anatomique à différents niveaux de l'organe. Se développe à la suite de défauts anatomiques congénitaux, de traumatismes, de malnutrition (apport alimentaire excessif).

Les causes immédiates du développement d'un symptôme pathologique sont la libération de suc gastrique dans l'œsophage. Il suffit de corriger l'état de base pour éliminer la manifestation causant la maladie.

Pathologie thyroïdienne

Les causes d'une boule dans la gorge peuvent être causées par des pathologies de la glande thyroïde. Avec un excès de certaines hormones, la glande thyroïde commence à produire ses propres composés hormonaux, ce qui la fait grossir et appuyer sur la gorge. La pathologie est également appelée "goitre diffus". De plus, il existe un type nodal avec croissance partielle de l'organe.

Les violations suivantes sont possibles:

  1. Croissance diffuse d'un petit organe endocrinien. En règle générale, il est provoqué par une quantité excessive de substances hormonales spéciales, qui, pour ainsi dire, «incitent» la glande thyroïde à produire davantage d'une hormone spécifique. Cela conduit à des modifications fonctionnelles et anatomiques de la structure de l'organe. C'est ce qu'on appelle le goitre diffus..
  2. Une prolifération partielle de la glande thyroïde est possible, lorsque des formations nodulaires spéciales se forment à sa surface. C'est le soi-disant goitre nodulaire..

Dans les deux cas, la cause d'un coma dans la gorge est la croissance excessive des tissus de l'organe endocrinien, qui appuie sur le larynx et les organes respiratoires, provoquant une sensation et un inconfort spécifiques pendant une longue période (peut-être des années).

Boule dans la gorge avec ostéochondrose de la colonne cervicale

En raison du fait qu'un mode de vie sédentaire prévaut dans le monde moderne, beaucoup ont des problèmes de colonne vertébrale, en particulier au niveau de la colonne cervicale, ce qui entraîne de nombreux troubles du corps, y compris une sensation d'inconfort. Les tissus de la colonne vertébrale sont déplacés ou modifiés en raison d'une position constante incorrecte du corps, ce qui affecte les os et les ligaments. Peut-être, à un moment donné, il y a eu une lésion vertébrale ou une luxation des vertèbres cervicales.

Dans ce cas, vous devriez également consulter un médecin pour la nomination d'un traitement, car pas toujours un massage, dont l'idée se pose en premier lieu, peut être bénéfique. Il peut valoir la peine de recourir à une autre thérapie - aspirateur, manuel ou acupuncture.La sensation d'une boule dans la gorge peut survenir après avoir mangé, une alimentation abondante. Elle peut également être associée à un long séjour du corps dans la même position, surtout s'il n'était pas très confortable. Dans ce cas, la sensation d'une boule dans la gorge peut être causée par une hernie dans le diaphragme ou un reflux gastro-œsophigial - lorsque le suc gastrique pénètre dans l'œsophage et irrite les tissus de la gorge. Il est préférable de suivre un traitement avec un gastro-entérologue, ou du moins de commencer avec lui.

En cas de surpoids, cela peut également être la cause du phénomène. Dans ce cas, il est recommandé de ne pas manger avant le coucher, mais il vaut mieux exclure de manger après 18h00.

Les troubles mentaux

Ce sentiment est observé chez 60% des personnes souffrant de dépression. Principaux symptômes: mauvaise humeur persistante, incapacité à se réjouir, humeur pessimiste persistante, perte d'intérêt pour la vie ou tout ce qui était auparavant agréable.

La même plainte peut être entendue chez les personnes souffrant de névroses. Ces conditions surviennent après un certain type de facteur traumatique et peuvent se manifester par divers symptômes: irritabilité, phobies fréquentes, crises de panique, anxiété, instabilité de l'humeur, troubles du sommeil, douleur de localisation variée (dans le cœur, dans l'abdomen, dans la tête), troubles de l'équilibre, vertiges... Le diagnostic est posé après l'exclusion des maladies cardiaques, neurologiques et autres maladies somatiques.

Des plaintes concernant ce sentiment sont également présentées par des personnes chez qui les psychiatres, après examen, révèlent un trouble de la personnalité hystérique. Une telle maladie est plus fréquente chez la femme, lorsque, dans le contexte d'une humeur instable constamment observée et d'une tendance à fantasmer, peuvent apparaître des crises de cécité passagère, de surdité et de paralysie. Dans le même temps, l'examen du cerveau ne révèle ni AVC ni micro-AVC. "Lump", contrairement aux attaques de cécité / surdité, peut être observé en permanence.

Les effets négatifs du tabagisme

Le fait que la nicotine affecte négativement tout le corps est prouvé depuis longtemps. Dans certains cas, les gens se sentent coma immédiatement après avoir fumé une cigarette. Il y a plusieurs raisons à cela:

  • Irritation de la muqueuse respiratoire par la nicotine et la fumée, notamment en présence de pathologies chroniques.
  • L'effet sur l'estomac des résines et des toxines, qui provoque une augmentation de l'acidité et du refus, provoquant une boule dans la gorge.
  • Chez les fumeurs, les processus métaboliques et le fonctionnement des glandes endocrines sont souvent observés. Le manque d'iode est caractéristique, ce qui affecte l'état de la glande thyroïde..
  • La cause la plus dangereuse est le cancer de la gorge. La membrane muqueuse est la première à subir le «coup» de la nicotine et du goudron, ce qui peut provoquer une violation du processus de division cellulaire.

Maladies oncologiques

Le cancer de la gorge peut provoquer cette sensation. L'oncologie s'accompagne d'autres symptômes: toux, difficulté à avaler au début des aliments solides, puis liquides, perte de poids brutale.

Cancer de l'œsophage, en plus de cela, s'ajoutent les symptômes: douleur et sensation de satiété derrière le sternum, régurgitation de la nourriture, production d'une grande quantité de salive. La sensation d'un corps étranger dans la gorge interfère tout simplement d'abord avec l'alimentation, puis vous oblige à le boire, puis à ne prendre que des repas liquides. Si, à ce stade, une personne ne va pas chez un médecin, elle perd complètement la capacité de prendre de la nourriture et de l'eau..

Boule dans la gorge et éructations d'air

Une boule dans la gorge et des éructations sont caractéristiques des maladies suivantes du tractus gastro-intestinal:

  1. Oesophagite. C'est le nom de l'inflammation de la muqueuse de l'œsophage, qui peut être causée par divers microbes, physiques (les effets d'une brûlure causée par des aliments chauds) ou chimiques (les effets de l'ingestion d'acide ou d'alcali). La cause peut également être une tuberculose œsophagienne (uniquement en présence de tuberculose pulmonaire) ou une candidose (en tant que complication du muguet buccal).
  2. Reflux gastro-oesophagien. Il s'agit du transfert de nourriture de l'estomac à l'œsophage. Elle est décrite dans la rubrique "Maladies accompagnées de la sensation d'un corps étranger lors de la déglutition".
  3. Les névroses. Ces conditions, dans lesquelles le travail de certaines parties du système nerveux central est perturbé, mais leur structure n'est pas perturbée.
  4. Grossesse. Une combinaison d'éructations et d'une boule dans la gorge peut être causée par la grossesse. Cela est dû au fait que dans ce cas, le fond hormonal de la femme change, ce qui entraîne une relaxation des muscles situés entre différentes parties du tractus gastro-intestinal, y compris entre l'œsophage et l'estomac. En conséquence, la nourriture est souvent jetée dans l'œsophage, enflammée, ce qui provoque l'apparition d'éructations et de sensation dans la gorge d'un corps étranger..
  5. Blessure à l'œsophage. Avaler un contenu trop chaud, agressif, placer une sonde d'alimentation avant l'anesthésie ou faire un test tel que la fibrogastroduodénoscopie (FEGDS) peut provoquer des éructations et un coma.
  6. Hernie de l'ouverture œsophagienne du diaphragme. Les symptômes de cette pathologie sont discutés dans la section "Maladies accompagnées de la sensation d'un corps étranger lors de la déglutition".

Autres raisons

Il convient de noter que la sensation de boule dans la gorge peut être causée par des raisons improbables, mais toujours possibles:

  1. Organismes parasites. Tout le monde a l'habitude de penser que l'habitat des parasites est l'intestin. Cependant, ces petits bâtards peuvent pondre des œufs dans le cerveau, dans les yeux et enfin dans la gorge. Une personne ressent cela comme un corps étranger..
  2. Maladies du système cardiovasculaire. La cause est très rare mais ne peut être exclue, surtout si vous présentez d'autres symptômes de maladie cardiaque, tels que des douleurs thoraciques.
  3. Augmentation du poids corporel. Une grande couche de tissu adipeux sous-cutané peut, comme un goitre, appuyer sur la gorge.
  4. Objet étranger. Étonnamment, la sensation d'un objet étranger dans la gorge est... un objet étranger. Cela peut être un os coincé, une pilule ou autre chose..

Symptômes

En plus des signes prononcés d'un coma dans la gorge, dans lequel il est difficile de respirer et il est douloureux d'avaler non seulement de la nourriture, mais aussi de la salive, il existe d'autres symptômes, tels que:

  • mal de gorge après avoir mangé;
  • difficulté à prendre des aliments solides;
  • anxiété constante;
  • changement d'humeur;
  • augmentation de la pression;
  • étanchéité;
  • transpiration;
  • rythme cardiaque augmenté;
  • carence en oxygène et, par conséquent, crises d'asthme;
  • la nausée;
  • maux d'estomac;
  • douleur dans la poitrine et le cœur, se déplace souvent vers le bas du dos et le dos;
  • faiblesse musculaire;
  • fièvre et transpiration accrue et, dans certains cas, au contraire, frissons;
  • douleur dans la tête d'intensité variable;
  • sensation de lourdeur dans les membres.

De plus, une personne est constamment nerveuse, car elle pense qu'une boule dans la gorge est un néoplasme oncologique. Ainsi, il s'avère qu'une personne aggrave la condition pour elle-même, car l'état nerveux ne fait qu'augmenter l'intensité de la manifestation des symptômes.

Pendant la grossesse, des signes de sensation de coma dans la gorge peuvent survenir à tout moment et accompagner une femme jusqu'à la naissance. Le plus souvent, ce sont les représentants du sexe faible qui portent un enfant qui se tournent vers les médecins. Cela est dû au fait que pendant la grossesse, tous les sentiments d'une femme sont exacerbés, et tout ce à quoi elle ne fait pas attention dans la vie ordinaire, à un tel moment est alarmant. Par conséquent, elle essaie d'identifier la cause de ce sentiment et de s'en débarrasser..

Diagnostique

En plus d'un examen visuel du patient avec un médecin ORL, en passant des tests sanguins généraux et biochimiques, dans certains cas, des études supplémentaires sont prescrites:

  1. Radiographie au baryum (mélange radio-opaque). Lors de l'application de cette méthode, le médecin observe comment la nourriture passe dans l'œsophage au moment de la déglutition. Pour cela, une radiographie est prise à l'aide d'un agent de contraste. Cette substance est une solution crayeuse qu'une personne avale et le processus lui-même est éliminé soit par fluorographie soit par une série d'images différentes. Cette méthode détermine la présence d'un rétrécissement de l'œsophage pour certaines raisons..
  2. Oesophagogastroduodénoscopie (EGDS). L'étude est réalisée sous anesthésie légère, car elle supprime le réflexe de déglutition. Un tube lumineux est inséré dans l'œsophage et le médecin voit l'état des parois de l'œsophage - érosion, rougeur, ulcération, etc..
  3. Échographie de la glande thyroïde. La méthode identifie les nœuds de la glande thyroïde qui peuvent appuyer sur le larynx.

Dans certains cas, une échographie de la colonne cervicale est également effectuée. Dans ce cas, la présence d'une hernie intervertébrale est révélée, ce qui provoque également une gêne désagréable lors de la déglutition.

Traitement

Puisqu'il existe de nombreuses raisons à l'apparition d'un coma dans la gorge (nerveuse, somatique), vous devez tout d'abord contacter un thérapeute. Sur la base des symptômes existants, le médecin référera le patient pour une consultation avec un ORL, un endocrinologue, un gastro-entérologue, un vertébrologue.

Parfois, les gens essaient de résoudre le problème par eux-mêmes. Certains se prescrivent des médicaments inutiles, d'autres vont à l'autre extrême: laissez les choses suivre leur cours - peut-être que cela se résoudra. Quelqu'un essaie de se débarrasser de la masse en avalant de la nourriture grossière ou en buvant d'énormes quantités d'eau. Malheureusement, le résultat d'un tel auto-traitement est une perte de temps. Bien sûr, il est possible que la condition se normalise d'elle-même, surtout si elle a été causée par des raisons nerveuses. Mais pour une telle confiance, les maladies somatiques doivent être exclues..

Après avoir établi la cause de la maladie, le médecin vous expliquera comment vous débarrasser d'une boule dans la gorge. Selon le type, les principaux groupes de médicaments sont distingués:

  • médicaments anti-inflammatoires - Nise, Diclofenac, aident à faire face aux maux de dos;
  • antipyrétiques - Ibuprofène, Nurofène, Paracétamol;
  • antispasmodiques - No-shpa, drotavérine;
  • pilules pour reconstituer la carence en iode - Iodomarine, Iodbalance;
  • sédatifs - teinture d'agripaume, valériane, Nervo-Vit, Apitonus-P;
  • antibiotiques - Amoxiclav, Amoxicilline, prescrits pour les infections bactériennes du nasopharynx;
  • médicaments antiviraux - Remantadin, Tamiflu;
  • antihistaminiques - Tavegil, Suprastin, éliminent les poches et autres manifestations d'allergies;
  • médicaments pour éliminer les éructations, les brûlures d'estomac, améliorer la digestion - Rennie, Almagel;
  • onguents analgésiques - Hondrogard, Dolobene;
  • gouttes nasales - Vibrocil, Naphthyzin, Grippferon.

Important! Faire appel en temps opportun à un spécialiste résoudra le problème dès que possible et aidera à prévenir d'éventuelles complications.

La prévention

Il est toujours plus facile de prévenir une maladie que d'éliminer ses conséquences. Étant donné que la sensation d'oppression dans la gorge est ressentie dans de nombreuses maladies, il y aura de nombreuses recommandations de prévention. Les principales mesures qui aideront à prévenir un symptôme désagréable sont les recommandations suivantes:

  1. Ne pas trop étirer les cordes vocales.
  2. Équilibrez votre alimentation. Ajoutez-y plus de légumes et de fruits.
  3. Humidifiez régulièrement l'air de l'appartement.
  4. Promenez-vous au grand air.
  5. Traitez l'apparition de toute maladie ORL à temps.
  6. S'il y a des pathologies avec la glande thyroïde, éliminez-les à temps.
  7. Traitement des maladies du tube digestif.
  8. Rincer le nasopharynx avec une solution saline.
  9. Ne pas inhaler de substances toxiques.
  10. Prenez des tisanes de temps en temps avec un effet relaxant.
  11. Faire du sport.
  12. Essayez d'allouer 8 heures par jour au sommeil pour un repos et une relaxation complets.
  13. Faites attention à votre lieu de travail. Un lieu de travail souvent inconfortable peut fatiguer les muscles du haut du corps. Et cela peut entraîner une tension nerveuse et l'apparition d'une boule dans la gorge. Par conséquent, vous devez rendre votre lieu de travail aussi confortable que possible..

L'essentiel est que, même si vous ne connaissez pas la cause réelle de la maladie, ne vous effrayez pas qu'une lourdeur dans la gorge soit un symptôme de changements pathologiques graves dans le corps. Les maladies telles que les tumeurs du larynx provoquent rarement un pincement de la gorge. Par conséquent, toute autre cause d'inconfort peut être éliminée et, avec elle, la sensation de boule dans la gorge disparaîtra..

Top