Catégorie

Des Articles Intéressants

1 Des tests
Nos experts
2 Cancer
Manifestations du sexe d'une personne. Dimorphisme sexuel.
3 Larynx
Anorexie mentale: symptômes et traitement d'un trouble mental
4 Des tests
Régime alimentaire pour modifications diffuses du pancréas
5 Iode
Quels produits contiennent de l'iode, des préparations contenant de l'iode, des compléments alimentaires, la norme dans le corps, tableau
Image
Principal // Iode

Fibrome de la corde vocale


Les néoplasmes laryngés appartiennent à un groupe de maladies affectant la région des cordes vocales. Le fibrome laryngé est la forme la plus courante de croissance fibreuse bénigne dans cette zone. La tumeur peut être congénitale ou acquise. Il s'agit d'une maladie professionnelle des personnes dont les activités sont liées à la communication.

Quelle est cette maladie?

Le fibrome du larynx est un néoplasme bénin qui affecte le plus souvent les replis des cordes vocales. La tumeur a une forme sphérique et se compose de tissu conjonctif. Les néoplasmes n'ont pas tendance à se développer dans les tissus environnants et ne sont pas sujets aux ulcérations. Cette pathologie évolue en présence de facteurs provoquants. Le volume du fibrome augmente lentement et ne dépasse pas la taille d'un pois.

Les formations du tissu conjonctif en termes de densité sont molles ou dures. Extérieurement, ils ressemblent à des nodules de couleur blanche ou rosâtre. Les néoplasmes acquièrent une couleur rouge lorsque les vaisseaux sanguins les pénètrent de manière dense. Les polypes sont des tumeurs translucides à tige dense. Les papillomes sont des néoplasmes arrondis ou légèrement allongés.

Étiologie

Les néoplasmes bénins sont divisés en deux types - congénitaux ou émergents au cours de la vie. Il y a assez souvent parmi eux:

L'apparition de néoplasmes congénitaux est due à un facteur héréditaire, des maladies infectieuses (VIH, syphilis, rubéole) transférées pendant la grossesse, une prise incontrôlée de médicaments et des radiations radioactives. Les causes des néoplasmes acquis sont souvent associées à:

  • stress prolongé sur les cordes vocales;
  • une diminution des défenses de l'organisme;
  • maladies virales (rougeole, grippe);
  • maladies inflammatoires chroniques de la gorge (pharyngite, laryngite, amygdalite);
  • dysfonctionnement du système endocrinien;
  • conditions de travail défavorables (fumée, poussière, production toxique);
  • mauvaises habitudes;
  • changement climatique;
  • respiration prolongée par la bouche (adénoïdite);
  • maladies gastro-intestinales.
Les personnes qui, dans leur domaine d'activité, parlent souvent, sont à risque de développer une fibrome du larynx. Retour à la table des matières

Groupe de risque

Le processus de formation et de développement du fibrome des cordes vocales est plus souvent affecté par les personnes dont les activités professionnelles sont associées à une tension prolongée du larynx:

  • haut-parleurs;
  • chanteurs;
  • professeurs d'écoles et d'universités;
  • Animateurs de télévision et de radio;
  • guides et guides.

Les représentants des professions ci-dessus devraient effectuer régulièrement une série d'exercices visant à détendre l'appareil musculaire du larynx. Ces catégories de personnes doivent particulièrement surveiller de près leur santé - éviter l'hypothermie, si possible, ne pas subir de changement brusque des conditions climatiques, mener une vie saine. Il ne sera pas superflu de consulter régulièrement un oto-rhino-laryngologiste à des fins préventives. Un spécialiste expérimenté au profil étroit pourra remarquer à temps les changements défavorables survenant dans le larynx et, si nécessaire, prescrire l'ablation du néoplasme.

Symptômes

Parmi les principaux symptômes indiquant des dommages aux structures des cordes vocales, les plus courants sont:

  • enrouement et enrouement de la voix;
  • sensations douloureuses dans le cou;
  • difficulté à respirer;
  • sensation de "boule" dans la gorge;
  • aphonie (perte soudaine de la voix);
  • fatigue rapide des cordes vocales (lors d'une conversation, la parole devient plus calme);
  • toux obsessionnelle, parfois même avec écoulement sanglant;
  • dyspnée;
  • dans les cas graves, asphyxie.
Retour à la table des matières

Complications

Situé sur les structures minces des cordes vocales, le fibrome peut provoquer:

  • aphonie (perte de la voix);
  • enrouement et enrouement;
  • diplophonie (formation de deux tons de hauteurs différentes lors de la prononciation d'un son);
  • difficulté à respirer;
  • toux.
Pour connaître l'étendue de la défaite du larynx avec le fibrome, vous devrez subir un examen matériel sur recommandation d'un médecin. Retour à la table des matières

Procédures de diagnostic

Après un examen visuel approfondi et une collecte de l'anamnèse, le médecin procède à un examen instrumental du larynx du patient. Si un fibrome est suspecté, un examen est effectué à l'aide d'un laryngoscope. Si le médecin le juge nécessaire, un endoscope est utilisé. Un néoplasme bénin du larynx peut être détecté par hasard lors d'un examen trachéal ou bronchique. Pour déterminer la localisation et la nature du néoplasme, la stroboscopie (détermination des zones immobiles des cordes vocales), les méthodes aux rayons X, l'IRM, la tomodensitométrie et l'échographie sont utilisées. Pour clarifier l'histologie de la tumeur, une biopsie est prescrite.

Traitement de la maladie

Il est possible de se débarrasser des fibromes du larynx uniquement par chirurgie. En médecine moderne, il n'y a pas de méthode de traitement standard unique, mais dans tous les cas, une thérapie complexe est utilisée. En plus des méthodes chirurgicales, les médecins pratiquent l'utilisation de la destruction électrique, du cryo-laser et de la radiothérapie. Même si la procédure est effectuée efficacement et en temps opportun, ce n'est pas une garantie que le fibrome ne se formera pas à nouveau.

Le traitement conservateur est inapproprié en raison de la possible croissance intensive d'un néoplasme bénin et du risque de malignité. Par conséquent, le seul traitement est l'élimination radicale du néoplasme. Pendant la période de rééducation, il est nécessaire d'observer le régime alimentaire, ne pas manger d'aliments trop chauds ou épicés, boire de l'alcool et fumer est contre-indiqué, élever la voix est interdit pendant plus de 14 jours.

Le traitement des fibromes du larynx est généralement associé à une chirurgie et à un traitement médicamenteux.

Pendant la période de récupération, l'utilisation de méthodes folkloriques est autorisée, mais uniquement avec l'autorisation d'un médecin. La médecine traditionnelle recommande pendant cette période d'utiliser une solution de miel, de propolis et de jus d'aloès sous forme de trois rinçages. De plus, une infusion de millepertuis est utilisée comme rinçage. Versez une pincée de la plante séchée avec 1 verre d'eau bouillante, laissez reposer 30 minutes. Gargariser toutes les deux heures.

Chirurgie pour enlever les fibromes dans le larynx

Si le patient reçoit un diagnostic de fibrome de la corde vocale, la thérapie sera radicale et rapide. L'élimination des petits fibromes est réalisée à l'aide de méthodes endoscopiques à l'aide de divers instruments médicaux. Les petites tumeurs sont excisées avec la membrane. Le plus souvent, les adultes subissent une intervention chirurgicale sous anesthésie locale, mais une anesthésie générale est également possible. Dans le cas de gros fibromes ou avec un accès difficile, la tumeur est retirée par une incision dans le cou. Si le néoplasme est de taille importante, il est d'abord perforé, le contenu est aspiré, puis les parois de la tumeur sont enlevées. Pour éviter la récidive des fibromes, une cryothérapie de la gorge est effectuée.

Médicaments

Pour éliminer les fibromes du larynx, le traitement médicamenteux n'est pas utilisé. Pendant la chirurgie, lors de l'excision d'un petit néoplasme, une solution à 10% de lidocaïne sous forme de spray peut être utilisée comme anesthésique local. Les médicaments nécessaires en période postopératoire sont prescrits par le médecin, en tenant compte du volume de l'intervention chirurgicale. À des fins préventives et pour renforcer les défenses de l'organisme lors de la rééducation, les médecins recommandent des immunomodulateurs et des antiviraux.

Prévention et pronostic

  1. rejet des addictions (tabagisme et consommation systématique de boissons alcoolisées);
  2. traitement rapide des maladies affectant les voies respiratoires supérieures et le tractus gastro-intestinal;
  3. si possible, épargnez les cordes vocales;
  4. assurez-vous que l'air de la pièce est humide;
  5. utiliser un équipement de protection individuelle lorsque vous travaillez avec des vapeurs de gaz toxiques ou dans une pièce poussiéreuse.

Un petit néoplasme bénin du larynx ne constitue pas une menace pour la vie humaine. Mais si la visite chez le médecin est reportée pendant une longue période, le fibrome provoque un certain nombre de problèmes associés à une perte de voix, une diminution de la lumière du larynx et un essoufflement. Il faut se rappeler qu'une tumeur du larynx, comme beaucoup de néoplasmes bénins, est sujette à une tumeur maligne, quel que soit son emplacement. Si les premiers symptômes alarmants apparaissent, vous devriez consulter un spécialiste dans un proche avenir.

Causes, symptômes du fibrome des cordes vocales

Le larynx fait partie du système respiratoire, se compose d'un tube respiratoire et d'un appareil vocal. Les cordes vocales sont un repli musculaire de la muqueuse laryngée et sont situées dans sa partie médiane.

Le fibrome des cordes vocales est le type le plus courant de tumeur bénigne qui affecte la région des cordes vocales. C'est une maladie professionnelle chez les personnes des professions de la parole (chanteurs, locuteurs, professeurs) et se produit à la suite d'une surcharge régulière prolongée des ligaments.

Le fibrome du larynx est non invasif, ne s'ulcère pas, ne donne pas de métastases. C'est un tissu conjonctif fibreux recouvert d'épithélium squameux. Il a une tige fine, parfois il peut être situé sur une base large. Le néoplasme a la forme d'une boule dont la taille varie de quelques millimètres à un centimètre. C'est un nœud unique situé sur la surface supérieure ou le bord libre de la corde vocale.

Le fibrome peut survenir dans diverses parties du larynx, mais il est plus souvent localisé sur les vraies cordes vocales, à savoir sur le bord libre de la commissure antérieure ou entre les tiers antérieur et moyen, rarement sur la face inférieure ou supérieure de la corde vocale.

Habituellement, un fibrome est de couleur grise ou rosâtre, mais s'il y a de nombreux vaisseaux sanguins dans sa structure, il peut être rouge ou bleu-violet (angiofibrome). Il existe deux types de fibromes: doux et denses. Avec la dégénérescence hyaline des fibres conjonctives de la tumeur, un fibrome solide se forme. Si le néoplasme contient une grande quantité de liquide et un composant peu dense, un fibrome oedémateux mou d'apparence gélatineuse, également appelé polype, se forme. Il est généralement situé sur une longue jambe.

Les fibromes sont plus fréquents chez les hommes d'âge moyen. Ils poussent lentement et atteignent rarement de grandes tailles, généralement pas plus grandes qu'un pois. Si le fibrome est situé sur une jambe mince, il flotte pendant la conversation et la respiration, empêchant la fermeture normale des ligaments. Cela peut entraîner une aphonie, un enrouement, une diplophonie, parfois cela provoque une toux, dans de rares cas, rend la respiration difficile.

Causes du fibrome des cordes vocales

La principale cause de fibrome des cordes vocales est la surcharge de la voix, c'est-à-dire une surcharge des ligaments. Ainsi, les spécificités de l'œuvre laissent parfois une empreinte sur les professeurs et les chanteurs. Augmenter considérablement la probabilité de néoplasme, d'abus d'alcool, qui assèche la membrane muqueuse du larynx.

Chez les fumeurs, la membrane muqueuse change avec le temps, elle s'épaissit et se remplit de sang, ce qui contribue à l'apparition de néoplasmes. Les gens sont également sensibles à la maladie et restent souvent longtemps dans des pièces poussiéreuses avec de l'air sec ou des vapeurs nocives. Cela conduit à un amincissement de la membrane muqueuse et à une perturbation du travail de ses glandes. Mal de gorge, sécheresse persistante, toux apparaît.

Symptômes du fibrome des cordes vocales

Les principaux symptômes du fibrome des cordes vocales sont un enrouement persistant dans la voix et parfois des douleurs au cou. Le fibrome peut provoquer l'élargissement des fausses cordes vocales, car ils prennent partiellement en charge la fonction de formation de la voix.

Dans de tels cas, la voix d'un patient auparavant rauque s'améliore, mais elle est toujours plus grossière, plus basse qu'avant et ne sonne pas aussi claire qu'avant. Et comme, avec la participation des fausses cordes vocales, les muscles auxiliaires externes du larynx sont constamment sollicités, le patient a une sensation de douleur à l'avant du cou.

Des difficultés respiratoires peuvent également signaler la présence de fibromes dans les cordes vocales. Cela se produit lorsque la tumeur atteint une taille considérable..

Diagnostic du fibrome des cordes vocales

En raison du fait que la maladie peut se dérouler sans aucun symptôme, elle est parfois diagnostiquée par hasard lors du prochain examen oto-rhino-laryngologique. Si des symptômes apparaissent, vous devriez consulter un oto-rhino-laryngologiste. Le médecin effectuera une laryngoscopie spéculaire.

Habituellement, la mobilité complète du ligament et du pédicule de la tumeur sont les principales différences entre les fibromes et les néoplasmes malins. Cependant, pour clarifier pleinement la qualité bénigne de la tumeur, son examen histologique est effectué après l'ablation du nœud..

Traitement du fibrome des cordes vocales

Puisque le fibrome des cordes vocales peut devenir malin, le seul traitement consiste à le retirer. Le retrait est effectué avec les instruments suivants: anse laryngée, guillotine, divers forceps. Dans le même temps, la perte de sang est négligeable..

Après l'opération, vous ne devez pas prendre d'aliments et de boissons chaudes pendant plusieurs jours. De plus, au cours de la semaine, vous ne pouvez pas élever la voix, et pour les professionnels de la parole, la période passe à deux à trois semaines. Après le retrait de la tumeur, la voix devient immédiatement claire. La prévision est favorable.

Expert-éditeur: Mochalov Pavel Alexandrovich | d. m. n. thérapeute

Éducation: Institut médical de Moscou. IM Sechenov, spécialité - "Médecine générale" en 1991, en 1993 "Maladies professionnelles", en 1996 "Thérapie".

Fibrose des cordes vocales

Les néoplasmes bénins des tissus laryngés sont un groupe de maladies néoplasiques qui n'ont pas tendance à se propager aux structures adjacentes et à former des métastases. La pathologie la plus courante dans ce domaine est le fibrome des cordes vocales. Cette tumeur est constituée de cellules conjonctives fibreuses.

Selon sa structure interne, le fibrome des cordes vocales peut être dur ou mou. La lésion fibreuse du larynx dans la très grande majorité des cas se développe chez les personnes dont le travail est associé à une surcharge de l'appareil vocal (enseignants, locuteurs, artistes). La maladie est limitée, excluant ainsi l'infiltration des tissus voisins. En forme, le foyer pathologique ressemble à une boule, recouverte de l'extérieur d'un épithélium plat. Fibrome des ligaments, principalement formé chez les hommes de la catégorie d'âge moyen.

Cette formation, qui ne dépasse pas la taille d'un pois, est située sur une base mince. Il peut provoquer un enrouement, une perte de voix, une toux chronique et des difficultés de la fonction respiratoire..

La maladie peut se manifester à la fois après la naissance et à un âge plus avancé. À ce jour, les experts n'ont pas établi la véritable cause fondamentale de la pathologie.

La survenue de cancers bénins congénitaux de l'appareil ligamentaire est influencée par:

Les anomalies acquises dans la structure des tissus pharyngés s'accompagnent des conditions somatiques générales suivantes:

  • diminution de l'activité du système immunitaire;
  • lésions virales chroniques;
  • inflammation de la membrane muqueuse des voies respiratoires;
  • Déséquilibre hormonal.

En pratique oncologique, il est habituel de distinguer les facteurs de risque suivants pour le développement du fibrome des cordes vocales:

  1. Stress à long terme et périodique sur les cordes vocales.
  2. Conditions de travail nocives lorsque les zones de production sont saturées de vapeur ou de substances toxiques.
  3. Tabagisme constant et abus de boissons alcoolisées fortes.
  4. Fixation à long terme du tube respiratoire.
  5. Prédisposition génétique.
  6. Respiration buccale anormale.
  7. Conditions climatiques défavorables.
  8. Pathologies chroniques du tractus gastro-intestinal.

Les principales manifestations de la tumeur:

  • enrouement croissant progressivement;
  • léger inconfort ou douleur dans la région du cou;
  • difficulté à respirer
  • diminution rapide du niveau de la voix pendant un appel;
  • syndrome douloureux qui survient après une tension excessive sur les cordes vocales;
  • dans certains cas, la toux peut être accompagnée de la libération de gouttes de sang;
  • essoufflement progressif;
  • oppression complète ou perte de voix.

Il est important de savoir: Traitement alternatif du fibrome: avis et recommandations

Le diagnostic oncologique est déterminé sur la base des plaintes subjectives du patient et des données d'examen oto-rhino-laryngoscopique. L'oncologue utilise un appareil optique spécial pour examiner la zone touchée. Lors de la manipulation, il est possible de retirer une petite zone du tissu modifié. Par la suite, l'analyse cytologique et histologique de l'échantillon de biopsie fournit des informations complètes et fiables sur le type et le stade de formation.

Fibrome de la corde vocale

Voir aussi: Fibrome: photo et description. À quoi ressemblent les fibromes?

Le traitement du fibrome des cordes vocales consiste à effectuer une intervention radicale pour l'excision du néoplasme.

Étapes d'une opération chirurgicale:

  1. Test allergique, nécessaire pour clarifier la réponse du corps à l'anesthésie. L'absence d'hypersensibilité du patient est considérée comme une admission à l'étape suivante.
  2. Anesthésie locale. L'anesthésie est réalisée en appliquant une solution à 10% de "Lidocaïne" (- a) sur la surface de la membrane muqueuse sous forme de spray.
  3. Retirer directement le fibrome des cordes vocales. L'oto-rhino-laryngologiste utilise des pinces spéciales pour gratter le corps en forme de tumeur de la région du larynx. Pendant l'intervention chirurgicale, le spécialiste saisit la tumeur avec la partie active de l'instrument et retire soigneusement l'oncoformation. Pour une thérapie réussie, une qualification et une expérience élevées du médecin sont nécessaires afin qu'il n'endommage pas la membrane muqueuse voisine.

Important à savoir: élimination du fibrome sans conséquences

Immédiatement après la chirurgie, la voix du patient est rétablie et le bien-être général s'améliore. Pendant les dix premiers jours, les médecins recommandent:

  1. Évitez de surcharger les cordes vocales. Le patient doit parler le moins possible.
  2. Repos strict au lit.
  3. Éliminez les aliments chauds ou trop froids de votre alimentation quotidienne.
  4. Ne buvez pas de boissons gazeuses ou alcoolisées.
  5. Évitez les mauvaises habitudes.

En outre, les oncologues jugent nécessaire de se soumettre ultérieurement à un examen médical préventif. Une visite diagnostique au service ORL du patient opéré est réalisée tous les six mois.

Voir aussi: Fibrome cutané: photo, que faire, pronostic

La principale conséquence négative de la méthode de traitement radicale est l'hémorragie post-traumatique, qui s'arrête rapidement d'elle-même..

La prévention de la maladie consiste en des visites régulières chez le médecin. L'ablation chirurgicale d'un néoplasme est une opération ambulatoire, qui est la moins traumatisante au stade initial de la maladie.

Voir aussi: Fibrome sur la jambe: que faire, comment se débarrasser?

Dans la plupart des cas, le résultat d'une thérapie spécifique est positif, les patients ont une restauration complète des fonctions respiratoires et vocales. Cela indique un pronostic favorable de la pathologie..

Le fibrome de la corde vocale est une maladie complètement traitable. Le seul inconvénient pour le patient est l'intervention chirurgicale nécessaire, dont le but est l'excision complète des tissus tumoraux.

Le larynx fait partie du système respiratoire, se compose d'un tube respiratoire et d'un appareil vocal. Les cordes vocales sont un repli musculaire de la muqueuse laryngée et sont situées dans sa partie médiane.

Le fibrome des cordes vocales est le type le plus courant de tumeur bénigne qui affecte la région des cordes vocales. C'est une maladie professionnelle chez les personnes des professions de la parole (chanteurs, locuteurs, professeurs) et se produit à la suite d'une surcharge régulière prolongée des ligaments.

Le fibrome du larynx est non invasif, ne s'ulcère pas, ne donne pas de métastases. C'est un tissu conjonctif fibreux recouvert d'épithélium squameux. Il a une tige fine, parfois il peut être situé sur une base large. Le néoplasme a la forme d'une boule dont la taille varie de quelques millimètres à un centimètre. C'est un nœud unique situé sur la surface supérieure ou le bord libre de la corde vocale.

Le fibrome peut survenir dans diverses parties du larynx, mais il est plus souvent localisé sur les vraies cordes vocales, à savoir sur le bord libre de la commissure antérieure ou entre les tiers antérieur et moyen, rarement sur la face inférieure ou supérieure de la corde vocale.

Habituellement, un fibrome est de couleur grise ou rosâtre, mais s'il y a de nombreux vaisseaux sanguins dans sa structure, il peut être rouge ou bleu-violet (angiofibrome). Il existe deux types de fibromes: doux et denses. Avec la dégénérescence hyaline des fibres conjonctives de la tumeur, un fibrome solide se forme. Si le néoplasme contient une grande quantité de liquide et un composant peu dense, un fibrome oedémateux mou d'apparence gélatineuse, également appelé polype, se forme. Il est généralement situé sur une longue jambe.

Les fibromes sont plus fréquents chez les hommes d'âge moyen. Ils poussent lentement et atteignent rarement de grandes tailles, généralement pas plus grandes qu'un pois. Si le fibrome est situé sur une jambe mince, il flotte pendant la conversation et la respiration, empêchant la fermeture normale des ligaments. Cela peut entraîner une aphonie, un enrouement, une diplophonie, parfois cela provoque une toux, dans de rares cas, rend la respiration difficile.

  • Causes du fibrome des cordes vocales
  • Symptômes du fibrome des cordes vocales
  • Diagnostic du fibrome des cordes vocales
  • Traitement du fibrome des cordes vocales

Causes du fibrome des cordes vocales

La principale cause de fibrome des cordes vocales est la surcharge de la voix, c'est-à-dire une surcharge des ligaments. Ainsi, les spécificités de l'œuvre laissent parfois une empreinte sur les professeurs et les chanteurs. Augmenter considérablement la probabilité de néoplasme, d'abus d'alcool, qui assèche la membrane muqueuse du larynx.

Chez les fumeurs, la membrane muqueuse change avec le temps, elle s'épaissit et se remplit de sang, ce qui contribue à l'apparition de néoplasmes. Les gens sont également sensibles à la maladie et restent souvent longtemps dans des pièces poussiéreuses avec de l'air sec ou des vapeurs nocives. Cela conduit à un amincissement de la membrane muqueuse et à une perturbation du travail de ses glandes. Mal de gorge, sécheresse persistante, toux apparaît.

Les principaux symptômes du fibrome des cordes vocales sont un enrouement persistant dans la voix et parfois des douleurs au cou. Le fibrome peut provoquer l'élargissement des fausses cordes vocales, car ils prennent partiellement en charge la fonction de formation de la voix.

Dans de tels cas, la voix d'un patient auparavant rauque s'améliore, mais elle est toujours plus grossière, plus basse qu'avant et ne sonne pas aussi claire qu'avant. Et comme, avec la participation des fausses cordes vocales, les muscles auxiliaires externes du larynx sont constamment sollicités, le patient a une sensation de douleur à l'avant du cou.

Des difficultés respiratoires peuvent également signaler la présence de fibromes dans les cordes vocales. Cela se produit lorsque la tumeur atteint une taille considérable..

En raison du fait que la maladie peut se dérouler sans aucun symptôme, elle est parfois diagnostiquée par hasard lors du prochain examen oto-rhino-laryngologique. Si des symptômes apparaissent, vous devriez consulter un oto-rhino-laryngologiste. Le médecin effectuera une laryngoscopie spéculaire.

Habituellement, la mobilité complète du ligament et du pédicule de la tumeur sont les principales différences entre les fibromes et les néoplasmes malins. Cependant, pour clarifier pleinement la qualité bénigne de la tumeur, son examen histologique est effectué après l'ablation du nœud..

Traitement du fibrome des cordes vocales

Puisque le fibrome des cordes vocales peut devenir malin, le seul traitement consiste à le retirer. Le retrait est effectué avec les instruments suivants: anse laryngée, guillotine, divers forceps. Dans le même temps, la perte de sang est négligeable..

Après l'opération, vous ne devez pas prendre d'aliments et de boissons chaudes pendant plusieurs jours. De plus, au cours de la semaine, vous ne pouvez pas élever la voix, et pour les professionnels de la parole, la période passe à deux à trois semaines. Après le retrait de la tumeur, la voix devient immédiatement claire. La prévision est favorable.

Le larynx est la partie supérieure de la trachée, située entre le pharynx et la trachée, et se compose de cartilage et de cordes vocales. Les fonctions du larynx sont la respiration et la formation de la voix. Le fibrome laryngé est une tumeur bénigne qui se développe à partir du tissu conjonctif. Parmi toutes les formations bénignes du larynx, le fibrome occupe la première place après les polypes et les papillomes. Étant donné que l'unité structurelle principale du larynx est le cartilage, qui, en fait, est le tissu conjonctif, il n'est pas surprenant que cette maladie soit le leader parmi les néoplasmes de cet organe..

La principale raison du développement des fibromes du larynx est une surcharge prolongée des cordes vocales. Ceci est généralement lié au travail - les chanteurs, acteurs et enseignants professionnels sont à risque.

En outre, cette tumeur peut être causée par:

  • fumeur;
  • travailler dans des pièces à air sec et chaud;
  • usage systématique d'alcool;
  • troubles de la respiration nasale;
  • prédisposition génétique;
  • laryngite chronique;
  • Blessure du larynx ou des cordes vocales (par exemple, due à l'intubation);
  • reflux acide pour les maladies de l'estomac.

Selon les statistiques, les hommes d'âge moyen sont plus susceptibles de tomber malades.

Les fibromes, en tant que tumeurs bénignes, sont caractérisés par une croissance lente, un caractère non invasif et un faible risque de malignité. Sa taille est généralement petite. Macrologiquement, il s'agit d'une formation sphérique brillante de couleur rose ou rougeâtre sur une tige étroite ou large. Histologiquement, c'est un tissu conjonctif avec une capsule distincte, recouverte d'épithélium. La localisation préférée des fibromes est les cordes vocales. Ils sont très rares dans d'autres parties du larynx..

Retour à la table des matières

L'enrouement et les changements de timbre de la voix sont les principaux signes de cette maladie. Ce symptôme peut être persistant ou apparaître et disparaître périodiquement. D'autres symptômes comprennent:

  • "boule dans la gorge;
  • toux sèche;
  • fatigue rapide de la voix;
  • douleur en parlant;
  • troubles respiratoires,

Il y a des cas où cette maladie est asymptomatique.

Retour à la table des matières

Le diagnostic de fibrome des cordes vocales est posé sur la base de manifestations cliniques, de données d'examen et d'études instrumentales.

Si l'oto-rhino-laryngologiste soupçonne un fibrome, il doit examiner le larynx avec un laryngoscope. Si nécessaire, un examen avec un endoscope est prescrit.

Parfois, les fibromes sont détectés par hasard lors des examens des bronches ou de la trachée. Pour clarifier la structure histologique, une biopsie est utilisée.

Retour à la table des matières

Le traitement du fibrome est uniquement chirurgical. En règle générale, le fibrome est retiré par voie endoscopique à travers le larynx. Ce n'est que si la tumeur est volumineuse ou difficile d'accès (elle est située derrière les cordes vocales), le retrait est effectué par une incision dans le cou, ce qui est extrêmement rare. Le néoplasme est retiré avec une pince ou une anse laryngée. En plus des instruments chirurgicaux traditionnels, le laser, les ultrasons et la cryodestruction sont utilisés..

La première fois après l'opération, il est recommandé de protéger la voix, d'exclure le tabagisme et l'alcool, la nourriture doit être chaude, en aucun cas chaude.

Un indicateur d'une opération réussie est une voix claire sans enrouement. Le traitement conservateur n'est pas utilisé en raison de la croissance des fibromes et de la possibilité de malignité.

Retour à la table des matières

La médecine traditionnelle peut offrir de tels remèdes pour le traitement des fibromes:

  • Mélangez une cuillère à soupe de miel, de jus d'aloès et de propolis, gargarisez-vous trois fois par jour.
  • Versez une pincée de millepertuis sec avec un verre d'eau bouillante, gargarisez-vous six à sept fois par jour après 40 minutes, pendant un mois.
  • Versez une pincée de racine fourchue d'iris avec un verre d'eau, faites bouillir pendant 15 minutes. Boire un demi-verre avant les repas (trois à quatre fois par jour).

Il ne faut pas oublier que les méthodes traditionnelles ne sont qu'un ajout à la médecine traditionnelle..

Retour à la table des matières

Pour éviter le développement de fibromes, vous devez:

  • abandonner les mauvaises habitudes (fumer et boire de l'alcool);
  • traiter en temps opportun les maladies des voies respiratoires supérieures et de l'estomac (en particulier la laryngite chronique);
  • si possible, évitez de surcharger les cordes vocales;
  • humidifier l'air des locaux d'habitation;
  • changer d'emploi en présence de facteurs nocifs tels que des vapeurs de gaz corrosives ou de la poussière dans l'air.

Retour à la table des matières

En soi, le fibrome du larynx n'est pas dangereux pour la vie humaine, mais si vous ne consultez pas un médecin en temps opportun, cela peut causer de nombreux désagréments. Il s'agit d'une perte de voix, d'une sténose et, par conséquent, d'un essoufflement. N'oubliez pas que toutes les tumeurs bénignes, quelle que soit leur localisation, sont sujettes à la malignité, il n'est donc pas nécessaire de retarder la consultation du médecin..

Les néoplasmes laryngés appartiennent à un groupe de maladies affectant la région des cordes vocales. Le fibrome laryngé est la forme la plus courante de croissance fibreuse bénigne dans cette zone. La tumeur peut être congénitale ou acquise. Il s'agit d'une maladie professionnelle des personnes dont les activités sont liées à la communication.

Le fibrome laryngé peut également être une pathologie congénitale non maligne..

Le fibrome du larynx est un néoplasme bénin qui affecte le plus souvent les replis des cordes vocales. La tumeur a une forme sphérique et se compose de tissu conjonctif. Les néoplasmes n'ont pas tendance à se développer dans les tissus environnants et ne sont pas sujets aux ulcérations. Cette pathologie évolue en présence de facteurs provoquants. Le volume du fibrome augmente lentement et ne dépasse pas la taille d'un pois.

Les formations du tissu conjonctif en termes de densité sont molles ou dures. Extérieurement, ils ressemblent à des nodules de couleur blanche ou rosâtre. Les néoplasmes acquièrent une couleur rouge lorsque les vaisseaux sanguins les pénètrent de manière dense. Les polypes sont des tumeurs translucides à tige dense. Les papillomes sont des néoplasmes arrondis ou légèrement allongés.

Retour à la table des matières

Les néoplasmes bénins sont divisés en deux types - congénitaux ou émergents au cours de la vie. Il y a assez souvent parmi eux:

Le fibrome du larynx peut ne pas apporter de symptômes douloureux et se développer dans le contexte d'autres maladies ou de facteurs environnementaux négatifs.

  • le fibrome est une formation solitaire comprenant du tissu conjonctif;
  • polype - l'une des variétés de fibromes;
  • papillome - une excroissance creuse en forme de champignon unique;
  • angiome - une tumeur congénitale d'origine vasculaire.

L'apparition de néoplasmes congénitaux est due à un facteur héréditaire, des maladies infectieuses (VIH, syphilis, rubéole) transférées pendant la grossesse, une prise incontrôlée de médicaments et des radiations radioactives. Les causes des néoplasmes acquis sont souvent associées à:

  • stress prolongé sur les cordes vocales;
  • une diminution des défenses de l'organisme;
  • maladies virales (rougeole, grippe);
  • maladies inflammatoires chroniques de la gorge (pharyngite, laryngite, amygdalite);
  • dysfonctionnement du système endocrinien;
  • conditions de travail défavorables (fumée, poussière, production toxique);
  • mauvaises habitudes;
  • changement climatique;
  • respiration prolongée par la bouche (adénoïdite);
  • maladies gastro-intestinales.

Les personnes qui, dans leur domaine d'activité, parlent souvent, sont à risque de développer une fibrome du larynx.

Le processus de formation et de développement du fibrome des cordes vocales est plus souvent affecté par les personnes dont les activités professionnelles sont associées à une tension prolongée du larynx:

  • haut-parleurs;
  • chanteurs;
  • professeurs d'écoles et d'universités;
  • Animateurs de télévision et de radio;
  • guides et guides.

Les représentants des professions ci-dessus devraient effectuer régulièrement une série d'exercices visant à détendre l'appareil musculaire du larynx. Ces catégories de personnes doivent particulièrement surveiller de près leur santé - éviter l'hypothermie, si possible, ne pas subir de changement brusque des conditions climatiques, mener une vie saine. Il ne sera pas superflu de consulter régulièrement un oto-rhino-laryngologiste à des fins préventives. Un spécialiste expérimenté au profil étroit pourra remarquer à temps les changements défavorables survenant dans le larynx et, si nécessaire, prescrire l'ablation du néoplasme.

Le fibrome du larynx affectera la respiration, la voix, le confort lors de la déglutition.

Parmi les principaux symptômes indiquant des dommages aux structures des cordes vocales, les plus courants sont:

  • enrouement et enrouement de la voix;
  • sensations douloureuses dans le cou;
  • difficulté à respirer;
  • sensation de "boule" dans la gorge;
  • aphonie (perte soudaine de la voix);
  • fatigue rapide des cordes vocales (lors d'une conversation, la parole devient plus calme);
  • toux obsessionnelle, parfois même avec écoulement sanglant;
  • dyspnée;
  • dans les cas graves, asphyxie.

Retour à la table des matières

Situé sur les structures minces des cordes vocales, le fibrome peut provoquer:

  • aphonie (perte de la voix);
  • enrouement et enrouement;
  • diplophonie (formation de deux tons de hauteurs différentes lors de la prononciation d'un son);
  • difficulté à respirer;
  • toux.

Pour connaître l'étendue de la lésion du larynx avec fibrome, vous devrez subir un examen matériel sur recommandation d'un médecin.

Après un examen visuel approfondi et une collecte de l'anamnèse, le médecin procède à un examen instrumental du larynx du patient. Si un fibrome est suspecté, un examen est effectué à l'aide d'un laryngoscope. Si le médecin le juge nécessaire, un endoscope est utilisé. Un néoplasme bénin du larynx peut être détecté par hasard lors d'un examen trachéal ou bronchique. Pour déterminer la localisation et la nature du néoplasme, la stroboscopie (détermination des zones immobiles des cordes vocales), les méthodes aux rayons X, l'IRM, la tomodensitométrie et l'échographie sont utilisées. Pour clarifier l'histologie de la tumeur, une biopsie est prescrite.

Retour à la table des matières

Il est possible de se débarrasser des fibromes du larynx uniquement par chirurgie. En médecine moderne, il n'y a pas de méthode de traitement standard unique, mais dans tous les cas, une thérapie complexe est utilisée. En plus des méthodes chirurgicales, les médecins pratiquent l'utilisation de la destruction électrique, du cryo-laser et de la radiothérapie. Même si la procédure est effectuée efficacement et en temps opportun, ce n'est pas une garantie que le fibrome ne se formera pas à nouveau.

Le traitement conservateur est inapproprié en raison de la possible croissance intensive d'un néoplasme bénin et du risque de malignité. Par conséquent, le seul traitement est l'élimination radicale du néoplasme. Pendant la période de rééducation, il est nécessaire d'observer le régime alimentaire, ne pas manger d'aliments trop chauds ou épicés, boire de l'alcool et fumer est contre-indiqué, élever la voix est interdit pendant plus de 14 jours.

Le traitement des fibromes du larynx est généralement associé à une chirurgie et à un traitement médicamenteux.

Pendant la période de récupération, l'utilisation de méthodes folkloriques est autorisée, mais uniquement avec l'autorisation d'un médecin. La médecine traditionnelle recommande pendant cette période d'utiliser une solution de miel, de propolis et de jus d'aloès sous forme de trois rinçages. De plus, une infusion de millepertuis est utilisée comme rinçage. Versez une pincée de la plante séchée avec 1 verre d'eau bouillante, laissez reposer 30 minutes. Gargariser toutes les deux heures.

Retour à la table des matières

Si le patient reçoit un diagnostic de fibrome de la corde vocale, la thérapie sera radicale et rapide. L'élimination des petits fibromes est réalisée à l'aide de méthodes endoscopiques à l'aide de divers instruments médicaux. Les petites tumeurs sont excisées avec la membrane. Le plus souvent, les adultes subissent une intervention chirurgicale sous anesthésie locale, mais une anesthésie générale est également possible. Dans le cas de gros fibromes ou avec un accès difficile, la tumeur est retirée par une incision dans le cou. Si le néoplasme est de taille importante, il est d'abord perforé, le contenu est aspiré, puis les parois de la tumeur sont enlevées. Pour éviter la récidive des fibromes, une cryothérapie de la gorge est effectuée.

Retour à la table des matières

Pour éliminer les fibromes du larynx, le traitement médicamenteux n'est pas utilisé. Pendant la chirurgie, lors de l'excision d'un petit néoplasme, une solution à 10% de lidocaïne sous forme de spray peut être utilisée comme anesthésique local. Les médicaments nécessaires en période postopératoire sont prescrits par le médecin, en tenant compte du volume de l'intervention chirurgicale. À des fins préventives et pour renforcer les défenses de l'organisme lors de la rééducation, les médecins recommandent des immunomodulateurs et des antiviraux.

Masse laryngée bénigne

Les tumeurs bénignes du larynx sont des néoplasmes localisés dans les cordes vocales. La principale caractéristique de ces tumeurs est une croissance lente, l'absence de métastases et, en règle générale, un pronostic positif après le traitement. L'éducation peut être diagnostiquée à la fois chez les nouveau-nés et à l'âge adulte. Le sexe masculin est sujet aux néoplasmes bénins, légèrement plus de femmes.

Types de néoplasmes bénins ↑

  • Une tumeur localisée dans la région du larynx peut se développer à partir de différentes structures anatomiques:
  • terminaisons nerveuses;
  • navires;
  • tissu cartilagineux;
  • composants glandulaires de la muqueuse.

Le plus souvent, le larynx est affecté par des tumeurs telles que:

  • fibrome;
  • papillome;
  • les polypes;
  • angiome.

Les néoplasmes rares de nature bénigne comprennent:

  • les chondromes;
  • les lipomes;
  • névromes;
  • kystes;
  • neurofibromes.

Un processus pathologique peut survenir pour un certain nombre de raisons. Dans le cas de la pathologie congénitale, les raisons de son apparition peuvent être:

  • prédisposition génétique;
  • l'impact de facteurs négatifs sur une femme enceinte, par exemple, des maladies infectieuses antérieures, le tabagisme, l'exposition aux rayonnements;
  • prendre des médicaments illégaux pendant la grossesse.

Les raisons du développement d'une tumeur acquise chez les enfants et les adultes sont:

    maladies virales avec complications ultérieures sous forme de tumeur, par exemple grippe, virus

Le tabagisme est l'une des causes des tumeurs du larynx

papillomes humains, virus de l'herpès, etc.;

  • foyers inflammatoires chroniques dans le larynx (laryngite, amygdalite, pharyngite);
  • irritation prolongée de la muqueuse laryngée avec des substances nocives (fumée de tabac, vapeurs de peintures ou autres produits chimiques, poussières);
  • surcharge des cordes vocales, par exemple, en raison de la profession (enseignants, acteurs, chanteurs);
  • Troubles endocriniens;
  • diminution de la fonction immunitaire.
  • Fibrome ↑

    Une masse bénigne telle que le fibrome du larynx est localisée dans la zone des cordes vocales. La cause d'une telle pathologie est le plus souvent une surcharge systématique des cordes vocales, principalement des chanteurs, des professeurs, des acteurs par la nature de leur travail souffrent. La deuxième cause la plus courante de formation de fibrome est le tabagisme. C'est un fait médical prouvé que la structure de la muqueuse du larynx change avec le temps chez les fumeurs. Le compactage se produit dessus, le flux sanguin est perturbé, ce qui est un environnement favorable au développement des fibromes.

    Le fibrome se développe lentement, sa taille ne dépasse pas le volume d'un pois. En raison du fait que le lieu de localisation d'un tel nodule se trouve sur les cordes vocales, cela peut entraîner un enrouement et même une aphonie, c'est-à-dire une perte complète de la voix. De par sa structure, le fibrome peut être mou ou dur..

    De tels nodules apportent un inconfort considérable à leur propriétaire. Les symptômes des fibromes comprennent:

    • défaillance des cordes vocales, se manifestant par un enrouement, un enrouement ou une perte complète de la voix;
      fatigue rapide pendant la parole;
    • inconfort et douleur dans le larynx;
    • toux sèche et transpiration;
    • essoufflement, difficulté à respirer.

    Mais les nodules ne conduisent pas toujours aux symptômes décrits, souvent le fibrome pendant une longue période peut ne pas se manifester de quelque manière que ce soit, étant dans la zone des fausses cordes vocales.

    Le diagnostic d'un nodule fibreux se fait en examinant le larynx à l'aide de la laryngoscopie. Le fibrome est traité chirurgicalement, la tumeur doit être retirée dans tous les cas, car il existe un risque de dégénérescence en tumeur maligne. De plus, les nodules fibreux entraînent des complications dans le travail des cordes vocales. En règle générale, l'excision du nodule est effectuée à travers la lumière du larynx, à l'aide d'une pince spéciale.

    Le fibrome n'est pas une maladie mortelle, mais il peut entraîner de nombreux inconvénients sans traitement rapide. Mais le principal danger réside dans la possible dégénérescence en cancer, il vaut donc mieux ne pas retarder le processus d'élimination des nodules..

    Polypes ↑

    Les polypes laryngés sont l'une des variétés de fibromes, ils ont une surface lisse ou lobulaire, ronde ou ovale. Ils peuvent être situés sur une jambe ou sur une base large. Les polypes n'entraînent pas d'infiltration tissulaire. Les polypes provoquent un enrouement mais n'entraînent pas d'aphonie. Les polypes ne peuvent affecter la fonction respiratoire que chez les jeunes enfants, les adultes ne sont pas confrontés à un tel problème. S'il y a une croissance rapide du polype (en plusieurs semaines), une biopsie sera prescrite par le médecin pour exclure un processus malin. Les mesures de traitement conservatrices ne sont pas en mesure de faire face à la maladie; afin de restaurer complètement la fonction des cordes vocales, l'ablation chirurgicale des polypes est nécessaire. Pour les petits polypes ou une masse solitaire, un traitement conservateur basé sur la thérapie vocale peut être proposé. De telles mesures n'élimineront pas complètement la pathologie, les symptômes diminueront, voire disparaîtront pendant un certain temps, les formations deviendront plus molles et plus petites, mais avec la moindre surcharge des cordes vocales, le tableau clinique reviendra.

    Noeud ↑

    Les nodules sont une autre masse bénigne affectant les cordes vocales. Il y a une prolifération de tissu, qui se transforme en phoque, avec le cours de la pathologie, ils durcissent et les nodules deviennent comme des callosités.

    Les nodules surviennent le plus souvent en raison de la congestion des cordes vocales, généralement en raison du type d'activité. En plus des charges, la cause peut être:

    • fumeur;
    • diminution de la fonction thyroïdienne;
    • processus inflammatoires des voies respiratoires supérieures (plus souvent chez les enfants);
    • changements hormonaux;
    • pleurs fréquents et forts chez les enfants.

    Une différence caractéristique entre les nodules et les polypes et les autres formations est leur placement symétrique sur les cordes vocales. Au début de leur développement, les nodules ont une couleur rouge, lorsque leur surface devient plus dense, elle acquiert une teinte blanche. Le principal symptôme de la formation de nodules est l'enrouement, l'enrouement.

    Dans la plupart des cas, après le repos de la voix, le problème disparaît de lui-même. Si la cause du développement de la pathologie est des processus infectieux, ce problème survient le plus souvent chez les enfants, l'infection doit être traitée initialement. Après quoi les nodules disparaissent d'eux-mêmes. Dans le cas d'une forme négligée et d'un gonflement sévère, en plus du repos de la voix, un traitement médicamenteux peut être nécessaire. Prescrire des glucocorticostéroïdes et des antihistaminiques pour soulager les poches, ainsi que des anti-inflammatoires.

    La nécessité d'éliminer les nodules par chirurgie est rare, uniquement si un traitement conservateur ne donne pas le résultat souhaité. Pour éliminer les formations, des méthodes de microchirurgie endolaryngée sont utilisées. La cryochirurgie et les techniques laser peuvent également être utilisées.

    Pendant la période de récupération après le traitement de la pathologie, le repos des cordes vocales est recommandé, l'arrêt du tabac, la nourriture chaude et épicée, afin de ne pas provoquer d'irritation supplémentaire de la muqueuse laryngée. De plus, la pièce dans laquelle se trouve le patient doit être bien humidifiée..

    Angiomes ↑

    Des formations, telles que des angiomes, dans la structure de tous les néoplasmes bénins du larynx surviennent dans environ 13% des cas. Un angiome est formé à partir de vaisseaux lymphatiques ou sanguins. Souvent, les symptômes sont absents pendant une longue période, avec la croissance de l'angiome, les signes suivants peuvent apparaître:

      sensation de corps étranger dans la gorge;

    Les angiomes sont divisés en:

    • les hémangiomes, ils se développent à partir de vaisseaux sanguins, peuvent atteindre de grandes tailles. Le danger d'une telle éducation est que lorsqu'elle est blessée, des saignements graves peuvent commencer;
    • les lymphangiomes proviennent de vaisseaux lymphatiques, ils développent généralement de telles formations pas grandes, pas plus que la taille d'un pois, ils ne sont pas sujets aux saignements.

    La principale méthode de traitement est l'excision de l'angiome suivie d'une période de rééducation..

    Les néoplasmes bénins ont un pronostic favorable avec un traitement rapide. La tâche principale du patient et du médecin est d'empêcher la dégénérescence de la formation en une tumeur maligne, ainsi que d'éviter des complications graves telles que l'aphonie. La paix de la voix, les médicaments ou la chirurgie, si nécessaire, élimineront les complications possibles.

    Fibrome de la corde vocale

    Les néoplasmes bénins des tissus laryngés sont un groupe de maladies néoplasiques qui n'ont pas tendance à se propager aux structures adjacentes et à former des métastases. La pathologie la plus courante dans ce domaine est le fibrome des cordes vocales. Cette tumeur est constituée de cellules conjonctives fibreuses.

    Caractéristiques du fibrome des cordes vocales

    Selon sa structure interne, le fibrome des cordes vocales peut être dur ou mou. La lésion fibreuse du larynx dans la très grande majorité des cas se développe chez les personnes dont le travail est associé à une surcharge de l'appareil vocal (enseignants, locuteurs, artistes). La maladie est limitée, excluant ainsi l'infiltration des tissus voisins. En forme, le foyer pathologique ressemble à une boule, recouverte de l'extérieur d'un épithélium plat. Fibrome des ligaments, principalement formé chez les hommes de la catégorie d'âge moyen.

    Cette formation, qui ne dépasse pas la taille d'un pois, est située sur une base mince. Il peut provoquer un enrouement, une perte de voix, une toux chronique et des difficultés de la fonction respiratoire..

    Les raisons du développement de la maladie

    La maladie peut se manifester à la fois après la naissance et à un âge plus avancé. À ce jour, les experts n'ont pas établi la véritable cause fondamentale de la pathologie.

    La survenue de cancers bénins congénitaux de l'appareil ligamentaire est influencée par:

    • Maladies infectieuses d'une femme enceinte.
    • Exposition aux radiations du fœtus.
    • L'utilisation de produits pharmaceutiques illégaux.

    Les anomalies acquises dans la structure des tissus pharyngés s'accompagnent des conditions somatiques générales suivantes:

    • diminution de l'activité du système immunitaire;
    • lésions virales chroniques;
    • inflammation de la membrane muqueuse des voies respiratoires;
    • Déséquilibre hormonal.

    Dans la pratique oncologique, il est courant de distinguer les facteurs de risque suivants pour le développement du fibrome des cordes vocales:

    1. Stress à long terme et périodique sur les cordes vocales.
    2. Conditions de travail nocives lorsque les zones de production sont saturées de vapeur ou de substances toxiques.
    3. Tabagisme constant et abus de boissons alcoolisées fortes.
    4. Fixation à long terme du tube respiratoire.
    5. Prédisposition génétique.
    6. Respiration buccale anormale.
    7. Conditions climatiques défavorables.
    8. Pathologies chroniques du tractus gastro-intestinal.

    Fibrome des cordes vocales: symptômes et signes précoces

    Les principales manifestations de la tumeur:

    • enrouement croissant progressivement;
    • léger inconfort ou douleur dans la région du cou;
    • difficulté à respirer
    • diminution rapide du niveau de la voix pendant un appel;
    • syndrome douloureux qui survient après une tension excessive sur les cordes vocales;
    • dans certains cas, la toux peut être accompagnée de la libération de gouttes de sang;
    • essoufflement progressif;
    • oppression complète ou perte de voix.

    Diagnostique

    Le diagnostic oncologique est déterminé sur la base des plaintes subjectives du patient et des données d'examen oto-rhino-laryngoscopique. L'oncologue utilise un appareil optique spécial pour examiner la zone touchée. Lors de la manipulation, il est possible de retirer une petite zone du tissu modifié. Par la suite, l'analyse cytologique et histologique de l'échantillon de biopsie fournit des informations complètes et fiables sur le type et le stade de formation.

    Fibrome de la corde vocale

    Comment traiter le fibrome des cordes vocales?

    Le traitement du fibrome des cordes vocales consiste à effectuer une intervention radicale pour l'excision du néoplasme.

    Étapes d'une opération chirurgicale:

    1. Test allergique, nécessaire pour clarifier la réponse du corps à l'anesthésie. L'absence d'hypersensibilité du patient est considérée comme une admission à l'étape suivante.
    2. Anesthésie locale. L'anesthésie est réalisée en appliquant une solution à 10% de "Lidocaïne" (- a) sur la surface de la membrane muqueuse sous forme de spray.
    3. Retirer directement le fibrome des cordes vocales. L'oto-rhino-laryngologiste utilise des pinces spéciales pour gratter le corps en forme de tumeur de la région du larynx. Pendant l'intervention chirurgicale, le spécialiste saisit la tumeur avec la partie active de l'instrument et retire soigneusement l'oncoformation. Pour une thérapie réussie, une qualification et une expérience élevées du médecin sont nécessaires afin qu'il n'endommage pas la membrane muqueuse voisine.

    Recommandations après le retrait du fibrome des cordes vocales

    Immédiatement après la chirurgie, la voix du patient est rétablie et le bien-être général s'améliore. Pendant les dix premiers jours, les médecins recommandent:

    1. Évitez de surcharger les cordes vocales. Le patient doit parler le moins possible.
    2. Repos strict au lit.
    3. Éliminez les aliments chauds ou trop froids de votre alimentation quotidienne.
    4. Ne buvez pas de boissons gazeuses ou alcoolisées.
    5. Évitez les mauvaises habitudes.

    En outre, les oncologues jugent nécessaire de se soumettre ultérieurement à un examen médical préventif. Une visite diagnostique au service ORL du patient opéré est réalisée tous les six mois.

    Complications et prévention de la maladie

    La principale conséquence négative de la méthode de traitement radicale est l'hémorragie post-traumatique, qui s'arrête rapidement d'elle-même..

    La prévention de la maladie consiste en des visites régulières chez le médecin. L'ablation chirurgicale d'un néoplasme est une opération ambulatoire, qui est la moins traumatisante au stade initial de la maladie.

    Prévoir

    Dans la plupart des cas, le résultat d'une thérapie spécifique est positif, les patients ont une restauration complète des fonctions respiratoires et vocales. Cela indique un pronostic favorable de la pathologie..

    Le fibrome de la corde vocale est une maladie complètement traitable. Le seul inconvénient pour le patient est l'intervention chirurgicale nécessaire, dont le but est l'excision complète des tissus tumoraux.

    Top