Catégorie

Des Articles Intéressants

1 Iode
Comment réduire les niveaux d'hormone lutéinisante chez les femmes
2 Larynx
Préparations d'énanthate de testostérone et de stanozolol dans un cours combiné pour la régulation du poids d'un athlète
3 Cancer
Calcium sérique
4 Pituitaire
Dégénérescence graisseuse: symptômes et traitement de la lipomatose pancréatique
5 Des tests
SIGNIFICATIVEMENT AUGMENTÉ CHEZ K TPO
Image
Principal // Pituitaire

Le taux de TSH optimal lors de la planification d'une grossesse


La planification de la grossesse est tout un processus qui consiste à évaluer la santé de la femme enceinte. Le médecin n'examine pas seulement le patient, il prescrit une échographie. De plus, le panel hormonal est vérifié, y compris les indicateurs de l'hormone thyréostimuline. Il existe un certain taux de TSH lors de la planification d'une grossesse, qui ne doit pas dévier dans un sens ou dans l'autre..

Taux de TSH lors de la planification d'une grossesse

L'hormone est produite par la glande pituitaire. Étant donné que tous les organes et systèmes du corps fonctionnent en harmonie, la TSH interagit également avec la T4 et la T3 (hormones thyroïdiennes) selon le principe du feedback. Si le niveau de T4 n'est pas suffisant, la TSH est augmentée, avec un excès de T4 - la TSH diminue.

En substance, l'analyse TSH lors de la planification d'une grossesse est une tentative de comprendre exactement comment la thyroïde et la glande pituitaire fonctionnent. S'il y a des écarts, un traitement hormonal sera nécessaire pour corriger la condition. Un don de sang pour vérifier la fonction est simplement nécessaire, car un examen échographique ne donne pas une image complète de ce qui se passe.

Une étude est réalisée à l'aide d'une méthode éprouvée - ELISA, lorsque le niveau de l'hormone dans le sérum sanguin sera vérifié et que les indicateurs émis doivent se situer dans la plage normale de TSH pour planifier une grossesse: 1,5-2,5 mU / l. après la conception, l'indicateur peut dévier dans des directions différentes, mais ne doit pas dépasser 0,4-4 mU / l.

Les écarts importants par rapport aux normes TSH indiquées lors de la planification de la grossesse et pendant la gestation entraînent de nombreuses complications. En l'absence d'ajustements hormonaux, l'enfant peut naître avec des anomalies de la glande thyroïde. Dans les premiers stades, les déviations sont pleines de fausses couches spontanées..

Quand être alerte?

Lors de la planification d'une grossesse, la TSH ne doit pas s'écarter de la norme. Les signes suivants doivent alerter la femme enceinte:

  • Fausses couches spontanées et grossesses pathologiques dans le passé;
  • Les sautes d'humeur - du désespoir à la joie et vice versa;
  • Anomalies graves du cycle menstruel;
  • Goitre - l'endocrinologue peut poser un tel diagnostic après l'examen;
  • Fatigue et douleurs musculaires sévères;
  • Perte de poids excessive ou gain de poids sans raison apparente;
  • Température corporelle instable - elle peut monter et descendre, ce qui affecte également le bien-être.

Si une femme est inscrite auprès d'un endocrinologue ayant des problèmes de thyroïde, elle peut demander à son médecin ce que devrait être la TSH lors de la planification d'une grossesse. Le médecin donnera des explications et, si nécessaire, prescrira des tests répétés et un traitement hormonal. Il est particulièrement important de clarifier ces points et d'ajuster l'équilibre hormonal pour les femmes qui ne peuvent pas tomber enceinte. Cependant, il est souvent nécessaire de vérifier le niveau non seulement de TSH, mais également d'autres hormones..

Le rôle principal de la TSH dans la planification de la grossesse

Les femmes enceintes passent par une série d'études avant la grossesse afin d'obtenir une évaluation de leur santé. Les médecins s'intéressent aux indicateurs de diverses hormones, ainsi qu'au taux de TSH à la conception, ce qui nous permet d'évaluer les chances de tomber enceinte dans la situation actuelle. Le fait est que l'hormone stimulant la thyroïde affecte non seulement l'état du système endocrinien.

Il a un effet sur le système cardiovasculaire ou génital. Les écarts par rapport à la norme TSH affectent négativement le système reproducteur, car de tels échecs conduisent souvent à de telles pathologies:

  • Changement constant du cycle menstruel.
  • Diminution de la synthèse de la progestérone - la même que l'on appelle «l'hormone de grossesse». Avec son absence, la grossesse peut ne pas se produire ou peut être interrompue prématurément.
  • La nature du cycle menstruel change - la durée et l'abondance de la décharge.
  • L'aménorrhée se développe lorsque les règles ne se produisent pas du tout.
  • Le nombre de cycles anovulatoires augmente.

Il est important de comprendre que même avec un écart par rapport aux indicateurs ci-dessus, il existe une possibilité à la fois de tomber enceinte et de porter un enfant, mais personne n'exclut les risques pour le bébé - il peut être né avec des pathologies thyroïdiennes.

Comment préparer vos tests?

Après avoir consulté le médecin, un certain nombre d'études seront attribuées, notamment la vérification du niveau de TSH dans le sang, la comparaison des indicateurs avec la norme. Comme d'autres recherches, cela se fait après une certaine préparation. Parmi les mesures à considérer:

  • Allez au laboratoire l'estomac vide - évitez de manger de la nourriture, y compris de boire du thé ou du café. L'utilisation d'eau propre sans gaz est autorisée. Vous ne pouvez pas manger 12 heures avant les tests.
  • Vous ne pouvez pas consommer de boissons alcoolisées, y compris celles à faible degré, pendant plusieurs jours - au moins 4 à 5 jours. L'alcool a un effet négatif sur la santé, il affecte également les niveaux de TSH, il faut beaucoup de temps pour disparaître.
  • Il est recommandé de se rendre au laboratoire le matin - de 7h à 11h.
  • Vous ne devriez pas fumer dans les 24 heures.
  • Vous ne devriez pas prendre de médicaments. Il est recommandé d'annuler certains types d'hormones pendant un certain temps, mais ce problème ne doit être résolu qu'avec votre médecin. Si un traitement de substitution est effectué, le refus sera impossible. C'est pourquoi vous devez informer l'assistant de laboratoire des médicaments que vous prenez..
  • Vous devriez bien vous reposer et essayer de ne pas entrer dans des situations stressantes..

Il faut souvent jusqu'à un jour ou deux pour mener des recherches, selon la charge de travail du laboratoire. Cependant, le plus souvent, les résultats sont déjà prêts le jour du test..

TSH élevée lors de la planification d'une grossesse

Une condition qui nécessite une attention accrue d'un endocrinologue. Des taux de TSH supérieurs à la norme établie peuvent entraîner un dysfonctionnement ovarien et un manque d'ovulation. Et c'est déjà l'incapacité de tomber enceinte.

Les causes

Parmi les principales raisons de cette condition:

  • Teneur en iode insuffisante. C'est le coupable le plus courant d'une TSH élevée.
  • Prédisposition génétique.
  • Diverses tumeurs, y compris l'hypophyse.
  • Une augmentation de la taille de la glande thyroïde.
  • Interventions chirurgicales récentes.
  • Nécrose tissulaire.
  • Intoxication du corps.
  • Maladies infectieuses.

Ce ne sont pas toutes les causes, mais les principales sont celles qui provoquent le plus souvent une augmentation des niveaux de TSH. Si vous n'ajustez pas le fond hormonal, la conception peut ne pas se produire. Mais même en cas de grossesse, le fœtus peut être rejeté par le corps de la femme. Il est également important que certaines pathologies chez le fœtus puissent se développer - thyroïdite auto-immune, qui provoque une insuffisance placentaire.

Symptômes

Vous devez faire attention aux conditions suivantes:

  • Augmentation du poids corporel. Souvent avec une TSH accrue par rapport à la norme, il est difficile de perdre des kilos en trop.
  • Rythme cardiaque lent.
  • Peau sèche qui peut se décoller avec le temps.
  • Constipation persistante ou problèmes de selles en général.
  • Somnolence ou réactions inhibées.
  • Gonflement et poches.

Déficit en TSH dans la planification de la grossesse

C'est une condition tout aussi dangereuse. Un indicateur réduit est considéré comme inférieur à 1,5 mU / l. si la grossesse est déjà un fait accompli, alors la norme pour les femmes dans une position intéressante ne peut pas descendre en dessous de 0,4 mU / l. Le diagnostic de tels processus se produit avec une maladie telle que la thyrotoxicose, qui est considérée comme une maladie génétique.

Les causes

Parmi les principales raisons sont:

  • Goitre. Un médecin peut le diagnostiquer.
  • Les tumeurs.
  • Dysfonctionnement ovarien.
  • Irradiation.
  • Effets négatifs des médicaments. Une mauvaise utilisation entraîne souvent une diminution de la TSH par rapport à la norme.
  • Blessure à la tête.
  • Diverses maladies chroniques qui nécessitent également des tests et un traitement.

Ces raisons ne sont pas exhaustives. Une diminution des niveaux de TSH peut résulter du stress et d'un épuisement nerveux extrême..

Une diminution de la TSH est une condition dangereuse pendant la grossesse. Cela peut entraîner un décollement placentaire, des fausses couches. Il est également dangereux que l'enfant souffre - une malformation cardiaque se développe souvent, le fœtus est en retard dans le développement. Il y a un grand risque de décoloration de la grossesse.

Symptômes

Les panneaux d'avertissement comprennent:

  • État nerveux.
  • Fièvre et tremblements constants.
  • Maux de tête qui surviennent assez souvent.
  • Tension artérielle élevée.
  • Tachycardie.
  • Incapacité à prendre du poids.

Cette pathologie est dangereuse, difficile, mais sujette à un traitement et uniquement sous la surveillance d'un médecin. Certains cas nécessitent une intervention chirurgicale, mais elle est interdite au premier trimestre.

TSH élevée dans la planification de la grossesse

Temps de lecture 4 minutes

La planification d'une grossesse n'est pas complète sans passer de nombreux tests afin d'éviter des problèmes de santé de l'enfant à l'avenir, pour assurer le développement normal de tous les systèmes et organes. Le contrôle du niveau TSH est une procédure obligatoire. Pour les médecins, la conclusion de cette analyse est d'une grande importance. De petits écarts par rapport aux normes spécifiées, par exemple une augmentation de la TSH lors de la planification d'une grossesse, peuvent indiquer un échec de grossesse et toutes sortes de pathologies.

TSH (hormone stimulant la thyroïde)

Ce ne sera un secret pour personne que toutes les hormones, d'une manière ou d'une autre, s'influencent mutuellement. Par la teneur en hormones dans le sang, vous pouvez connaître l'état général du corps, déterminer les écarts. Très souvent, les maladies associées au travail du système endocrinien ne permettent pas aux femmes de devenir enceintes pendant longtemps. Les tests aideront à identifier cette maladie.

La TSH joue un rôle important dans la glande thyroïde, participe à l'échange de BJU. En outre, cette hormone affecte directement l'état émotionnel et mental général du beau sexe, affecte la qualité du cœur, des vaisseaux sanguins, du système digestif et du système reproducteur. TSH doit occuper la plage optimale, c'est-à-dire il ne doit pas être inférieur ou supérieur à certaines valeurs.

Pourquoi avez-vous besoin de faire l'analyse?

Pour identifier les anomalies et les pathologies de la glande thyroïde, une analyse TSH doit être effectuée. Avec lui, d'autres composants fonctionnent également ensemble, ce qui a un impact direct sur le système reproducteur féminin..

De cela, nous pouvons conclure que l'analyse TSH nous donne une compréhension du fonctionnement des autres hormones, qui sont impliquées dans le maintien de la capacité de reproduction du corps féminin. En contrôlant TSH, nous pouvons exclure des facteurs tels que:

  • grossesse gelée,
  • exclusion des vices,
  • naissance prématurée,
  • peut être un état très grave de l'enfant à naître et de la femme enceinte,
  • complications préventives,
  • étude des causes de l'infertilité.

Des tests de TSH sont nécessaires non seulement avant que vous envisagiez de concevoir, mais également avant la FIV. Des écarts par rapport aux indicateurs normatifs peuvent indiquer un danger de rejet fœtal. Une balise alarmante peut être à la fois un niveau de TSH diminué et surestimé..

Quel devrait être le TSH lors de la planification?

La plage de 0,4 à 4 mU / l peut être appelée la norme. L'augmentation de la TSH pendant la planification de la grossesse parle de toutes sortes de pathologies. Les indicateurs inférieurs à la norme correspondante indiquent également une pathologie..

Les facteurs indésirables, les maladies chroniques, l'exacerbation des maladies endocriniennes, ainsi que les anomalies somatiques et mentales affectent les changements de TSH. Les indicateurs sont également sujets à des changements pendant la grossesse. En raison des résultats des tests, il est parfois possible de confirmer la grossesse à un stade très précoce..

Augmentation de la TSH

En termes médicaux, ce phénomène est appelé hypothyroïdie. Cette condition a un mauvais effet sur le fonctionnement des ovaires, ainsi que sur la formation des ovules. L'ovulation peut être perturbée de façon permanente ou s'arrêter complètement. Une TSH élevée lors de la planification d'une grossesse est plus susceptible d'entraîner une infertilité.

Causes d'occurrence

Quelles sont les raisons de l'augmentation de la TSH? Ce phénomène est souvent transmis génétiquement. Fondamentalement, la principale raison pour laquelle les tests montrent une augmentation de la TSH lors de la planification d'une grossesse est précisément des pathologies génétiques..

Très souvent, des déviations internes du corps ou des actions négatives de l'extérieur contribuent à une augmentation.

Les principales raisons de l'augmentation de la TSH:

  • système immunitaire affaibli,
  • augmentation des niveaux d'iode,
  • oncologie de la glande thyroïde,
  • désordre mental,
  • déséquilibre émotionnel,
  • l'utilisation de médicaments sans contrôle,
  • conséquence après avoir subi diverses maladies.

Est-il possible de tomber enceinte avec une hormone thyréostimulante élevée?

Une TSH élevée pendant la planification de la grossesse peut indiquer directement l'infertilité. Même si le corps de la femme parvient encore à concevoir, il percevra finalement le fœtus comme un corps étranger et commencera à le rejeter. Le résultat est une fausse couche. Si vous enregistrez un fœtus avec une TSH élevée, il sera très probablement impossible à l'avenir d'éviter les pathologies.

Une TSH élevée pendant la planification de la grossesse peut entraîner le début d'une thyroïdite auto-immune. Pendant la gestation, cette maladie entraîne une insuffisance placentaire. Malheureusement, toutes sortes de pathologies ou de fausses couches peuvent devenir de tristes conséquences..

TSH abaissé

En médecine, ce n'est généralement pas une occurrence très fréquente, cependant, cette condition survient à de courtes périodes de temps et il est tout à fait normal, cependant, d'alerter cet indicateur. Il est impératif de savoir pourquoi la TSH est faible.

Causes d'occurrence

L'hormone thyrotropine parle du travail de la glande thyroïde. Un indicateur faible indique le plus souvent une thyrotoxicose..

Cette maladie est transmise génétiquement et peut également survenir sous l'influence d'autres maladies directement liées au travail du système endocrinien:

  • goitre toxique diffus,
  • Overdose de drogue,
  • tumeurs,
  • conséquence après avoir souffert de maladies chroniques,
  • résultat après une chirurgie cérébrale ou une lésion cérébrale traumatique,
  • nécrose hypophysaire,
  • dysfonctionnement ovarien.

Et pourtant, une TSH élevée lors de la planification d'une grossesse pourrait-elle perturber le rêve de nombreuses femmes de devenir mères? Très souvent, cette question est posée dans le cabinet du médecin par des femmes qui rêvent de devenir mères. L'infertilité et les niveaux élevés de THG sont assez courants dans la pratique d'un gynécologue. Mais cela ne signifie pas qu'un niveau élevé de TSH indiquera nécessairement l'impossibilité de conception. Aujourd'hui, la médecine évolue dans l'air du temps et résiste bien à cette maladie grâce à un cours spécial composé de certains médicaments hormonaux. L'un des médicaments les plus prescrits dans ce cas est l'Eutirox..

Selon les résultats d'une étude menée auprès de nombreux spécialistes, de nombreuses femmes qui avaient auparavant une TSH élevée lors de la planification d'une grossesse après avoir pris le médicament sont immédiatement revenues à des niveaux normaux de TSH, et certaines d'entre elles ont immédiatement conçu un enfant. N'oubliez pas que le médicament est hormonal et que vous ne pouvez pas le boire vous-même. Avant de commencer à l'utiliser, vous devez absolument vous rendre au cabinet d'un endocrinologue ou d'un obstétricien-gynécologue.

Comme l'article, dites à vos amis

SALID © En cas de copie totale ou partielle du matériel, un lien vers la source est requis.

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Mettez en surbrillance le fragment souhaité et appuyez sur ctrl + entrée

TSH dans la planification de la grossesse: quelle est la norme pour une conception réussie?

Lors de la planification d'une grossesse, la TSH doit se situer dans les limites normales, il est donc important de se faire tester et de vérifier son niveau pour s'assurer qu'il n'y a pas d'écarts. L'analyse vous permet de vérifier le fonctionnement de la glande thyroïde et de déterminer s'il y a un dysfonctionnement. L'hormone thyroïdienne est la principale hormone de la glande thyroïde, la production d'autres substances en dépend, ce qui, à son tour, affecte le fonctionnement du corps. Quel est le taux TSH pendant cette période à partir de laquelle il y a des taux bas ou élevés?

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/norma-ttg-pri-beremennosti-i-ee-planirovanii.jpg " alt = "norm ttg" width = "660" height = "440" srcset = " data-srcset = "https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/norma-ttg-pri-beremennosti -i-ee-planirovanii.jpg 660w, https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/norma-ttg-pri-beremennosti-i-ee-planirovanii-300x200.jpg 300w "tailles =" (largeur maximale: 660px) 100vw, 660px "/>

Qu'est-ce que l'hormone stimulant la thyroïde et quels sont ses effets?

La TSH ou thyrotropine est la principale hormone du système endocrinien, produite par l'hypophyse et contrôle la glande thyroïde. Son rôle principal est de stimuler la synthèse d'autres substances hormonales, en raison desquelles dépendent des processus importants dans le corps.

TSH favorise la biosynthèse de la thyroxine et de la triiodothyronine - abrégées en T4 et T3. Il existe une relation inverse entre eux: avec une augmentation de leur niveau, la titeotropine est supprimée, et inversement, des indicateurs faibles contribuent à une augmentation de sa production.

Les hormones thyroïdiennes sont responsables de:

  • assurer l'équilibre énergétique du corps;
  • synthèse de protéines et de vitamine A;
  • régulation de la motilité intestinale;
  • accélération de la pensée;
  • augmentation de l'activité mentale;
  • normalisation du cycle menstruel chez la femme;
  • la taille;
  • travail du système nerveux central, CVS;
  • régulation de la fonction reproductrice.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/norma-ttg-pri-planirovanii-beremennosti-3.jpg "alt = "perturbation de la glande thyroïde" width = "660" height = "279" srcset = " data-srcset = "https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/norma-ttg-pri-planirovanii- beremennosti-3.jpg 660w, https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/norma-ttg-pri-planirovanii-beremennosti-3-300x127.jpg 300w "tailles =" (largeur max: 660px) 100vw, 660px "/>

Souvent, avec un manque de thyrotropine, la glande thyroïde augmente en taille, ce qui s'appelle un goitre. De plus, les indications pour l'analyse sont:

  • diminution de la concentration d'attention;
  • troubles du tube digestif;
  • œdème du corps, ainsi que de la muqueuse nasale, des sections d'oreille, des cordes vocales;
  • diminution de la pression artérielle;
  • frisson;
  • insomnie;
  • douleur cardiaque et augmentation du rythme cardiaque;
  • troubles du système reproducteur: absence de menstruation, impuissance;
  • infertilité.

L'effet de l'hormone sur la conception

Les problèmes de la glande thyroïde affectent la fonction reproductrice de la femme, affectant le cycle menstruel:

  • la régularité est rompue;
  • la production de progestérone diminue;
  • des cycles anovulatoires apparaissent;
  • une aménorrhée se développe - les saignements mensuels s'arrêtent complètement;
  • l'infertilité est notée.

En raison d'un manque ou d'un excès d'hormones thyroïdiennes, une infertilité endocrinienne peut se développer..

Taux de TSH en préparation à la grossesse

Si une femme non enceinte a une valeur supérieure à 3, il est très important de contrôler le taux d'hormones par un endocrinologue. Une forte augmentation de la TSH menace une fausse couche ou une régression de la grossesse.

Il convient également de noter que les valeurs de référence des hormones peuvent différer selon les laboratoires, ceci est influencé par les systèmes de test et les analyseurs utilisés..

Niveaux de TSH faibles

De faibles niveaux de thyrotropine se produisent avec:

  • insuffisance de la glande pituitaire;
  • La maladie de Plummer;
  • jeûne;
  • blessure à l'hypophyse;
  • néoplasmes thyroïdiens;
  • surabondance d'hormones thyroïdiennes en raison d'un dosage inapproprié de médicaments hormonaux;
  • maladies psychologiques.

Une TSH basse lors de la planification d'une grossesse est souvent associée à l'infertilité. Le traitement de remplacement peut restaurer la fertilité d'une femme, ce qui augmente les chances de conception.

Niveaux de TSH élevés

Les niveaux de TSH supérieurs à la normale peuvent être déclenchés par:

  • intoxication grave du corps;
  • perturbation du système nerveux central;
  • activité physique intense;
  • maladie somatique ou mentale;
  • chirurgie récente impliquant la glande thyroïde;
  • kyste ou tumeur de la glande;
  • insuffisance de la fonction surrénalienne;
  • surdosage de médicaments qui affectent le niveau de TSH;
  • thyroïdite - une maladie chronique de la glande thyroïde.

La présence des problèmes ci-dessus peut affecter la conception, il est donc important de subir un examen complet afin de déterminer la raison exacte de l'augmentation de la TSH. La planification d'une grossesse dans une telle situation doit être approuvée par un gynécologue et un endocrinologue, car pendant la gestation, les médicaments à traiter sont limités..

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/113.jpg "alt =" test de thyrotropine "width =" 660 " height = "359" srcset = " data-srcset = "https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/113.jpg 660w, https://dazachatie.ru/wp-content/uploads /2018/03/113-300x163.jpg 300w "tailles =" (largeur maximale: 660px) 100vw, 660px "/>

Comment se faire tester: préparation et quel jour

Un test sanguin pour les hormones thyroïdiennes est effectué le matin à jeun, avant l'étude, certaines recommandations doivent être suivies:

  • faire une pause après avoir mangé pendant 10 à 12 heures;
  • exclure par jour: l'alcool, les cigarettes, les aliments frits et gras;
  • ne pas effectuer de diagnostic en présence de maladies infectieuses;
  • arrêtez de prendre des médicaments hormonaux dans un mois;
  • arrêtez de prendre des médicaments contenant de l'iode dans 4 jours;
  • fournir un confort physique et émotionnel.

Lors de la planification de la conception, le sang peut être donné n'importe quel jour du mois, quel que soit le cycle. Les médecins recommandent qu'après 30 ans, le taux d'hormones thyroïdiennes soit contrôlé chaque année, lors d'un examen médical préventif. Lors du traitement du déséquilibre hormonal, des tests sont effectués deux fois par an, si un tel besoin a été confirmé par le médecin traitant.

.gif "data-lazy-type =" image "data-src =" https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/1401984460_sage-femme-123088_w1000.jpg "alt =" grossesse thyroxine "largeur = "660" height = "573" srcset = " data-srcset = "https://dazachatie.ru/wp-content/uploads/2018/03/1401984460_sage-femme-123088_w1000.jpg 660w, https: // dazachatie.ru / wp-content / uploads / 2018/03 / 1401984460_sage-femme-123088_w1000-300x260.jpg 300w "tailles =" (largeur maximale: 660px) 100vw, 660px "/>

Pendant la période de planification du bébé, il est important pour une femme de subir un examen, ce qui permet d'exclure la présence de pathologies pouvant affecter la conception, le développement ou la portance d'un enfant. Les femmes enceintes sont testées pour déterminer le niveau d'hormones dans le sang, parmi lesquelles les hormones thyroïdiennes sont importantes. TSH est impliqué dans le développement de T4 et T3, ils sont tous interconnectés. Un excès de T4 et T3 contribue à une augmentation de la TSH et vice versa.

Les hormones thyroïdiennes affectent de nombreux processus dans le corps, y compris la fonction de reproduction. Leur manque ou leur excès peut provoquer des problèmes de conception en raison de l'effet sur le cycle menstruel. Par conséquent, il est important de subir un diagnostic afin de corriger le plus rapidement possible la concentration d'hormones importantes dans le sang en cas de violation et de concevoir avec succès un bébé..

Avez-vous examiné votre glande thyroïde avant de planifier une grossesse? Comment est ton résultat?

Comment les niveaux de TSH affectent la planification de la grossesse

C'est une hormone stimulant la thyroïde qui affecte l'état du système reproducteur. Il est produit par la glande pituitaire et joue un rôle important dans le corps. Les médecins prescrivent la livraison de TSH lors de la planification d'une grossesse, la norme détermine la capacité de concevoir.

Si le niveau de l'hormone est perturbé, vous pouvez avoir de graves problèmes. La perte complète des menstruations (aménorrhée), les cycles irréguliers qui passent souvent sans ovulation ne sont pas exclus. Pendant la menstruation, l'écoulement est abondant et douloureux, et la durée des jours «rouges» varie dans différentes directions.

Si la TSH est supérieure ou inférieure à la norme, il est impossible de planifier une grossesse même avec l'aide de la FIV, car les problèmes de portage d'un enfant, jusqu'à une fausse couche, ne sont pas exclus. L'hormone cause de nombreuses maladies et nuit à l'état du corps féminin. L'indice TSH de 1,1, 2,9 ou 3,5 mU / l est acceptable pour les femmes enceintes. Lors de la planification d'une ovulation réussie, le niveau doit osciller autour de 2.

Il est important de ramener TSH à la normale

Taux TSH pour la conception

Si une femme pense à un enfant, le taux d'hormone thyréostimulante doit être compris entre 1,5 et 2,5 mU / L. Dans ce cas, planifier une grossesse et porter un bébé est possible. Chez la femme enceinte, les indicateurs sont différents: de 0,4 à 4 mU / l, et au premier trimestre la TSH est très faible, ce qui permet d'identifier le début de la grossesse.

Si l'hormone s'écarte de la norme établie, la fille ne pourra pas concevoir d'enfant ou la grossesse sera difficile avec un risque élevé de perte fœtale. Les perturbations hormonales lors de la planification affectent négativement le développement du bébé. Il naîtra avec un retard de croissance, des maladies thyroïdiennes et hypophysaires.

Faites-vous tester avant la conception

Analyse TSH

Les filles qui planifient une grossesse vérifient leurs taux d'hormones pour déterminer si elles peuvent concevoir et porter un enfant. Si une TSH élevée est diagnostiquée, il y aura des problèmes d'ovulation et avec un taux inférieur, des difficultés surviendront pendant la grossesse. Pour déterminer le niveau de TSH au stade de la planification, un examen est effectué par un endocrinologue.

Avant d'aller chez le médecin, vous devez vous préparer, sinon le résultat peut être inexact. Il existe plusieurs règles:

  • faire un don de sang pour TSH le matin à jeun (boire au maximum un verre d'eau);
  • dernier repas à 20h00;
  • éliminer le stress, une activité physique intense la veille (y compris le yoga et le fitness);
  • par jour, le menu ne doit pas contenir de plats frits, épicés et gras, de soude et d'alcool.

Avant la procédure, une femme est interdite de l'échographie, des rayons X, de la physiothérapie, du massage, des injections dans les muscles et les veines. Ils viennent à la clinique au moins 10 minutes avant de prendre du sang pour normaliser la fréquence cardiaque. Vous ne pouvez pas entrer immédiatement dans le bureau après avoir été dans un gel intense ou une chaleur étouffante.

Lors de la planification, le sang pour la TSH est prélevé dans une veine de l'avant-bras, où les vaisseaux sanguins sont clairement visibles et presque immobiles. Les veines médiane, ulnaire et radiale conviennent. Le processus de prise de biomatériau pour les hormones est le même que dans d'autres études..

Nous donnons du sang à jeun

TSH élevé lors de la planification de la conception

Si la TSH est supérieure à la norme, elle affecte négativement le système reproducteur, car elle empêche l'ovulation et affecte les ovaires. La fille perd la capacité de concevoir et de devenir enceinte. L'augmentation du travail de la glande pituitaire affecte la glande thyroïde, ce qui réduit la synthèse des hormones.

Une TSH élevée est due à une carence en iode, car la T4 est formée à partir d'iode par la glande thyroïde. Lorsqu'il n'y en a pas assez, il n'y a rien pour produire l'hormone, donc la TSH augmente. De cette façon, le corps avertit des dysfonctionnements..

Il est important de normaliser les niveaux hormonaux lors de la planification de manière intégrée. Des médicaments puissants sont prescrits. Ils aident à réduire la TSH et à traiter les conditions médicales sous-jacentes..

Habituellement, les experts prescrivent Eutirox. Lors de la planification, ils le boivent selon un certain schéma et sous la surveillance constante d'un médecin. L'automédication est dangereuse car le corps peut réagir négativement aux hormones artificielles.

Peut être prescrit à l'hôpital

Une TSH basse affecte-t-elle la conception?

Si l'indicateur est inférieur à la norme, une femme peut devenir enceinte. Mais vous devez savoir à l'avance si le TSH est abaissé. Parce que les problèmes graves commencent souvent pendant la grossesse. L'équilibre perturbé se manifeste déjà à 1 mois:

  • gestose;
  • la nourriture n'est pas digérée;
  • nausées sévères pendant la grossesse;
  • rupture du placenta.

Le mauvais état de la femme enceinte peut nuire à la grossesse, une fausse couche est possible. Si l'hormone est plus faible que nécessaire, elle est augmentée par les médicaments El-thyroxin, T-reocomb.

Tu vas réussir

Commentaires

Margarita, 29 ans:

Avant la grossesse, j'ai passé les tests nécessaires et il s'est avéré que j'avais un faible taux de TSH. Avant la planification, des préparations de thyroxine ont été prescrites pour ramener les indicateurs à la normale et une nouvelle analyse après 1,5 mois. Le traitement a aidé, l'hormone est passée à 2,5 mU / L pendant la grossesse.

Mon niveau de TSH est sorti de l'échelle - 3,5. Le gynécologue-endocrinologue savait que je prévoyais une grossesse et m'a prescrit Eutirox à boire pendant deux mois. L'analyse de contrôle a montré une diminution à 2,5.

À propos de l'auteur: Borovikova Olga

TSH élevée dans la planification de la grossesse

Temps de lecture 4 minutes

La planification d'une grossesse n'est pas complète sans passer de nombreux tests afin d'éviter des problèmes de santé de l'enfant à l'avenir, pour assurer le développement normal de tous les systèmes et organes. Le contrôle du niveau TSH est une procédure obligatoire. Pour les médecins, la conclusion de cette analyse est d'une grande importance. De petits écarts par rapport aux normes spécifiées, par exemple une augmentation de la TSH lors de la planification d'une grossesse, peuvent indiquer un échec de grossesse et toutes sortes de pathologies.

TSH (hormone stimulant la thyroïde)

Ce ne sera un secret pour personne que toutes les hormones, d'une manière ou d'une autre, s'influencent mutuellement. Par la teneur en hormones dans le sang, vous pouvez connaître l'état général du corps, déterminer les écarts. Très souvent, les maladies associées au travail du système endocrinien ne permettent pas aux femmes de devenir enceintes pendant longtemps. Les tests aideront à identifier cette maladie.

La TSH joue un rôle important dans la glande thyroïde, participe à l'échange de BJU. En outre, cette hormone affecte directement l'état émotionnel et mental général du beau sexe, affecte la qualité du cœur, des vaisseaux sanguins, du système digestif et du système reproducteur. TSH doit occuper la plage optimale, c'est-à-dire il ne doit pas être inférieur ou supérieur à certaines valeurs.

Pourquoi avez-vous besoin de faire l'analyse?

Pour identifier les anomalies et les pathologies de la glande thyroïde, une analyse TSH doit être effectuée. Avec lui, d'autres composants fonctionnent également ensemble, ce qui a un impact direct sur le système reproducteur féminin..

De cela, nous pouvons conclure que l'analyse TSH nous donne une compréhension du fonctionnement des autres hormones, qui sont impliquées dans le maintien de la capacité de reproduction du corps féminin. En contrôlant TSH, nous pouvons exclure des facteurs tels que:

  • grossesse gelée,
  • exclusion des vices,
  • naissance prématurée,
  • peut être un état très grave de l'enfant à naître et de la femme enceinte,
  • complications préventives,
  • étude des causes de l'infertilité.

Des tests de TSH sont nécessaires non seulement avant que vous envisagiez de concevoir, mais également avant la FIV. Des écarts par rapport aux indicateurs normatifs peuvent indiquer un danger de rejet fœtal. Une balise alarmante peut être à la fois un niveau de TSH diminué et surestimé..

Quel devrait être le TSH lors de la planification?

La plage de 0,4 à 4 mU / l peut être appelée la norme. L'augmentation de la TSH pendant la planification de la grossesse parle de toutes sortes de pathologies. Les indicateurs inférieurs à la norme correspondante indiquent également une pathologie..

Les facteurs indésirables, les maladies chroniques, l'exacerbation des maladies endocriniennes, ainsi que les anomalies somatiques et mentales affectent les changements de TSH. Les indicateurs sont également sujets à des changements pendant la grossesse. En raison des résultats des tests, il est parfois possible de confirmer la grossesse à un stade très précoce..

Augmentation de la TSH

En termes médicaux, ce phénomène est appelé hypothyroïdie. Cette condition a un mauvais effet sur le fonctionnement des ovaires, ainsi que sur la formation des ovules. L'ovulation peut être perturbée de façon permanente ou s'arrêter complètement. Une TSH élevée lors de la planification d'une grossesse est plus susceptible d'entraîner une infertilité.

Causes d'occurrence

Quelles sont les raisons de l'augmentation de la TSH? Ce phénomène est souvent transmis génétiquement. Fondamentalement, la principale raison pour laquelle les tests montrent une augmentation de la TSH lors de la planification d'une grossesse est précisément des pathologies génétiques..

Très souvent, des déviations internes du corps ou des actions négatives de l'extérieur contribuent à une augmentation.

Les principales raisons de l'augmentation de la TSH:

  • système immunitaire affaibli,
  • augmentation des niveaux d'iode,
  • oncologie de la glande thyroïde,
  • désordre mental,
  • déséquilibre émotionnel,
  • l'utilisation de médicaments sans contrôle,
  • conséquence après avoir subi diverses maladies.

Est-il possible de tomber enceinte avec une hormone thyréostimulante élevée?

Une TSH élevée pendant la planification de la grossesse peut indiquer directement l'infertilité. Même si le corps de la femme parvient encore à concevoir, il percevra finalement le fœtus comme un corps étranger et commencera à le rejeter. Le résultat est une fausse couche. Si vous enregistrez un fœtus avec une TSH élevée, il sera très probablement impossible à l'avenir d'éviter les pathologies.

Une TSH élevée pendant la planification de la grossesse peut entraîner le début d'une thyroïdite auto-immune. Pendant la gestation, cette maladie entraîne une insuffisance placentaire. Malheureusement, toutes sortes de pathologies ou de fausses couches peuvent devenir de tristes conséquences..

TSH abaissé

En médecine, ce n'est généralement pas une occurrence très fréquente, cependant, cette condition survient à de courtes périodes de temps et il est tout à fait normal, cependant, d'alerter cet indicateur. Il est impératif de savoir pourquoi la TSH est faible.

Causes d'occurrence

L'hormone thyrotropine parle du travail de la glande thyroïde. Un indicateur faible indique le plus souvent une thyrotoxicose..

Cette maladie est transmise génétiquement et peut également survenir sous l'influence d'autres maladies directement liées au travail du système endocrinien:

  • goitre toxique diffus,
  • Overdose de drogue,
  • tumeurs,
  • conséquence après avoir souffert de maladies chroniques,
  • résultat après une chirurgie cérébrale ou une lésion cérébrale traumatique,
  • nécrose hypophysaire,
  • dysfonctionnement ovarien.

Et pourtant, une TSH élevée lors de la planification d'une grossesse pourrait-elle perturber le rêve de nombreuses femmes de devenir mères? Très souvent, cette question est posée dans le cabinet du médecin par des femmes qui rêvent de devenir mères. L'infertilité et les niveaux élevés de THG sont assez courants dans la pratique d'un gynécologue. Mais cela ne signifie pas qu'un niveau élevé de TSH indiquera nécessairement l'impossibilité de conception. Aujourd'hui, la médecine évolue dans l'air du temps et résiste bien à cette maladie grâce à un cours spécial composé de certains médicaments hormonaux. L'un des médicaments les plus prescrits dans ce cas est l'Eutirox..

Selon les résultats d'une étude menée auprès de nombreux spécialistes, de nombreuses femmes qui avaient auparavant une TSH élevée lors de la planification d'une grossesse après avoir pris le médicament sont immédiatement revenues à des niveaux normaux de TSH, et certaines d'entre elles ont immédiatement conçu un enfant. N'oubliez pas que le médicament est hormonal et que vous ne pouvez pas le boire vous-même. Avant de commencer à l'utiliser, vous devez absolument vous rendre au cabinet d'un endocrinologue ou d'un obstétricien-gynécologue.

Comme l'article, dites à vos amis

SALID © En cas de copie totale ou partielle du matériel, un lien vers la source est requis.

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Mettez en surbrillance le fragment souhaité et appuyez sur ctrl + entrée

Quel devrait être le niveau de TSH lors de la planification d'une grossesse

La planification d'un enfant est l'étape la plus importante de la vie des futurs parents. Pendant cette période, ils doivent passer de nombreux tests pour vérifier la santé et les performances des organes génitaux et reproducteurs..

L'étude diagnostique comprend l'identification du niveau de TSH dans le corps féminin. Cette procédure est obligatoire, toutes les femmes enceintes la subissent lors de la planification d'une grossesse. Les résultats de l'analyse sont d'une grande importance pour les conclusions finales des médecins. La diminution de la sécrétion n'est pas seulement la cause de l'infertilité, mais peut également affecter le développement du fœtus pour le pire.

Caractéristiques de la production de TSH chez la femme enceinte

La thyrotropine est une hormone de régulation hormonale produite dans la glande pituitaire. L'hormone contrôle la fonctionnalité de la glande thyroïde, est responsable de la production de thyroxine et de triiodothyronine, régule le métabolisme et la croissance cellulaire.

La glande thyroïde synthétise des hormones qui fournissent:

  1. Régulation de différents types de métabolisme.
  2. Régulation du fonctionnement de la contraction du myocarde, des organes respiratoires et de la motilité du tractus gastro-intestinal.
  3. Développement complet de l'embryon dans l'utérus.

La thyrotropine est produite à partir de l'hypophyse antérieure sous l'influence de la neurohormone hypothalamique TRH (libérant de la thyrotropine). L'hormone contient une glycoprotéine (composé protéique complexe).

Lorsque la glande pituitaire fonctionne de manière optimale, la TSH est libérée toutes les 2 heures. Autrement dit, le niveau de l'hormone change plusieurs fois par jour. Son niveau le plus élevé est observé le soir. Un niveau élevé de sécrétion se trouve dans le sang des bébés. De plus, la concentration de TSH augmente également par temps froid. Il s'agit d'une réaction protectrice du corps pour ne pas geler: la thermorégulation augmente et le métabolisme augmente en moyenne de 15-20%.

Pendant la grossesse, l'hormone affecte de manière significative l'état mental et émotionnel d'une femme. Après la conception, lorsque la cellule fécondée est attachée aux parois de l'utérus, l'embryon commence à produire son propre secret hCG spécial. Il a un effet significatif sur la glande thyroïde et tous les organes en général. Avec le développement du fœtus, la concentration d'hCG augmente, activant ainsi l'hormone thyréostimuline.

Puisque l'embryon ne peut pas encore se nourrir seul et produire la sécrétion de la glande thyroïde, il prend des éléments utiles du corps de la mère. Par conséquent, à 7-8 semaines, la synthèse de la sécrétion commence à décliner fortement.

Au 2ème trimestre, lorsque le fœtus a déjà grandi, il commence à produire sa propre hormone thyrotropine, par conséquent, au milieu du cycle, la TSH devient plus élevée. Ainsi, on peut conclure que la concentration de la sécrétion tout au long de la période de gestation varie en fonction du jour de la grossesse..

Comment l'hormone affecte la grossesse

La TSH a un fort effet sur le corps féminin, son niveau donne une évaluation de l'état de la glande thyroïde chez la femme enceinte. Et si la concentration est inférieure ou supérieure à la concentration autorisée, cela affecte négativement le développement du fœtus. C'est pourquoi, pendant la période de planification de la grossesse, la fille doit passer tous les tests nécessaires afin de minimiser la menace pour l'enfant..

Pendant la période de planification, la fille est testée pour déterminer la quantité d'hormone dans le sang. Avant la fécondation, les résultats des tests ne peuvent montrer que de légers écarts par rapport à la norme. Mais si vous le passez après la conception du bébé, des résultats précis seront obtenus sur la santé de la glande thyroïde..

Une concentration élevée de sécrétion sera dans le cas où un niveau accru de thyroxine a été détecté chez la femme enceinte. De tels indicateurs affectent négativement le développement du fœtus en 1 à 5 semaines de gestation. En raison du processus pathologique aux premiers stades de formation, le développement de l'embryon peut ralentir. Dans certains cas, un œuf fécondé peut mourir dès 6 à 7 semaines de développement.

Par conséquent, il est important de connaître la santé de la glande thyroïde avant de concevoir un enfant, car cela affectera considérablement la future grossesse et le bébé. La quantité de TSH elle-même n'affecte en aucun cas la fécondation et les performances des organes reproducteurs, elle n'est prise en compte qu'avec toutes les analyses collectées.

Les écarts par rapport à la norme sont considérés comme une sorte d'avertissement que des complications peuvent apparaître pendant la gestation et des problèmes de développement du bébé.

Le fonctionnement complet de la glande thyroïde assure le bon développement intra-utérin du bébé jusqu'au milieu de la grossesse, jusqu'à ce que le fœtus lui-même puisse se fournir les composants nutritionnels nécessaires. L'embryon ne forme sa propre glande thyroïde qu'après 14 à 15 semaines de développement. Par conséquent, jusqu'à ce moment, l'état de l'enfant dépend complètement de l'état de santé de la femme enceinte.

La glande thyroïde affecte les processus importants suivants dans le corps:

  • stimulation du système nerveux central d'une femme;
  • assurer l'ovulation à l'intérieur de la femme enceinte;
  • stimulation du travail à part entière du corps jaune après la fécondation de l'œuf;
  • participation active au développement et à la formation de la place de l'enfant;
  • adaptation des organes internes au nouveau travail du corps pendant la grossesse.

La concentration du secret change constamment dans le corps - c'est la norme.

Mais si au cours du premier trimestre, la sécrétion de la fille a fortement chuté à un point critique, un traitement médicamenteux sera nécessaire, car ce phénomène est associé aux facteurs suivants:

  • perturbations du fond hormonal;
  • maladie thyroïdienne;
  • infertilité.

Lorsqu'un tel diagnostic est détecté, l'obstétricien-gynécologue prescrit un traitement à la fille, qui vise à guérir l'un ou l'autre problème.

Pourquoi passer un test TSH avant la conception

La valeur de la TSH dans le corps féminin lors de la planification d'un bébé est un indicateur important de la santé des organes reproducteurs. L'analyse détermine les performances de la glande thyroïde. C'est elle qui est responsable du plein développement de l'embryon dans l'utérus. Si des anomalies sont détectées, la femme se voit prescrire un traitement médicamenteux, en cas de complications graves, elle recourt à une intervention chirurgicale.

L'examen médical des partenaires aide à identifier les processus pathologiques qui interfèrent avec la conception d'un enfant et à déterminer les raisons exactes pour lesquelles l'écart est survenu. Selon les obstétriciens et les gynécologues, la cause de l'infertilité est un faible niveau de TSH, T3 et T4. Ce sont ces hormones qui sont responsables du développement de l'embryon et de sa nutrition..

Pourquoi est-il nécessaire de faire une analyse TSH avant la grossesse, si le diagnostic exact n'est posé qu'après la conception?

Cette procédure est nécessaire pour les raisons suivantes:

  1. La détermination de la concentration du secret vous permet d'identifier le fonctionnement du système reproducteur de la fille.
  2. En utilisant la procédure, les causes possibles de la maladie thyroïdienne sont déterminées, ce qui à l'avenir peut affecter négativement le bébé.
  3. La recherche en laboratoire vous permet d'établir la cause exacte de l'infertilité féminine.

Que devrait être la TSH lors de la planification d'une grossesse

La plupart des filles pensent que la TSH idéale avant la grossesse doit être comprise entre 0,3 et 4 mU / L. Mais, en fait, de tels indicateurs ne sont autorisés que pour les femmes déjà en poste. Quelle quantité d'hormone doit être produite? Pour tomber enceinte, le corps d'une fille doit avoir un niveau normal de sécrétion, de 1,3 à 2,6 mU / l. hormone stimulant la thyroïde.

Bien que certaines limites de la quantité admissible d'hormone aient été établies, il est parfois possible de tomber enceinte même avec une forte diminution des indicateurs. Dans ce cas, la procédure de FIV ou la thérapie complexe, qui comprend la prise de médicaments hormonaux, aidera..

Comment normaliser la TSH avant la conception - conseils utiles pour les femmes enceintes

Pour réduire ou augmenter la production de TSH chez une femme avant et pendant la gestation d'un bébé, le médecin prescrit des médicaments hormonaux spéciaux qui normalisent la quantité d'hormone thyréostimulante..

Si sa quantité dans le corps est très faible, le médecin décide le plus souvent de surveiller le niveau de TSH tout au long des 3 trimestres. Si à la fin du troisième trimestre la thyrotropine n'augmente pas, un traitement complexe individuel est prescrit. Dans ce cas, la femme reçoit une injection de thyrotropine synthétique ou de prolactine.

La durée de l'hormonothérapie dépend d'indicateurs individuels - l'état de santé, l'âge et les caractéristiques corporelles de la femme. Pour prévenir les troubles métaboliques et la production de substances biologiquement actives, il est recommandé de prendre des médicaments hormonaux uniquement sous la surveillance d'un endocrinologue. Seul un médecin peut prescrire un traitement conservateur et aider à se débarrasser rapidement du problème..

Dans cette vidéo, une praticienne parle de grossesse et d'hormone thyriotropique:

Conclusion

La planification d'une grossesse est la période la plus importante de la vie des futurs parents. La vie future de l'enfant et le déroulement de la grossesse dépendent de sa préparation à cet événement. Par conséquent, un examen médical doit être abordé avec une grande responsabilité. La détermination du niveau de TSH joue un rôle important, car c'est cette hormone qui est responsable de l'activité reproductrice des organes et d'autres processus importants du corps..

Niveau TTG lors de la planification d'une grossesse

Questions connexes et recommandées

24 réponses

Un niveau accru de TSH indique un manque d'hormones thyroïdiennes dans le corps. Vous devez absolument subir un examen supplémentaire: un test sanguin pour T4 free et AT-TPO, vous devez également subir une échographie de la glande thyroïde. Après avoir reçu les résultats, il sera possible de parler de traitement médicamenteux.
Vous devez absolument normaliser votre statut hormonal avant de planifier une grossesse - l'hypothyroïdie (une diminution du taux d'hormones thyroïdiennes) entraîne des irrégularités menstruelles, des problèmes de conception et de grossesse.

Meilleures salutations, Nadezhda Sergeevna.

Anna, ces hormones sont abandonnées tous les jours, sans référence au cycle menstruel..

Meilleures salutations, Nadezhda Sergeevna.

Oui, Anna, le jour du cycle peut être n'importe quel.
L'heure de l'accouchement est plus importante ici, dans mon laboratoire le cortisol est déterminé à 8h00 et 23h00, les normes diffèrent également en fonction de l'heure.
Il est nécessaire de se préparer à cet examen: la veille de l'étude, il ne faut pas fumer ni faire du sport, si possible, ne pas prendre de médicaments, notamment hormonaux.

Meilleures salutations, Nadezhda Sergeevna.

Anna, comme je l'ai déjà dit - votre corps manque d'hormones thyroïdiennes, donc le niveau de TSH augmente. Pour votre information, le taux de TSH recommandé au cours des trimestres I et II de la grossesse ne doit pas dépasser 2,5.

Cette situation est appelée hypothyroïdie subclinique..
Pour le corriger, vous devez prendre des hormones thyroïdiennes.
Pour calculer votre dose hormonale individuelle, j'ai besoin de connaître votre poids.
Prenez-vous actuellement des médicaments?

Meilleures salutations, Nadezhda Sergeevna.

Non, Anna, dans cette situation, Yodomarina seule ne suffira pas. Compte tenu de votre poids et des résultats des tests, vous devez prendre Eutirox (ou L-thyroxine) à une dose de 50 mcg. Le médicament doit être pris strictement à jeun avec un verre d'eau, au moins 30 minutes avant le petit-déjeuner. Commencez à le prendre progressivement - sur 10 jours, un demi-comprimé (soit 25 mcg), puis passez à la dose complète.
Le jour du cycle n'est pas important, plus vous commencez le traitement tôt, mieux c'est.

Oui, les hormones doivent être contrôlées. Commencez par surveiller gratuitement TSH et T4 après 1 mois. Pendant ce temps, le TSH n'aura pas le temps de changer de manière significative (il lui faudra 2-3 mois pour cela), mais la dynamique sera déjà visible.

Meilleures salutations, Nadezhda Sergeevna.

Avez-vous vérifié votre niveau gratuit T4? Quels résultats as-tu obtenus?
Ces hormones doivent être évaluées exclusivement conjointement. Le niveau de TSH est déjà normal, il est possible que nous puissions réduire légèrement la posologie du médicament.
Prenez-vous actuellement des médicaments autres que Eutirox?

Meilleures salutations, Nadezhda Sergeevna.

Bien, Anna, nous attendrons les résultats du test pour T4 gratuitement. Pour l'avenir - il est nécessaire de contrôler ces hormones ensemble, en un jour.
Je tiens également à attirer votre attention sur le fait que le jour du test T4, vous devez d'abord faire un don de sang (à jeun!), Ensuite, prenez Eutirox et seulement 30 minutes après, prenez le petit-déjeuner.

Meilleures salutations, Nadezhda Sergeevna.

Bonsoir Anna.

Je suis heureux que le niveau de vos hormones soit déjà revenu à la normale, avec des valeurs similaires de TSH et de T4 sans, vous pouvez planifier une grossesse.
Pour la période des mois chauds d'été, la posologie d'Eutirox peut être légèrement réduite - à 37,5 mcg (soit 1,5 comprimé de 25 mcg), le régime est le même - à jeun, 30 minutes avant le petit-déjeuner.
Le prochain contrôle des hormones (TSH et T4 libre) doit être effectué après 3 mois, avec le début de la grossesse - à un stade précoce, c'est-à-dire avant la 12e semaine. Je tiens à attirer votre attention sur le fait que lorsque la grossesse survient, nous allons certainement augmenter la posologie d'Eutirox, ne manquez pas ce moment.

Meilleures salutations, Nadezhda Sergeevna.

Bonne après-midi! Des tests d'hormones et d'autoanticorps sont arrivés. TSH-0,02 μIU / ml, anti-TPO-4,50 UI / ml.

Elena, excusez-moi, à quoi fait référence votre commentaire? Comment suis-je censé comprendre ça?
J'écris pour la énième fois - pas besoin de boucher les questions des autres.

Remplissez votre question séparément, via la fonction "poser une question".
Et dans votre question posée séparément, indiquez:

  1. Normes de laboratoire et dates de livraison des analyses.
  2. Pour quelle raison avez-vous été testé?.
  3. Quels médicaments avez-vous pris au moment des tests?.
Et énonce-moi clairement ta question.

Recherche du site

Et si j'ai une question similaire mais différente?

Si vous n'avez pas trouvé les informations dont vous avez besoin parmi les réponses à cette question, ou si votre problème est légèrement différent de celui présenté, essayez de poser une question supplémentaire au médecin sur la même page si elle est liée à la question principale. Vous pouvez également poser une nouvelle question, et après un certain temps, nos médecins y répondront. C'est gratuit. Vous pouvez également rechercher des informations pertinentes dans des questions similaires sur cette page ou via la page de recherche du site. Nous vous serons très reconnaissants si vous nous recommandez à vos amis sur les réseaux sociaux..

Medportal 03online.com effectue des consultations médicales en mode de correspondance avec les médecins du site. Ici, vous obtenez des réponses de vrais praticiens dans leur domaine. En ce moment, sur le site, vous pouvez obtenir des conseils dans 50 domaines: allergologue, anesthésiste-réanimateur, vénéréologue, gastro-entérologue, hématologue, génétique, gynécologue, homéopathe, dermatologue, gynécologue pédiatrique, neurologue pédiatrique, urologue pédiatrique, spécialiste endocrinien pédiatrique,, spécialiste des maladies infectieuses, cardiologue, cosmétologue, orthophoniste, ORL, mammologue, avocat médical, narcologue, neuropathologiste, neurochirurgien, néphrologue, nutritionniste, oncologue, urologue, orthopédiste-traumatologue, ophtalmologiste, pédiatre, chirurgien plasticien, rhumatologue, psychologue, rhumatologue, radiologue, sexologue-andrologue, dentiste, trichologue, urologue, pharmacien, phytothérapeute, phlébologue, chirurgien, endocrinologue.

Nous répondons à 96,63% des questions.

Top